Journée d'études en prévision de l'élaboration de l'avant-projet de politique nationale globale de prévention contre la corruption    Para-athlétisme/Mondiaux-2019 (Poids F33): l'argent pour Kamel Kardjena    Omari exhorte les agriculteurs à s'organiser dans des coopératives spécialisées    La loi sur les hydrocarbures porteuse de 2 messages substantiels pour les investisseurs    Réseaux sociaux: les journalistes appelés à la vigilance pour éviter le piège des fake news    Tissemsilt: marche de soutien à l'élection présidentielle du 12 décembre    Charfi: "tous les moyens techniques et humains mobilisés pour assurer le bon déroulement de la campagne électorale"    Algérie - Zambie, ce soir à 20h00 : Un match spécial pour Belkebla !    USMA : L'USMA accueillera le WAC à Tchaker !    MCA 0 - JSK 3 : Les Canaris étrillent les Mouloudéens !    Les peuples veulent se libérer du communautarisme religieux    «Il n'y aura plus de seul maître à bord»    L'ex-directeur de l'Ecole de police réhabilité    Regain de manifestations dans la capitale et le sud du pays    12 morts dans un attentat à la voiture piégée à Kaboul    Entraînement spécifique pour Slimani    Le wali de Tizi Ouzou chassé par la population à Boubhir    Deux corps de Subsahariens rejetés par la mer    2 trafiquants de psychotropes arrêtés    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Journée de formation et de sensibilisation    Magic System et des artistes ivoiriens chantent la paix    Les poèmes de feu Othmane Loucif, «une transposition artistique de situations vécues»    Bolivie : affrontements à La Paz au premier jour de la présidente par intérim    Béjaïa : Vers une grève à l'université    Rassemblements et marches «pro-élection» perturbés à Annaba, Laghouat et Tindouf : Une précampagne sous tension    Le 10e Festival international de danse contemporaine prend fin à Alger    Destitution de Trump : Début des premières auditions    Recyclage des matériaux de construction : Défis de solidité et de durabilité    Coupe de la CAF (phase de Poules) : Le Paradou débutera contre San Pedro    «Il est possible de battre l'Algérie»    Wilaya de Bouira : Conditions de scolarité intenables    Production oléicole à Tizi Ouzou : 18,2 millions de litres d'huile attendues    Ténès: Le diabète mobilise    Institut Cervantès d'Oran: Un concours de dessins et une exposition au programme samedi    Un plan d'action pour définir les entraves    MARCHES FINANCIERS La BCE a acheté près de 3 milliards d'euros d'obligations d'entreprise en une semaine    Plus de 50.000 euros et un pistolet automatique saisis    5 morts et 2 blessés en 24 heures    Pas de changement de calendrier    Appels à l'arrêt immédiat des agressions israéliennes sur Ghaza après la mort de 18 Palestiniens    Tunisie : Rached Ghannouchi ne sera pas Premier ministre    Equipe nationale : les nouveaux prêts à relever le défi    Des morts dans des manifestations anti-Condé    L'ONM appelle à la libération de Bouragaâ    Acquittement pour 5 prévenus    Tiaret : La finale du concours de chant "Sawt El Waïd" aura lieu jeudi prochain    Trois courts-métrages à l'écran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Accord de Trump avec la Chine et les "avancées" sur le Brexit: Les Bourses européennes pas convaincues
Publié dans Le Maghreb le 16 - 10 - 2019

Les États-Unis et la Chine ont déclaré vendredi soir avoir commencé à mettre fin à leur conflit commercial, ce qui a permis de suspendre in extremis la hausse des droits de douane qui devait entrer en vigueur mardi 15 octobre. Insuffisant pour rassurer les marchés car l'accord reste à écrire noir sur blanc et ne couvre qu'une partie des désaccords. Côté Brexit, les dernières nouvelles sur les négociations en cours ont également déçu.

Les principales Bourses européennes évoluent en baisse en début de séance lundi, effaçant une partie de leurs confortables gains de la fin de semaine faute de nouvelles réellement rassurantes sur le conflit commercial entre les Etats-Unis et la Chine d'une part, sur le Brexit d'autre part.
À Paris, le CAC 40 perd 0,67% à 5627,74 points vers 07h45 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,5% et à Londres, le FTSE 100 recule de 0,46%. Vers 12h30, la baisse atteignait 9,61% à 5.614 points (le plancher de 5.600 points ayant failli sauter peu auparavant, vers 11h45).
L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 est en baisse de 0,61%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,6% et le Stoxx 600 de 0,75%.
Ce dernier a gagné 2,31% vendredi, portant à 3% sa hausse sur l'ensemble de la semaine tandis que le CAC 40 prenait 1,73% sur la journée et 3,23% sur la semaine.

Un accord qui ne couvre qu'une partie des désaccords
Les Etats-Unis et la Chine ont annoncé vendredi soir s'être entendus sur la "phase 1" d'un accord censé mettre fin à leur conflit commercial, ce qui a conduit le président américain, Donald Trump, à suspendre la hausse de droits de douane qui devait entrer en vigueur mardi. L'accord reste toutefois à écrire noir sur blanc et il ne couvre qu'une partie des désaccords à l'origine du conflit entre les deux pays, qui pèse sur le commerce mondial depuis un an et demi.

Contractions de l'économie chinoise
Dernière illustration en date de l'impact de ces tensions sur l'économie: les exportations chinoises ont subi en septembre une baisse plus marquée qu'attendu et les importations se sont contractées pour le cinquième mois consécutif.
"On peut dire que le drapeau blanc brandi par Donald Trump évitera une nouvelle escalade entre la Chine et les Etats-Unis. Mais aucun des droits de douane en vigueur n'a été annulé alors que certains intervenants de marché l'espéraient", commente Naeem Aslam, de ThinkMarkets.
Les dernières nouvelles des négociations entre Londres et Bruxelles sur le Brexit ont aussi déçu: le gouvernement britannique a certes déclaré dimanche que les derniers échanges avaient été "constructifs" mais les deux parties semblent encore loin d'un compromis susceptible d'être avalisé par le Conseil européen en fin de semaine.
Les volumes sur les marchés européens pourraient être réduits par l'absence d'une partie des investisseurs américains en raison du Columbus Day, férié aux Etats-Unis même si Wall Street fonctionne normalement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.