Real Madrid: Navas tout proche du PSG ?    CRB: Amrani dirigera le Chabab à N'Djamena    JSK - Zeghdane: «Nous sommes déterminés, la qualification est notre seul objectif»    "Il y a beaucoup d'arnaques"    Le maréchal Haftar source d'alimentation du marché noir pétrolier    «Les manœuvres marocaines à Guerguerat menacent la sécurité de toute la région»    L'ONU craint une fragmentation    Le Soudan se dote de nouvelles institutions    Une nouvelle coalition pour barrer la route à Matteo Salvini    5e colonne, en marche !    Benflis insiste sur le départ du gouvernement    Le projet de convention nationale finalisé aujourd'hui    Rassemblement demain devant l'ambassade d'Algérie à Paris    Ribéry prolonge le plaisir chez la Viola    Les joueurs mettent fin à la grève    Où en est l'aménagement du futur parc de Sidi-Ghilès ?    Collecte d'affaires scolaires pour les enfants défavorisés    Nouveau décès parmi les pèlerins algériens    3 morts et 35 blessés dans deux accidents de la route    Un danger permanent en période de grosses chaleurs à Naâma    Tôt ou tard, le rêve redémarrera !    Grande offensive des affaires religieuses    Où est passé le ministre des Moudjahidine ?    Trois sœurs de Kasdi Merbah appellent à rouvrir le dossier    Slimani : Tout pour aider son nouveau club    CAN-2019 (U23) : La sélection nationale en stage à Sidi Moussa    Ligue 2 : Le RCA et l'OMA autorisés à jouer à domicile    L'incident a créé la panique : Deux blessés dans la chute du toit d'une bâtisse à Skikda    Litige opposant Hydro Canal à une société italienne: Risque de vente aux enchères des actions de la société algérienne    Enième report de la livraison des 2.800 logements AADL de Misserghine: Les souscripteurs protestent devant la wilaya    Un sommet avant le SommetV: Poutine en villégiature à Bormes-les-Mimosas    Constantine - Marchés des fruits et légumes: Chute relative des prix et timide reprise des activités    Chlef: Le secteur hôtelier renforcé    Djemaï s'essaye au désespéré sauvetage du FLN    La discipline des juges et magistrats    Risque d'embrasement ?    Après d'importants travaux de restauration: Les Arènes d'Oran ouvertes aux visiteurs    Tiaret: Le cimetière, ce lieu de rencontre des vivants    Artistes en herbe à l'affiche    Après le Front El Moustakbel, rencontre avec Talaï El-Houryate : L'instance de médiation et du dialogue à la rencontre de la société civile    Au deuxième trimestre : L'économie allemande s'est contractée, l'export souffre    Carlos Lopes: Avec la ZLEC, "les Africains ont avantage à faire du commerce intra-africain"    Au second trimestre : Thomson Reuters relève ses prévisions après une croissance de 4%    Energie solaire L'Algérie est prête pour la réalisation du projet national de production de 5600 MW d'électricité    Les 4 conditions de Benflis    Appel à l'investissement privé    L'opposition s'inquiète de l'entrée en vigueur de l'état d'urgence    Javier Bardem appelle à protéger les océans    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Banque mondiale : Les envois de fonds par la diaspora algérienne retombent à 1,9 milliard de dollars
Publié dans Le Maghreb le 15 - 04 - 2019

Les envois de fonds vers l'Algérie faits par la diaspora se sont chiffrés à 1,9 milliard contre 2 milliards transférés en 2017, selon le dernier rapport de la Banque mondiale sur les migrations et le développement publié à Washington. Le montant des transferts enregistré l'année dernière représente 1% du PIB, alors que la BM tablait en décembre dans ses prévisions sur les envois de fonds vers l'Algérie sur 2,15 mds de dollars en 2018, soit 1,1% du PIB.
De 2013 à 2017, les envois de fonds vers l'Algérie se sont stabilisés autour de 2 mds de dollars, selon des données déjà diffusées par la BM. Les flux reçus l'année dernière restent, cependant, inférieurs au record de 2,4 mds dollars enregistré en 2004. Il y a lieu de signaler que la baisse des envois de fonds vers l'Algérie a été enregistrée dans le sillage d'une progression des transferts vers les pays du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord (Mena).
Les envois vers les pays de cette région ont grimpé de 9 % en 2018, à 62 milliards de dollars, une évolution à imputer essentiellement à la progression rapide des transferts vers l'Egypte, d'environ 17 %. L'Egypte a capté 28,9 mds de dollars, le Maroc (7,4 mds) et la Tunisie (2 mds). Cette dynamique positive devrait perdurer au-delà de 2018, mais à un rythme moins soutenu, autour de 3 % en 2019, freiné par l'essoufflement de l'activité dans la zone euro, prévoit la BM. En 2018, les envois de fonds vers les pays à revenu faible et intermédiaire ont atteint un niveau sans précédent en 2018, à 529 milliards de dollars en 2018, soit une progression de 9,6 % par rapport au précédent record de 2017, à 483 milliards de dollars. En comptabilisant également les envois à destination des pays à revenu élevé, les transferts dans le monde se sont élevés à 689 milliards de dollars en 2018, contre 683 milliards l'année précédente. Au niveau régional, cette hausse va pratiquement de 7 % en Asie de l'Est et dans le Pacifique à 12 % en Asie du Sud. Le redressement de l'économie et du marché de l'emploi aux Etats-Unis et le rebond des flux en provenance de certains pays du Conseil de coopération du Golfe et de la Fédération de Russie sous-tendent cette évolution globale, commente la BM.
En tête des pays bénéficiaires, l'Inde, avec 79 mds de dollars, suivie par la Chine (67 mds), le Mexique (36 mds), les Philippines (34 mds) et l'Egypte (29 milliards).
Les envois de fonds vers l'Afrique subsaharienne ont grimpé de pratiquement 10 % en 2018, à 46 milliards de dollars, à la faveur des bonnes performances dans les pays à revenu élevé.
En part du produit intérieur brut, les Comores se taillent la part du lion, devant la Gambie, le Lesotho, Cabo Verde, le Libéria, le Zimbabwe, le Sénégal, le Togo, le Ghana et le Nigéria.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.