Ligue 1: Le programme des rencontres de la 1ère journée    Résolution du Parlement Européen concernant les graves atteintes aux Droits Humains en Algérie.    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce vendredi    Electricité et de gaz : les citoyens d'Alger inviter à régler leurs factures    Chanegriha préside la cérémonie de conversion d'un hôtel militaire en une structure sanitaire    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce jeudi    Le MAE dément la suspension par les Emirats arabes unis de la délivrance de visas    OPEP : Attar présidera lundi la 180ème réunion ministérielle    LPA: les listes des bénéficiaires dévoilées en mars 2021    Vaccin anti-Coronavirus : l'Algérie est dans une démarche très prudentielle    Arrêt de la diffusion télévisuelle par système analogique dans 5 wilayas    Conseil de la nation: adoption du projet de loi relatif à la lutte contre l'enlèvement    Le Maroc, soutenu par la France, a sapé tous les efforts pour régler la question sahraouie    Aït Abdeslam «out» contre le CABBA et le MCO    22 pays dont l'Algérie confirment leur participation    Saïd Bouhadja n'est plus    Le membre du BP du PT acquittée à Jijel    Images d'ailleurs, regards d'ici    Entre avancées et entraves    «Nous avons un groupe homogène»    Recensement de plus de 17 690 sites archéologiques depuis 2016    Kambozia Partovi, grande figure du cinéma iranien, est mort de la Covid-19    Les techniciens de cinéma exigent la reconnaissance    Le décès de Maradona secoue le monde du football    JS Kabylie : décès de l'ancien latéral Rezki Maghrici    Difficile unification du Parlement en Libye    Naissance de l'Association des journalistes algériens solidaires avec le peuple sahraoui    Amor Benamor s'approvisionne quotidiennement auprès de l'OAIC    "Certains juges préfèrent leurs convictions à la loi"    De nombreux établissements scolaires paralysés    Les pompiers reprennent leur bâton de pèlerin    Les Algériens ont une image mitigée de l'UE    Des résultats en nette régression    "La sécurité, c'est mieux !"    Kaboré en tête des résultats partiels    Les livres, gouverneront-ils un jour ?    "Puentes", des ponts culturels entre l'Algérie et l'Espagne    "La création en banlieue : un art de combat ?" en débat    AEP : l'ADE multiplie les forages à Boumerdès    Tlemcen: Deux nouveaux directeurs à la tête de l'urbanisme et du logement    Tébessa - Electricité et gaz : des mises en garde contre les raccordements illicites    Les angles de l'ingérence    Une médaille pour nos revers !    Chanegriha et Djerad présentent leurs condoléances à la famille du défunt    Le gouvernement entretient le suspense    Démantèlement d'un réseau de passeurs à Oran    1.025 nouveaux cas et 20 décès    Appels à protéger les civils à l'approche de la bataille pour Mekele    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Transparence dans l'octroi de la publicité publique: Mise en place d'une commission dans les prochains jours
Publié dans Le Maghreb le 11 - 04 - 2019

Une commission chargée d'appliquer la décision du gouvernement relative à l'adoption de la transparence et l'objectivité dans l'octroi de la publicité publique, entre tous les médias publics et privés, sera mise en place dans les tout prochains jours, a affirmé mardi à Alger, le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Hassane Rabehi.
"Jai donné des instructions fermes aux responsables de ANEP pour trancher quant à l'exécution des décisions du gouvernement (octroi de la publicité), à travers la mise en place d'une commission constituée de personnalités ayant les compétences requises pour se concerter avec tous les partenaires du secteur public et privé", a-t-il dit lors d'une visite à l'Agence nationale d'édition et de publicité (ANEP).
Le ministre a indiqué que ces décisions s'inscrivaient dans le cadre d'un plan de travail à même de répondre aux préoccupations du secteur, ajoutant que son département ministériel s'attelait à la mise en place du Conseil de l'éthique et de la déontologie et d'une commission qui aura la charge de l'étude et la délivrance de la carte du journaliste.
Le gouvernement avait pris le 3 avril dernier une série de mesures relatives à l'adoption de plus de "transparence et d'objectivité" dans la distribution de la publicité publique entre les médias. M. Rabehi a indiqué dans ce cadre que les décisions du gouvernement visaient à consacrer les principes de la "transparence, de l'objectivité et de la démocratie" dans l'attribution de la publicité publique dans les médias publics et privés, précisant que ces mesures sont réalistes, et traduisent "la bonne volonté" du gouvernement dans sa démarche.
Il a ajouté que cette commission sera mise en place dans les tout prochains jours, dans un cadre de concertation élargie, quant à sa composante humaine ainsi qu'à ses attributions, notant que ladite commission se basera sur les principes de "la déontologie, la transparence et l'équité".
Pour M. Rabehi, ces principes seront consacrés à travers la mise en place d'un Conseil de l'éthique et de la déontologie, relevant que le gouvernement a "du respect" pour tous les médias algériens (publics et privés) les appelants à agir dans "le sens de l'intérêt national". "L'actuel gouvernement fait tout ce qui va dans l'intérêt des médias, sans aucune exclusion", a-t-il soutenu, en répondant à une journaliste d'un média privé qui interrogeait sur la distribution de la publicité, précisant que ledit média, ainsi que les autres auront une part de cette publicité publique dans le cadre de l'application des décisions du gouvernement. Il a assuré que le gouvernement veillait à collaborer avec la presse en "toute sincérité", en se conformant aux valeurs de la démocratie, le principe de la liberté d'expression et d'opinion, ajoutant que le gouvernement veillait également sur "l'intérêt suprême" du pays concernant notamment la paix, la stabilité et le développement. Interrogé sur les fakes news, le ministre a émis le vœu que "l'opinion nationale de manière générale fasse attention à ces informations erronées dont l'objectif justement est de manipuler l'opinion nationale et de créer un climat négatif qui n'est pas au service de la stabilité et de l'unité du pays".
Il a aussi souhaité que toute la presse nationale (publique et privée) fédère ses énergies pour se constituer en "un front" à même de défendre les intérêts supérieurs du pays, de sorte que cette presse aux "intentions néfastes" n'ait pas un "impact négatif sur le moral de nos concitoyens".
"Nous avons besoin de rassurer nos concitoyens. L'Algérie est un pays important qui recèle des ressources humaines et naturelles très importantes, ayant une opinion (publique) très vivace, qui a prouvé, à travers des marches pacifiques, qu'elle était très attachée aux valeurs de ce pays, avide de développement économique, social et politique", a-t-il relevé


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.