Rachid Nekkaz sort de l'isolement    Un activiste du Hirak arrêté    Les pharmaciens saisissent Tebboune    L'ANBT et le "faux communiqué"    "Il faut revoir l'architecture du financement de l'économie"    Si ça va au ralenti, c'est à cause de lui !    Le suspense perdure    Ben Selmane accusé de tentative d'assassinat    Un siècle, ça suffit !    Quatre avions d'aides décollent d'Alger vers Beyrouth    Un siècle de foot et de lutte    Plus qu'un journal, une école de formation    Ciccolini et son staff s'expriment sur leurs ambitions    Mandi reprendra demain    Ouverture tous azimuts !    Tremblement de terre d'une magnitude de 4,3 degrés près de Sidi Ghiles    Baisse des hospitalisations à partir du 25 juillet    Le saviez-vous... ?    Installation d'une commission d'évaluation des dégâts    Le meurtrier de Djabanet-Lihoud placé sous mandat de dépôt    ...CULTURE EN BREF ...    Guéri de la Covid, Placido Domingo nie de nouveau tout    L'histoire de la gauche en Algérie, du PCA au Mouvement social    Vers une exploitation optimale des sites archéologiques et des musées    MCA : Aymen Rahmani met fin au suspense    Lésion méniscale pour Boudaoui    Association La Radieuse : Hommage à Saïd Amara    Chlef : Un meilleur éclairage pour le centre-ville    En prévision de sa réouverture : Protocole sanitaire pour les visiteurs du jardin d'essai    Acheminement d'une cargaison d'aides humanitaires au profit du peuple sahraoui    Parution. Amel Et Ses Sœurs de Leila Souidi : Hommage à vingt femmes algériennes d'exception    Constantine: Deux morts et quatre blessés dans une collision    Equipe nationale: Aouar convoqué lors du prochain stage ?    80 logements LPA de Bir El Djir: Les souscripteurs s'impatientent, le promoteur s'explique    LES BAGNES INEDITS    La royauté et l'immunité    L'algérianite ou le rêve éveillé de Mustapha    La réunion périodique présidée par Tebboune    Le stockage des produits dangereux est interdit depuis 45 ans    Amar Bellani dénonce et répond au Makhzen    Après le choc, la colère !    Médias-Pratiques anti-professionnelles: engager une réflexion collective    Les 4 samedis    Vaste mouvement dans le corps des magistrats    Le PAD tire à boulets rouges sur le pouvoir    Le wali d'Annaba retire sa plainte contre Mustapha Bendjama    21 morts dans une attaque dans le nord du pays    Après Mme Dalila, Mme Maya, voilà Mme Sabrina : «arnaque-party ?»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Salim Labatcha affirme : "L'UGTA s'emploiera à promouvoir l'action syndicale et à défendre les intérêts des travailleurs"
Publié dans Le Maghreb le 24 - 06 - 2019

“L'Union générale des travailleurs algériens (UGTA) croit en le pluralisme syndical et œuvrera à la promotion de l'action syndicale, la défense des intérêts des travailleurs et l'amélioration des conditions de travail”, a affirmé, samedi à Alger, le nouveau secrétaire général de la Centrale syndicale, Salim Labatcha.
Le nouveau SG de l'UGTA a indiqué, dans une allocution prononcée à l'occasion de la clôture du 13e Congrès de la Centrale syndicale, tenu au Centre international des conférences (CIC) Abdelatif Rehal, que "l'UGTA croit en le pluralisme syndical et œuvrera en permanence à adhérer à toute démarche visant la promotion de l'action syndicale, la défense des intérêts des travailleurs, la préservation des postes d'emploi et l'amélioration des conditions de travail".
"L'UGTA est fermement convaincue que le dialogue est le seul moyen efficace pour traiter avec l'ensemble des partenaires, que ce soit les institutions, le gouvernement, les organisations et les autres opérateurs", a-t-il souligné, ajoutant que "l'Union est ouverte à toute proposition sans réserve ni conditions préalables".
L'UGTA s'emploiera à renforcer "son cercle d'adhérents en retournant au rôle naturel de l'action syndicale, à savoir +l'Algérie avant tout+, et en défendant les entreprises publiques qui constituent des moyens de subsistance, le travail et les intérêts des travailleurs", lesquels, a-t-il dit, doivent être protégés des abus et de la mauvaise gestion.
Rappelant les réalisations accomplies par l'UGTA, M. Labatcha a reconnu l'existence de "certaines erreurs et lacunes qu'il y a lieu de corriger en commençant par les identifier et les expliquer". "La centrale syndicale qui fait partie de l'histoire de l'Algérie indépendante aspire à accompagner les mutations que connaît le pays",a-t-il affirmé, appelant à faire montre de fidélité à la mémoire des chouhada, des moudjahidine et des symboles de l'action syndicale, entre autres Aissat Idir et Abdelhak Benhamouda.
L'UGTA a des constantes auxquelles "elle ne déviera jamais lorsqu'il s'agit de l'intérêt et la protection du pays", a-t-il dit, soulignant que son organisation soutiendra l'Etat et ses institutions constitutionnelles et républicaines dans la lutte et la poursuite des corrompus, et contribuera à la lutte contre le détournement des deniers publics, l'abus de pouvoir et l'exclusion".
"L'UGTA appuiera tout effort patriotique visant la propreté des mains et de la gestion à travers l'ouverture des portes aux compétences pour protéger les entreprises, et partant, la préservation et la promotion des postes d'emploi, la garantie des ressources, de la santé et du bien-être des travailleurs et la réalisation d'un développement durable basé sur la justice sociale", a-t-il soutenu.
Selon M. Labtacha, l'UGTA "se régénèrera à partir de sa base qui n'a pas eu, dans le passé, son rôle pour des raisons objectives parfois et des considérations non justifiées à partir de 22 février dernier".
M. Labatcha Salim a été élu, vendredi, nouveau Secrétaire général (SG) de l'Union générale des travailleurs algériens (UGTA) lors des travaux du 13e Congrès de la centrale syndicale qui a vu la participation de plus de 500 délégués représentant des structures de l'Union à travers les wilayas, dont des représentants des fédérations nationales des différents secteurs professionnels.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.