7 astuces pour brûler des graisses et gagner en muscles avec l'alimentation    PSG-OM : Neymar accusé à son tour de propos racistes    Les importateurs face à leur destin    Mines: Vers la création de 95 petites entreprises d'exploration d'or    Entretiens marathons de Boukadoum à Bamako: L'Algérie au chevet du Mali    Retrouver la grandeur américaine    Abdelmadjid Tebboune: «Partenaires de l'UE mais pas au détriment de notre économie»    COLERES ET ENTORSES    El-Bayadh: Un nouveau complexe sportif bientôt en chantier    US Biskra: Une instabilité chronique    Ain El Kerma: Découverte d'un troisième cadavre rejeté par la mer    Tlemcen: Trois SG de daïra et un ex-médiateur de wilaya promus    Tébessa: Trois morts dans une collision    L'icone du malouf Hamdi Bennani n'est plus    «Khayrek sbaq»    Tebboune annonce des législatives anticipées    L'Algérie a opté pour "la protection du citoyen"    Les contaminations sous la barre des 200    Communiqué du Conseil des ministres    La cause palestinienne est "sacrée pour le peuple algérien"    Un ramassis de clichés et de mensonges    La société civile devenue un "partenaire essentiel et permanent" dans le développement local    LE PRESIDENT TEBBOUNE AFFIRME : ‘'Il est temps d'opérer le changement''    Le procès en appel d'Ali Haddad reporté au 27 septembre    ILLIZI : Installation du commissaire d'Etat près le tribunal administratif    La Fondation Matoub Lounes este en justice Noureddine Khettal    RECUPERATION DES RESTES MORTUAIRES DES RESISTANTS : L'Algérie ne renoncera point à la question    La chaîne française M6 interdite d'opérer en Algérie    Lutte contre l'imigration clandestine: 485 personnes sauvées dans les eaux territoriales algériennes    Mines: La production nationale d 'or ne dépassera pas 58 kg en 2020    Mali: le médiateur de la Cédéao en visite à Bamako ce mercredi    Hamdi Bennani, un des meilleurs ambassadeurs de la chanson Malouf sur la scène internationale    Al Ahli a pris sa décision finale pour Belaili    Ighil prolonge d'une année    Le timing se précise    Un terroriste abattu et un pistolet mitrailleur récupéré à Jijel    Timide reprise des cours    La colère des transporteurs    Une opportunité de relance économique du secteur    La production pétrolière reprend sur plusieurs sites en Libye    La répression israélienne s'intensifie    La pénurie de liquidités en Algérie : Un défi macroéconomique qui requiert un plan global et cohérent de mesures    Le plan de relance en quête de mode d'emploi et de moyens : Entre les urgences de l'heure et les défis de la transformation économique    Boukaroum exclu de l'AG    Un espace de coworking ouvre ses portes à Tizi Ouzou    USM Bel Abbès : Le club de la Mekerra peine à garder ses cadres    Rosthom Fadhli, nouveau gouverneur de la Banque d'Algérie    L'Arabie saoudite va-t-elle suivre ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Energie solaire L'Algérie est prête pour la réalisation du projet national de production de 5600 MW d'électricité
Publié dans Le Maghreb le 22 - 08 - 2019

Le ministre de l'Energie, Mohamed Arkab, a indiqué mardi à Annaba que l'Algérie était prête pour lancer un projet national visant à produire près de 5.600 mégawatts d'électricité en utilisant l'énergie solaire susceptible de renforcer le réseau national dans les années à venir.
"Les compétences nationales actuelles sont capables de mener ce projet dans toutes ses étapes, de l'étude jusqu'à la réalisation finale", a précisé le ministre dans une déclaration à la presse au niveau d'une unité de Naftal, lors de sa visite de travail dans la wilaya d'Annaba.
Il a ajouté, à ce propos, que "l'Algérie, qui a réalisé sa première centrale solaire en 2011, a acquis l'expérience nécessaire, ainsi que les moyens requis pour développer ce domaine d'autant, qu'actuellement, le pays totalise 22 centrales de production d'électricité à base d'énergie solaire avec une capacité de 400 MW".
Affirmant que l'Algérie a pu répondre à ses besoins en matière d'électricité avec une production de 20.000 MW, pour une consommation nationale estimée à 15.680 MW, M. Arkab a souligné que son département envisage l'élaboration d'un nouveau modèle de consommation d'énergie.
Le nouveau modèle de consommation d'énergie intervient notamment, a-t-il argumenté, après la récente étude par le gouvernement du projet visant à créer une instance nationale chargée des énergies renouvelables.
Ce modèle s'appuie principalement sur "une rationalisation de l'utilisation des ressources énergétiques en Algérie et son orientation vers le secteur de l'industrie", a révélé le ministre, rappelant que "l'Algérie produit 144 milliards m3 de gaz par an et consomme 45 milliards m3 localement dont 20 milliards m3 affectés à la production d'énergie électrique par le biais des unités de production de différents types".
Concernant l'électricité, le secteur de l'industrie consomme un taux "très faible" par rapport à la consommation des ménages, a ajouté Mohamed Arkab, soulignant que ceci représente "un indicateur inapproprié" car, a-t-il soutenu, "le secteur industriel est censé consommer pas moins de 30% de l'électricité produite".
Evoquant les problèmes de coupures de courant enregistrés dans plusieurs régions du pays, notamment à Annaba, où il a précisé que "les projets réalisés dans le domaine de la production et du transport d'électricité ont permis d'éliminer de nombreux points noirs", le ministre a relevé que les coupures signalées sont causées par "la vétusté des réseaux de distribution".
Il a fait savoir que la wilaya d'Annaba produit 440 MW contre une consommation maximale de 286 MW.
A son arrivée à Annaba, Mohamed Arkab s'est recueilli au cimetière des chouhada à l'occasion de la célébration du double anniversaire des offensives du Nord Constantinois et du Congrès de la Soummam (20 Août 1955/1956), avant d'inspecter le projet de raccordement des logements de la nouvelle ville "Draâ Errich aux réseaux de gaz naturel et d'électricité.
Dans sa première phase, l'opération a permis de raccorder plus de 19.000 logements à ces énergies vitales, d'un programme de raccordement de 26.000 logements sur un total de 55.000 logements implantés dans cette nouvelle ville, distante de 20 km à l'ouest d'Annaba.
Le ministre de l'Energie a également inspecté le site réservé à la réalisation d'un transformateur 60-30 KV au pôle urbain "Kalitoussa" (commune de Berrahel), ainsi que le centre d'enfûtage de gaz liquéfié dans la zone industrielle, avant de visiter le centre marine-Naftal et une centrale électrique au port d'Annaba.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.