Révision de la Constitution: début dimanche de la révision des listes électorales    Commerce: Rezig rencontre les producteurs et importateurs de fournitures scolaires    Le Président Tebboune installe la Commission nationale chargée de l'élaboration du projet de révision de la loi électorale    Baisse des cas de contamination au coronavirus: Benbouzid se félicite des résultats obtenus    Automobile : Une plateforme numérique de préinscription dédiée aux opérateurs    Référendum sur la Constitution, une "étape cruciale" dans le processus d'édification de la nouvelle Algérie    Coronavirus: 210 nouveaux cas, 105 guérisons et 6 décès    Le parquet général ouvre une information judiciaire sur le transfert de 10 millions de dollars    Pôle universitaire de Laghouat : Benziane inaugure plusieurs infrastructures scientifiques    L'Ansej en mission de sensibilisation    L'ONU salue la décision de Fayez al-Sarraj de démissionner    Genèse d'un rebondissement des contaminations    Belatoui nommé adjoint de Casoni    Seuls 13 joueurs maintenus    Oukal (MCA) 12e recrue estivale    «L'algérianisation», priorité de Belhimer    Plus de 747 000 dossiers régularisés    Tebboune bannit les lettres de dénonciation anonymes    Sauvetage de 19 harragas près des îles Habibas    Plus de 80 ha de chêne vert consumés près de Tikjda    Une reprise avec une maîtrise des flux d'étudiants    Abdelmadjid Merdaci n'est plus    3 animateurs des cafés littéraires interpellés puis relâchés    Epidémie : annulation de la Fiac 2020, principal rendez-vous du monde de l'art à Paris    Office national des droits d'auteur (ONDA) : Transparence dans la gestion    Ce que prévoit le projet de rénovation    Le recrutement d'Abdelhafid fait jaser    "Je suis soulagé !"    CRB : Aïboud contrôlé positif à la Covid-19    Egypte : Belaïli en route vers Al Ahly du Caire    Abdelaziz Medjahed installé à la tête de l'Inesg    Marches à Djaâfra et à Ras El-Oued    Sept morts dans deux attaques    3300 habitations démolies en six ans par Israël    Erdogan prêt à rencontrer le Premier ministre grec    Niger : L'EI revendique l'assassinat de 8 personnes    Somalie : Accord pour des élections en 2021    Marche symbolique des hirakistes    La tension monte au sein de l'Opep+    Salon de l'agriculture et des industries agroalimentaires : La Safex reprend ses activités    Pour la solidarité avec le peuple algérien et la libération des détenus du Hirak    L'auteur Youcef Laichi Mimoun grand lauréat    "Confilmés", la résistance par l'image    Evénement musical. La rentrée en Nouba : Lila Borsali se digitalise    Agression et trouble à l'ordre public, les auteurs sous mandat de dépôt    Une stratégie de promotion du recyclage en cours de développement: Près de 2 tonnes de déchets en plastique collectées par jour par les CET    Les 4 samedis    Israël : le «pacte d'Abraham» et la trahison des émirs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





AG extraordinaire de la Fédération algérienne de football : Adoption d'un nouveau système de compétition
Publié dans Le Maghreb le 19 - 09 - 2019

Les membres de l'Assemblée générale de la Fédération algérienne de football (FAF) réunis ce mardi au Centre technique national de Sidi Moussa (Alger) en session extraordinaire, ont adopté à l'unanimité un nouveau système pyramidal de compétition, à partir de la saison 2020-2021.

Lors de cette session, 97 membres de l'AG ont approuvé la nouvelle formule de compétition, alors qu'un seul membre, le président de la JS Saoura, a voté contre.
Le nouveau système de compétition prévoit la création d'une seule Ligue professionnelle à 18 clubs, et une Ligue 2 amateur à deux groupes de 16 clubs chacun (centre-est et centre-ouest) à partir de la saison 2020-2021.
Il a été décidé également la création d'une division amateur composée de six groupes, renfermant 16 clubs chacun.
Enfin, au pied de la pyramide, l'on retrouve un palier Régional, subdivisé en 2 sections, R1 et R2, comprenant chacune des groupes de 16 clubs, alors qu'au niveau "Wilaya", il est prévu un seul groupe "Honneur" pendant que le palier "Pré- Honneur" reste assujetti au nombre des équipes engagées Les modalités d'accession et de rétrogradation seront prédéfinies lors de la prochaine réunion du bureau fédéral prévue fin septembre. Le président de la Fédération algérienne de football, Kheireddine Zetchi, s'est félicité de l'adoption du nouveau système de compétition, qualifiant cela de "décision historique" et "adoptée en conformité avec les règlements régissant la FAF".
Selon le président de la FAF, le système de compétition est annoncé au début de chaque saison sportive et non pas avant, soit une fois le nombre de clubs engagés connu comme le rappellent les articles concernant les modalités d'accession et rétrogradation. Le nouveau système pyramidal de compétition a pour objectif "de sauver le professionnalisme en réduisant le nombre de clubs professionnels", avait, rappelle-t-on, indiqué récemment Kheireddine Zetchi .
Les travaux de l'AG extraordinaire de la FAF ont été marqués par l'absence du président de la Ligue de football professionnel (LFP) Abdelkrim Medouar, pour des raisons inconnues jusque-là. Une absence qui a suscité des interrogations au sein de l'AG.

Les modalités d'accession et de rétrogradation prédéfinies fin septembre
Les modalités d'accession et de rétrogradation seront prédéfinies lors de la prochaine réunion du Bureau fédéral, prévue à la fin du mois de septembre courant à Ouargla, a annoncé mardi Alger le président de la Fédération algérienne de football, Kheireddine Zetchi.
"Avec l'adoption de la nouvelle formule de compétition, il faudra déterminer le nombre de clubs de Ligue 1 qui rétrogradent à l'issue de l'exercice en cours, et ceux qui accèdent à partir du palier inférieur" a indiqué Zetchi en conférence de presse, au Centre technique de Sidi-Moussa. Le président de la FAF a assuré que pour le moment "il n'y a rien de concret à ce propos", mais selon lui "il sera question de choisir entre la rétrogradation d'un seul club et l'accession de trois, ou alors, la relégation de deux clubs de première Division et l'accession de quatre à partir du palier inférieur".
Une décision qui selon Zetchi sera "prise de manière rationnelle" et avec l'objectif de "faire le meilleur choix", pour permettre à ce projet à aboutir. "Nous pèserons le pour et le contre et nous verrons s'il est plus judicieux de faire descendre un seul club, plutôt que deux. Mais pour cela, il faudrait que le quatrième club qui devra accéder suivant cette formule soit capable de faire face au cahier des charges qu'impose l'évolution au sein du championnat Elite" a-t-il insisté.
En effet, selon le président de la FAF, désormais, il ne sera plus question de "vouloir" faire partie du championnat Elite, comme cela était le cas à l'avènement du professionnalisme en Algérie, mais plutôt de "pouvoir" faire face à tout ce que ce statut exige.
A ce propos, Zetchi a annoncé que lors de la prochaine réunion du Bureau fédéral, il sera procédé à l'installation d'une Direction Nationale du Contrôle de Gestion (DNCG) : une structure qui se chargera d'accompagner les clubs et de s'assurer qu'ils remplissent toutes les conditions nécessaires pour faire partie du championnat professionnel. "Le principal objectif de la DNCG sera de s'assurer à ce qu'il y ait un équilibre financier au sein de tous les clubs pros, c'est-à-dire, entre leurs revenus et leurs dépenses. Une situation qui leur évitera de crouler sous les dettes et les éventuels problèmes qui en résulteront" a-t-il expliqué. Concernant les salaires des joueurs qui atteignent parfois des montants exorbitants et qui sont souvent à l'origine de ce perpétuel endettement des clubs, Zetchi a assuré que la FAF n'a pas l'intention d'imposer un plafonnement précis.
"Si un club décide de verser un salaire particulier à un joueur, il est en droit de le faire. Mais cette décision ne doit pas se répercuter négativement sur l'équilibre financier du club, car si cela viendrait vraiment à arriver, la DNCG interviendra pour le rappeler à l'ordre" a-t-il assuré. Le président de la FAF a conclu en se disant conscient de l'ampleur de la tâche, car le chantier qu'il vient de lancer et vraiment trop gros, à tel point que sa réalisation dépassera probablement le mandat de l'actuel bureau. Mais d'après lui, il fallait lancer ce chantier et corriger les imperfections au fur et à mesure. De leurs côté, les président de clubs ont majoritairement bien accueilli cette nouvelle formule de compétition à cinq paliers, avec 18 formations professionnelles au niveau de l'élite. "La première formule n'a rien donné. Donc, nous avons tout à gagner en essayant cette nouvelle variante" a indiqué à l'APS le président du NA Hussein-Dey, Murad Lahlou. Dans la nouvelle formule de compétition qui entrera en vigueur à partir de l'année prochaine, il y aura cinq paliers, à savoir : une Première Division à 18 clubs professionnels, une Ligue 2 à deux groupes de 16 clubs, une Division Nationale Amateur à six groupes de 16 clubs, Un championnat Régional (1 et 2), ainsi qu'un Championnat Wilaya, incluant Honneur et Pré-Honneur.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.