"Les choses commencent à s'apaiser"    Tebboune, à coeur ouvert    Le PNC suspend sa grève    Les défis de l'Algérie 2020-2025, selon Mebtoul    La LFP maintient à son tour la 20e journée pour aujourd'hui    Ronaldo adoube Mbappé !    4morts et 32 blessés en 24 heures    La CHine lancerait les premiers tests sur l'homme fin avril    L'AS Roma vise un jeune buteur brésilien    Tournoi international ITF juniors-Tableau double: le Chypriote Chapides et l'Espagnol Salmeron sacrés    Le conteur Mahi Seddik au 3e Festival du conte de Larache (Maroc)    TSA nous menace de poursuites judiciaires pour avoir publié l'interview de Mr Hadj Nacer sans “autorisation”.    Un 53e vendredi grandiose à Alger    Foot/Coupe arabe des nations U20: l'Algérie bat la Palestine 1-0    REVISION DE LA CONSTITUTION : Le projet prêt d'ici le début de l'été    EX-MINISTRES ET WALIS CITES DANS DES AFFAIRES DE CORRUPTION : La justice retient des charges contre d'anciens responsables    AIR ALGERIE : Le PNC décide la suspension de la grève    L'Espagne dispute à l'Algérie ses eaux territoriales    MOSTAGANEM : Le chef de cabinet de la wilaya placé sous mandat de dépôt    MASCARA : La BRI arrête 4 dealers à Tighennif    MASCARA : Un mort sur la RN 14    TIARET : Saisie de 195 kg de viande congelée impropre à la consommation    LE 22 FEVRIER DECRETE JOURNEE NATIONALE : 1er anniversaire du hirak, tout a changé    M'sila: inhumation du poète et chercheur Ayache Yahiaoui à Ain Khadra    Boxe/Tournoi pré-olympique: élimination de Sara Kali en 8es de finale    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce vendredi    La réponse du clan Neymar à la déclaration de Messi    Slimane Laïchour. officier de l'ALN, messager de Krim Belkacem, Mohamedi Saïd et le colonel Amirouche : «Le maquis est une leçon de courage, d'humilité, une leçon de la mort, mais aussi une leçon de la vie»    Le pianiste Simon Ghraichy anime un récital à Alger    Psychotropes: impératif de revoir la loi de 2004    Journée nationale de la fraternité: instances et partis valorisent la décision du Président Tebboune    Bendouda s'entretient avec l'ambassadeur de Russie sur l'ouverture de centres culturels    CRAAG: Secousse de magnitude 4.3 degrés enregistrée à Jijel    Promotion du dialogue social: une nouvelle approche pour le règlement des contentieux    2020, an II de la nouvelle Algérie    Président Tebboune: l'Algérie peut jouer le rôle d'un arbitre "impartial" dans la crise libyenne    Syrie: la vie reprend son cours normal à Alep et Idleb à l'aune des victoires de l'armée    Polisario: "le Maroc n'est qu'une puissance militaire occupante" du Sahara occidental    Le cynisme met fin au sauvetage humanitaire en Méditerranée    L'UA encourage le Mali à dialoguer avec les chefs terroristes    Khalifa Haftar reçu par le ministre russe de la Défense    Décès du poète et chercheur Ayache Yahiaoui    Les chemins vers l'art    …sortir ...sortir ...sortir ...    La femme, une icône du pacifisme de la révolution    Travaux de maintenance du réseau électrique: Des perturbations dans l'alimentation électrique dans trois communes    Es Sénia: Plus de 158 tonnes de tabac à chiquer saisies    Près de 700 "gülenistes" arrêtés ou recherchés en Turquie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Saïd Djellab : "Une nouvelle stratégie de soutien et d'accompagnement des exportateurs d'ici fin avril"
Publié dans Le Maghreb le 06 - 03 - 2019

Les pouvoirs publics semblent bien décidés à encourager les exportations en fondant beaucoup d'espoir sur les années à venir.
A titre d'exemple, " l'Algérie exportera l'essence vers les marchés d'Afrique et d'Europe dès 2022" avait indiqué récemment le ministre de l'Energie, Mustapha Guitouni. Le même responsable a également indiqué que "l'Algérie s'attelle à exporter son électricité et prépare ce projet, inscrit dans le cadre de la diversification de l'économie nationale".
Et dans ce même ordre d'idées, le ministre du Commerce, Saïd Djellab, vient d'annoncer à partir de la wilaya de Djelfa, qu'une stratégie visant à "soutenir et à accompagner" les exportateurs nationaux sera mise en place d'"ici fin avril prochain". L'objectif de celle-ci est de booster les exportations hors-hydrocarbures a précisé M. Djellab, qui inspectait l'entreprise El Sweedy-cable dans le cadre de sa visite de travail dans la wilaya de Djelfa.
Le ministre a saisi l'occasion pour évoquer l'intérêt de la présence de l'Algérie dans les différentes foires régionales, continentales et internationales. Ainsi, le ministre du Commerce a tenu à expliquer à ce propos, que la stratégie de soutien aux exportations en question est basée notamment sur une plus grande présence aux foires et manifestations commerciales régionales et internationale, des manifestations qui, a-t-il dit, permettent de mettre en relief le produit national.
Le ministre n'a pas hésité à citer des exemples : "Lors des foires de Berlin et d'Abu-Dhabi dans lesquelles j'étais présent, je peux vous assurer que les produits algériens étaient particulièrement prisés", s'est-il réjoui, mettant l'accent sur l'importance d'adopter une démarche résolument "offensive".
Selon lui, les fruits de la diversification de l'économie nationale, entamée depuis quelques temps, sont indéniables, faisant état de 2,8 milliards de dollars représentant les opérations d'exportations hors-hydrocarbures.
D'autres part, le ministre du Commerce a fait remarquer que les opérations d'exportations ont permis d'engranger la somme de 230 millions de dollars rien que durant le mois de janvier de l'année en cours. Et c'est alors qu'il a tenu également à signaler que les prévisions de ses services font état de 200 millions de dollars représentant les revenus d'exportation du ciment et des produits électroménagers durant la même période.
Pour M. Djellab, il ne fait pas de doute que l'année 2019 sera celle de la "dynamisation" de l'économie et de l'exportation de façon générale, observant que l'accent sera notamment mis sur les produits agricoles et alimentaires.
Selon lui, le plus important consiste à placer le produit algérien sur le marché car, a-t-il argumenté, "en matière de qualité et de compétitivité, nous sommes prêts à relever le défi ".
Sur le plan continental, il a par ailleurs fait état de la tenue le 10 du mois en cours de la 1ère foire régionale qu'abritera Tamanrasset et à laquelle prendront part les opérateurs économiques du Mali et le Niger en sus de 100 de leurs homologues algériens. " Ce grand + forum + s'élargira inéluctablement dès 2020 et nous nous employons à faire de Tamanrasset la + plaque tournante + des échanges commerciaux et du partenariat entre les pays africains ", a-t-il soutenu.

De la diversification des exportations
Et pour marquer la diversification des exportations, et à titre d'exemple, il est utile de rappeler que pas plus tard que le mois passé, le ministre de l'Industrie et des Mines, Youcef Yousfi a fait savoir que l'Algérie ambitionnait d'augmenter ses exportations en ciment à un demi-milliard USD, dans les cinq prochaines années.
S'exprimant lors d'un point de presse qu'il a tenu en marge de sa visite dans la wilaya de Béchar, le ministre a indiqué que l'excédent dans la production du ciment devrait atteindre, au cours des cinq prochaines années, entre 10 à 15 millions de tonnes, ce qui permettra, a-t-il estimé, de porter les exportations pour ce matériau à 500 millions USD. Les exportations du ciment ont atteint un million (1) de tonnes en 2018, a rappelé M. Yousfi, ajoutant qu'elles augmenteraient à deux (2) millions de tonnes, dont 1,2 million qui seront couverts par le Groupe GICA, à hauteur comprise entre 80 à 100 millions USD.
Pour ce qui est du secteur des mines, le ministre a mis l'accent sur la nécessaire exploitation des ressources minières et minérales dans le développement des différentes filières industrielles nationales, relevant à ce propos, l'exploitation du gigantesque gisement de manganèse de Guettara dans l'industrie sidérurgique dont la production passera de 6 millions de tonnes actuellement à 12 millions de tonnes, puis 16 millions de tonnes lors des prochaines années.

Intenses activités de Djellab
Lors de sa visite dans la wilaya de Djelfa, le ministre du Commerce, Saïd Djellab a inauguré le marché de gros de fruits et légumes de Bourached (15 km au sud-ouest de Aïn Defla).
Cette structure s'étale sur 12,2 ha et par laquelle un volume de production de 480 millions de quintaux transitera annuellement. Après avoir suivi un exposé sur la production agricole de la wilaya de Aïn Defla, il a visité les différents stands d'une exposition agricole mise en place à l'occasion, discutant longuement avec les agriculteurs.
Soutenant que cette structure aura un rayonnement régional, " voire national ", il s'est félicité des commodités dont elle dispose, lesquelles permettront aux commerçants d'exercer leur activité en toute sérénité.
"Avec l'entrée en activité de cette structure, les marchés informels n'auront plus droit de cité", a-t-il assuré, observant que les agriculteurs se voient désormais épargnés du calvaire des déplacements vers les marchés de gros des wilayas voisines pour l'écoulement de leur marchandise".
Enfin, le ministre a également mis l'accent sur la nécessité de lever les contraintes empêchant les exportateurs d'exercer leur activités dans les meilleures conditions, faisant état de la prochaine mise en place d'un " système d'alerte ".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.