L'armée syrienne dément avoir utilisé des armes chimiques à Lattaquié    Furlan (Ent-Brest) «Pour un entraineur, Belkebla est un joueur précieux, Belmadi va vite l'apprécier»    CROYANCES ET CONVICTIONS    Retrait des passeports de responsables de banques: L'ABEF dément    Alger: Marche des étudiants sous haute surveillance policière    «Sans préalables ni conditions»: Le FFS propose une «conférence nationale de concertation»    Tlemcen: La Justice enquête sur le détournement de foncier    Sidi Saïd sévit contre ses adversaires    Le professeur Chems Eddine Chitour : "Le spectre de l'année blanche universitaire peut encore être écarté"    Chacha TV pourra-t-il concurrencer Netflix en Algérie?    Après les voitures moins de 3 ans, les crédits sans intérêts    L'alternative de la dernière chance    Le peuple algérien se classe premier de l'Afrique    Le drapeau palestinien flotte sur l'Eurovision    Quand l'URSS aspirait à rejoindre l'Otan    Des membres de la société civile, des politiques et des universitaires réagissent    Le dernier coup de maître de Ribéry    Kanté à nouveau dans le viseur du PSG?    L'ES Tadjenanet dernier qualifié pour les demis    Le déclic    La semaine de Dame justice    La Protection civile, le ventre creux, mais déjà un pied dans l'eau    A quand un fichier national?    Importations Opérations de contrôle drastique durant le premier trimestre    Les étudiants ont marché    La nouvelle scène de la chanson chaâbie au rendez-vous    Almodovar ne tourne pas rond, tant mieux!    Wilaya d'Alger : La dernière opération de relogement à la Casbah "entachée de plusieurs dépassements"    En 11 ans : Nissan s'attend à son plus mauvais résultat    Coupe d'Angleterre: Troisième trophée domestique pour Mahrez et Manchester City    Championnat d'Angleterre de Rugby : Northampton miraculeusement en demi-finales    Actions et rendements baissent : L'actualité commerciale domine les bourses    Japon : Probable contraction de l'économie au premier trimestre    Sahara Occidental-Maroc : Une loi instrumentalisée contre la liberté de la presse    Saisie de 16,5 quintaux de kif traité,    Des législatives sur fond d'enjeu climatique    La force tranquille du Hirak    La classe politique et les personnalités nationales réagissent    L'Algérie 8e en garçons et 13e en filles aux Mondiaux d'athlétisme    «Apprenons à gagner et à perdre en toute sportivité»    Concert en hommage à la diva Fayrouz    Rabah Asma : "J'adore faire la fête dans mon pays !"    Témoin de plusieurs siècles d'histoire    Ali-Yahia, Taleb Ibrahimi et Benyelles appellent l'armée à dialoguer    Nouvelle attaque de Daech en Libye    La troupe du Renouveau du théâtre amazigh demain à Tizi Ouzou    Flan de poulet    Détournement de 32,3 milliards de centimes et 100 000 euros au CPA de Bouira : Trois cadres du CPA placés sous mandat de dépôt    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Gaïd Salah: "L'ANP restera toujours le gardien loyal des intérêts suprêmes de la patrie"
Publié dans Le Maghreb le 07 - 03 - 2019

L'Armée nationale populaire (ANP) "restera toujours le gardien loyal des intérêts suprêmes de la patrie" dans le respect de la Constitution et des lois de la République, a affirmé le général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah à l'occasion d'une visite de travail à l'Académie militaire de Cherchell, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale.

"Soyez sûrs que l'ANP, consciente des problèmes sécuritaires que connaissent certains pays de notre environnement géographique proche et lointain, connaît pertinemment les dessous et les dimensions de tout ce qui se passe autour de nous avec tout ce que cela représente comme risques et menaces sur notre pays qui demeure ciblé par ses ennemis, et tant envié pour le bienfait de la sécurité dont jouit son peuple. Cette conscience au sein de l'ANP fait d'elle une Armée éveillée et vigilante. Une Armée qui restera toujours le gardien loyal des intérêts suprêmes de la patrie conformément à la Constitution et aux lois de la République", a-t-il déclaré mardi lors d'une rencontre tenue à l'Académie militaire de Cherchell "le Défunt Président Houari Boumediene".
Gaïd Salah a soutenu, dans son allocution prononcée devant les cadres et les stagiaires de l'Académie, que l'armée algérienne "saura, grâce à l'aide d'Allah, être à la hauteur de la responsabilité qu'elle est appelée à assumer dans toutes les conditions et les circonstances", soulignant que "tout le monde sait que l'Algérie est forte avec son peuple et sûre avec son Armée".
Le vice-ministre de la Défense nationale an rappelé, à l'occasion, les engagements de l'ANP et son entière disposition à réunir les conditions de sécurité qui permettront au peuple algérien de s'acquitter de son devoir et exercer son droit électoral dans un climat de sécurité et de quiétude. "L'Algérie s'apprête à accueillir une importante échéance nationale et tout le monde sait qu'au sein de l'ANP et de l'ensemble des autres corps de sécurité, nous sommes résolument engagés à garantir à l'Algérie et à cet événement toutes les conditions de sécurité nécessaires afin de permettre à notre peuple d'exercer son droit et son devoir de vote dans un climat de sérénité, de quiétude et de stabilité", a-t-il encore affirmé, estimant que "telle est la lourde responsabilité nationale que tout un chacun devra assumer".
Par ailleurs, lors de cette rencontre tenue en compagnie du général-major Saïd Chengriha, Commandant des Forces terrestres, du général-major Ali Sidane, Commandant de la 1ère Région militaire et du général-major Belkacem Bouafia, Commandant de l'Académie, Gaïd Salah a mis l'accent, sur la grande importance qu'accorde le Haut Commandement de l'ANP au système de formation en général et à l'Académie militaire de Cherchell en particulier.
Le général de corps d'armée a rappelé, à ce titre, les efforts fournis, sans cesse, pour le développement de toutes les composantes de l'ANP, mettant l'accent sur "le lien fort entre le peuple et son armée qui ne cesse de se raffermir jour après jour".
Il a souligné également que "tous les pas ambitieux de développement franchis par nos Forces armées font partie intégrante des ambitions de notre peuple".
"Au regard de cette lourde responsabilité qui lui est assignée, et tenant compte des impératifs de l'accomplissement des nobles missions qui lui incombent, vous devez être conscients, voire fiers que l'ANP, digne héritière de l'Armée de libération nationale, poursuivra le processus de développement du corps de bataille, et œuvrera inlassablement et sans répit à organiser ses différentes composantes et à promouvoir ses capacités humaines et matérielles, pour constituer ainsi un système, dont les composantes sont complémentaires, cohérentes et aux actions coordonnées, afin que le peuple algérien puisse s'enorgueillir de ses fils dans l'ANP et compter sur eux", a-t-il martelé.
Notre Armée, a-t-il poursuivi, "pourra à son tour louer l'abondance des liens de fraternité et de solidarité sincères, qui ne cessent de se renforcer avec son peuple, il s'agit là de marques distinguées reflétant la solidité du lien entre le peuple algérien et son Armée".
Le vice-ministre de la Défense nationale s'est félicité, à l'occasion, de "ces liens nobles et sincères avec le peuple, auquel nous exprimons en tant que militaires, toute notre reconnaissance et gratitude".
"Ces liens nous motivent davantage à aller de l'avant avec détermination et persévérance afin de perpétuer le message de Novembre, et préserver le legs des valeureux chouhada, à qui nous devons rendre hommage et honorer le serment de ceux qui, hier, ont arraché la liberté de leur patrie au prix de leurs vies, et de ceux qui ont fait offrande de leurs âmes et sang pour la stabilité et la sécurité de l'Algérie en répondant à l'appel du devoir national", a-t-il encore affirmé.

Le peuple doit "s'ériger en rempart" contre des "menaces aux retombées imprévisibles"
Le général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP) a affirmé mardi que le peuple est appelé à "s'ériger en rempart" contre tout ce qui pourrait exposer le pays à des "menaces aux retombées imprévisibles" et à mettre en échec les tentatives de le ramener aux douloureuses années de braises.
"Ce peuple, qui a mis en échec le terrorisme et déjoué ses desseins et visées, est celui-là même qui est appelé, aujourd'hui, à savoir comment se comporter face à la situation que traversent son pays et son peuple, et comment s'ériger en rempart contre tout ce qui pourrait exposer l'Algérie à des menaces aux retombées imprévisibles", a déclaré Gaïd Salah dans une allocution d'orientation prononcée lors de cette visite.
Le général de corps d'armée a tenu à rappeler, en cette circonstance, les "sacrifices colossaux" consentis par le peuple algérien et son avant-garde l'Armée nationale populaire aux côtés de tous les autres corps de sécurité face au phénomène abject du terrorisme.
"J'ai toujours été, et à chaque occasion, franc et sincère, tout en assumant de dire la vérité lorsqu'il s'agit de la sécurité et la stabilité du pays. Le fait que l'Algérie a pu réunir les facteurs de sa stabilité, à travers l'éradication du terrorisme et la mise en échec de ses objectifs, grâce à la stratégie globale et rationnelle adoptée, puis grâce à la résistance résolue dont a fait montre le peuple algérien, à sa tête l'Armée nationale populaire, aux côtés de tous les autres corps de sécurité, a déplu à certaines parties qui sont dérangées de voir l'Algérie stable et sûre", a indiqué le chef d'état-major de l'ANP.
Ces parties, a-t-il dit, "veulent ramener l'Algérie aux douloureuses années de braises, lors desquelles le peuple algérien a vécu toute forme de souffrances et payé un lourd tribut. Ce peuple digne, authentique et conscient, qui a vécu ces dures épreuves et subi leurs affres, ne pourra, en aucun cas, mettre en péril sa sécurité et sa quiétude", a soutenu le vice-ministre de la Défense nationale.
Gaïd Salah a exprimé sa conviction que "cette sécurité et cette stabilité, ainsi retrouvées, continueront à s'ancrer et s'enraciner, que le peuple algérien continuera à en jouir, et que l'Armée nationale populaire demeurera le garant de cet acquis si cher, grâce auquel notre pays a retrouvé sa notoriété".
Le général de corps d'armée a ensuite rappelé la "grandeur" des missions assignées à l'ANP, ainsi que les "efforts laborieux et fructueux que ses éléments fournissent partout où ils se trouvent et en toutes circonstances, et qui méritent toute la reconnaissance et la gratitude", saluant leur "haut degré de conscience quant à l'impératif de réunir tous les facteurs de force en termes de formation, d'enseignement, de préparation et de professionnalisme sur le terrain, et ce, outre l'emploi judicieux voire optimal des équipements et des matériels modernes en dotation".
Œuvrer à réunir tous ces facteurs constitue un "engagement pour la préservation de l'intégrité territoriale de notre chère Algérie", a-t-il ajouté, relevant que "tout cela dénote clairement l'importance majeure accordée à l'accomplissement des nobles missions assignées dans le but de préserver la sécurité de notre patrie et sauvegarder son indépendance, sa
souveraineté et sa stabilité". Après avoir mis en exergue que l'ANP œuvre à concrétiser ses "ambitions légitimes", à la lumière des orientations du président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, Gaïd Salah a souligné que les éléments de l'ANP "connaissent parfaitement les ennemis de leur peuple et leur patrie, sont parfaitement conscients de leurs desseins macabres et de leurs portées, et sauront, sans doute, préserver leur histoire nationale et valoriser leur Révolution et ses artisans".

Porter le message des aïeux et prendre la responsabilité de préserver leur legs
Au début de son allocution, suivie via visioconférence par l'ensemble des personnels relevant des unités de la 1ère Région militaire, le général de corps d'armée a souligné l'importance que revêt sa rencontre avec les cadres et les stagiaires de l'Académie, en ce qu'elle coïncide avec la célébration, ces derniers jours, de la Journée nationale du Chahid et avec le mois de mars, mois des Chouhada, à qui il a rendu hommage, affirmant qu'ils ont écrit, par leur épopée historique, "la plus prestigieuse page de l'histoire de notre Nation". Rappelant les hauts faits de la Révolution de Novembre 1954, Gaïd Salah a saisi cette occasion pour appeler l'ensemble des éléments de l'ANP à démontrer, par le travail, la conduite et sur le terrain, qu'ils sont à la hauteur et la grandeur de cette histoire, et qu'ils sont également dignes de porter le message de leurs aïeux et de prendre la responsabilité de préserver leur legs".
La visite de travail du général de corps d'armée Gaïd Salah s'inscrit dans le cadre du suivi de l'état d'avancement de l'exécution des programmes d'enseignement et de formation pour l'année scolaire 2018-2019.
A l'issue de son allocution, le vice-ministre de la Défense nationale a donné la parole aux cadres et stagiaires qui ont exprimé "leur gratitude pour la grande attention accordée par le Haut Commandement de l'Armée nationale populaire à l'Académie et à ses élèves".
Le général de corps d'armée a suivi ensuite un exposé donné par le commandant de l'Académie, général-Major Belkacem Bouafia, portant sur la situation générale de cet édifice de formation d'élite, sur le parcours et le développement de la formation et de l'enseignement qu'elle dispense, ainsi que sur le rôle "primordial" qu'elle assure dans la formation fondamentale des élèves officiers au profit de l'ensemble des Forces et des Directions, en tant que "véritable pépinière de compétences et une source indispensable qui approvisionne les différentes unités de combat en composante humaine qualifiée, leur garantissant ainsi le bon accomplissement de leurs missions".
A son arrivée à l'Académie militaire de Cherchell, qui porte le nom du défunt président Houari Boumediene, et où il a été accueilli par le général-major Saïd Chengriha, commandant des Forces terrestres, le général-major Ali Sidane, commandant de la 1ère Région militaire, et le commandant de l'Académie, le général de corps d'armée a observé un moment de recueillement en hommage aux sacrifices des Chouhada et Moudjahidine de la Glorieuse Révolution de Libération, déposé une gerbe de fleurs devant la stèle commémorative, avant de réciter la Fatiha.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.