Constitution: les animateurs de la campagne insistent sur l'importance d'aller voter en masse    Anniversaire de la Guerre de libération: le Musée central de l'armée abrite un programme riche    Message du Président Tebboune à l'occasion de la Journée nationale de la presse    CPA: lancement inaugural de la finance islamique ce dimanche    Boukadoum prend part à la 16e réunion des ministres des AE du Dialogue 5+5    Le projet d'amendement constitutionnel nécessite un "avis consensuel"    Impératif de coordonner les efforts des journalistes algériens et sahraouis pour le droit à l'expression    Ouverture de plus de 91 000 postes d'emploi en 2021    Classement Fifa: l'Algérie gagne cinq places    Arsenal: Özil, la mise au point d'Arteta    Coronavirus : 266 nouveaux cas, 136 guérisons et 8 décès    Manchester City: Fernandinho absent au moins un mois    Mawlid: une campagne de sensibilisation sur les dangers des produits pyrotechniques    Donald Trump a un compte bancaire en Chine    Nouvelles législatives en décembre    "Les alertes de l'ONS auraient dû interpeller Sonatrach"    "La dévaluation du dinar est inévitable"    Prison ferme, relaxes et condamnations avec sursis    Banouh libéré de la JSK à moindre coût    Le stage de l'EN interrompu à cause de la Covid-19    Vers une dérogation pour le club amateur    Lourdes peines pour Oulmi et Ouyahia    "LE RECUL DU MULTILATERALISME A FAVORISE LA MULTIPLICATION DES CRISES" Aujourd'hui, dans    Une rentrée presque normale à Alger    Atelier scientifique sur les glissements de terrain    LES VERITES AMÈRES D'UNE ENSEIGNANTE    Benfodil, Bensayeh et Zimu, lauréats    Des actrices unissent leurs voix contre les féminicides    Lire délivre    Une rentrée adaptée au contexte sanitaire    Macron et l'arabe    «Le sigle FLN doit être restitué au peuple»    La liberté dans le respect de l'autre    Le mur, la blessure du Sahara s'invite au Festival de Lugano    Disney ajoute un avertissement à ses classiques contenant des clichés racistes    Prix Marcel Duchamp à l'artiste franco-canadienne Kapwani Kiwanga    Equipe Nationale : U20 Bensmaïn satisfait du stage    Le RAJA interdit de quitter le Maroc pour cause de Covid-19 : Menace sur la demi-finale retour de la LDC    Djerad plaide pour une réelle ouverture dans le domaine de l'industrie    El Tarf: L'attribution des aides au logement rural fait des mécontents    Le projet révision de la Constitution, le CNDH et les Principes de Paris    Qui veut juger Aboubakr Benbouzid ?    Musulmans de France, tous coupables ?    Partenariat université-industrie pharmaceutique: Vers la création d'un «Hub biotechnologie»    L'ambassadeur de France à la Chambre de Commerce et d'Industrie de l'Oranie: Les intérêts réciproques réaffirmés    Bouira: Le ministre met en garde les commerçants spéculateurs    Complaisances    LES CHEMINS EPINEUX    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Hydrocarbures : Sonatrach signe avec le groupe français Engie des accords de livraison de gaz naturel et de GNL
Publié dans Le Maghreb le 24 - 11 - 2019

Le géant français de l'énergie Engie (ex-GDF-Suez), et la compagnie nationale des hydrocarbures étaient liés par des contrats GNL représentant 8,5 milliards de m3 par an.

Sonatrach enchaîne les contrats
Le dernier en date a été rendu public mardi. La compagnie nationale des hydrocarbures et le groupe énergétique français Engie ont conclu des accords moyen-long termes portant sur la vente et l'achat de gaz naturel liquéfié DES et de gaz par gazoduc, indique un communiqué de la société pétrolière. "A travers ces accords, les deux parties confirment et consolident le partenariat de long terme. Sonatrach livrera des volumes de gaz naturel sous forme de gaz gazeux en entrée du gazoduc transméditerranéen, ainsi que du gaz naturel liquéfié (GNL) notamment au terminal méthanier de FosTonkin, situé en France ", a précisé la même source. "Ces accords permettront de sécuriser un débouché pour le gaz algérien sur son marché naturel, qui est dans le contexte actuel de concurrence accrue entre les différentes sources d'approvisionnement, l'un des marchés les plus valorisants", a ajouté la compagnie nationale.
Cette opération doit permettre à l'Algérie d'asseoir sa position sur le marché français et de demeurer un des principaux fournisseurs, d'un acteur attesté de la scène énergétique mondiale. Elle représente aussi un gage pour la coopération exceptionnelle à laquelle aspirent les deux rives de la Méditerranée. Tout comme elle confirme que les partenaires de Sonatrach ne lui ont pas tourné le dos, ni fui le pays. Ces nouveaux contrats qui viennent d'être renouvelés tordent, définitivement, le cou à cette rumeur colportée par certains "spécialistes " et entretenue par de nombreux médias.
La situation politique que traverse le pays, le bouillant débat qui a entouré le projet de loi, controversé, sur les hydrocarbures, ne contrarient pas la marche en avant du poumon de l'économie nationale.
Les compagnies étrangères continuent à accorder un intérêt particulier au marché algérien des hydrocarbures, détricotant tous les scénarios qui ont misé sur l'inévitable "sauve-qui-peut" dans ce secteur clé de l'économie nationale, qui découlerait de la conjoncture politique actuelle.
Le 12 novembre, la compagnie nationale des hydrocarbures et le groupe italien Edison ont prolongé un contrat gazier de vente/achat arrivé à terme, jusqu'en 2027.
"A travers cet accord, outre ceux conclus avec ENI et Enel, Sonatrach va sécuriser un niveau de placement de 13 milliards de m3/an de gaz naturel livré sur le marché italien…" avec possibilité d'aller jusqu'en 2029 avait indiqué le vice-président chargé de l'activité commercialisation, Hachemi Mazighi. Le 16 mai, Sonatrach et l'italien ENI ont signé à Alger deux accords portant respectivement sur le renouvellement du contrat de vente/achat de gaz naturel à long terme destiné au marché italien.
Le 11 juin, Sonatrach et la Société pétrolière et gazière portugaise Galp Energia ont signé des accords portant sur l'approvisionnement en gaz naturel algérien du marché portugais pour un volume de 2,5 milliards de m3 par an avant de conclure le 25 juin un accord avec le groupe énergétique italien Enel pour le renouvellement d'un contrat de vente/achat de gaz naturel pour une durée de 10 ans… La liste reste ouverte.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.