Habitat : distribution de dizaines de milliers de logements à l'occasion du 1er Novembre    L'Algérie prend acte de la désignation de Bah N'daw comme président de la transition au Mali    Le Premier ministre palestinien salue la position du Président Tebboune contre la politique de normalisation avec l'entité sioniste    Convention entre le ministère de la santé et le ministère de l'enseignement supérieur pour lutter contre la Covid 19    PENSIONS DE RETRAITE : Mise en place d'un nouveau calendrier de versement    LUTTE CONTRE L'ARGENT SALE : L'impératif de garantir la transparence    MESURES DE REPRISE DES COURS : Les représentants des étudiants satisfaits    CONSTANTINE : Attribution "prochaine" de 100 aides à l'habitat rural    LUTTE CONTRE LES GANGS DE RUES A BLIDA : Arrestation de 59 personnes depuis le début de l'année    Exportations: l'ANCA plaide pour des conventions avec les pays africains limitrophes    Journée internationale de la paix: l'impératif de décoloniser la Palestine et le Sahara occidental    Tottenham : Alli serait disponible en prêt    Coronavirus: 191 nouveaux cas, 127 guérisons et 10 décès    Oran: l'opération d'installation des coordinateurs communaux de la délégation de l'ANIE touche à sa fin    Mostaganem: mise en échec de quatre tentatives d'émigration clandestine et arrestation de 51 personnes    Championnat d'Italie : Débuts flamboyants pour la Juve    Championnat d'Espagne : Le Real Madrid manque sa rentrée    Le paiement électronique "sécurisé et gratuit"    Naceri à la Cour constitutionnelle    Quelle chance pour la paix ?    Mise en échec de trois tentatives de migration irrégulière à Mahdia    Ça urge !    Le drabki, Abou Fadhel et tamazight    Les articles de la discorde    Un autre décès par strangulation    Hommage à Abdelmadjid Merdaci    Avec Mustapha Toumi dites toujours «Sobhan Allah ya Ltif» !    Merci M6 ! Merci pour mes zygomatiques !    Benkhelifa signe pour trois ans    Enfin un gouverneur !    Deux réseaux de passeurs démantelés à Aïn Turck    Les journalistes n'abandonnent pas leur confrère    L'opposition appelle à la désobéissance civile en Côte d'Ivoire    Un suspect arrêté aux Etats-Unis    L'ange blanc s'envole    Hommage au journaliste Salem Hammoum à Bouzeguène    Premier film en variante amazighe ouarglie    Renouvellement des associations sportives : Le MJS fixe les modalités des AG    Flagrant délit !    Retrouver la grandeur américaine    El-Bayadh: Un nouveau complexe sportif bientôt en chantier    US Biskra: Une instabilité chronique    Les importateurs face à leur destin    COLERES ET ENTORSES    Tlemcen: Trois SG de daïra et un ex-médiateur de wilaya promus    «Khayrek sbaq»    Tebboune annonce des législatives anticipées    Un ramassis de clichés et de mensonges    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Chine : Pékin ne laissera pas son économie dérailler, dit Li
Publié dans Le Maghreb le 18 - 03 - 2019

La Chine peut utiliser les réserves obligatoires et les taux d'intérêt pour soutenir son économie, a déclaré vendredi le Premier ministre Li Keqiang, promettant d'importantes mesures politiques pour prévenir un nouveau ralentissement de la croissance, déjà à son rythme le plus faible en près de 30 ans.

Li a déjà annoncé la semaine dernière de fortes réductions d'impôts, une hausse des dépenses d'infrastructures et des mesures pour encourager les prêts aux petites et moyennes entreprises. Pékin vise une croissance de 6% à 6,5% pour cette année, à son plus bas niveau depuis 28 ans.
"Bien sûr, nous sommes confrontés à de nombreux facteurs d'incertitude cette année. Nous devons nous préparer davantage et nous réserver des marges de manoeuvre (pour faire face aux incertitudes)", a déclaré Li lors d'une conférence de presse à l'issue de la session annuelle du Parlement chinois.
"De plus, nous pouvons déployer des instruments de politique (...) tels que les réserves obligatoires et les taux d'intérêt. Ce n'est pas de l'assouplissement monétaire mais cela vise à soutenir de façon plus efficace l'économie réelle." Les nombreuses mesures de soutien à l'économie prises par Pékin jusqu'à présent n'ont pas encore produit l'effet escompté et de nombreux analystes pensent que l'activité pourrait ne pas se stabiliser vraiment avant le milieu de l'année.
Le Premier ministre a aussi voulu apaiser les craintes que les baisses d'impôts ne pèsent sur les finances locales, promettant que Pékin offrira un soutien aux provinces du centre et de l'ouest du pays via des transferts de paiements.
Il a ajouté que le gouvernement prendrait de nombreuses mesures visant à abaisser de 1% les coûts de financement des petites entreprises cette année et a promis de créer 13 millions d'emplois en 2019, comme en 2018.
"Ne pas autoriser l'économie à sortir d'une fourchette raisonnable, ce qui signifie que nous ne permettrons pas de nouvelles vagues de licenciements", a dit Li, précisant que Pékin soutiendra les entreprises qui créeront le plus d'emplois.
D'après les données officielles publiées jeudi, la production industrielle de la Chine a enregistré lors des deux premiers mois de l'année sa plus faible croissance en 17 ans.
La Chine négocie toujours avec les Etats-Unis pour régler leurs conflits commerciaux, a dit Li, ajoutant que les deux parties avaient beaucoup plus d'intérêt communs que de conflits et qu'il serait "irréaliste" de découpler les deux premières économies mondiales. "Nous espérons que les consultations seront fructueuses et procureront des avantages mutuels et une situation gagnant-gagnant. Je crois que c'est également ce qu'attend le monde", a-t-il dit à la presse.
Malgré l'optimisme de Li, il n'y aura pas de sommet commercial entre le président américain Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping en mars comme cela avait été précédemment évoqué car il "reste du travail à faire", a déclaré le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin.
Les Etats-Unis entendent obtenir de la Chine l'engagement de mettre fin à des pratiques commerciales qu'ils jugent déloyales, comme les transferts forcés de technologie ou l'accès limité à son marché, mais les négociations durent maintenant depuis des mois sans résultat concret à ce jour.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.