La pandémie a fait plus de 1.182.000 décès dans le monde    Amendement/ constitution: plus de 24 millions d'électeurs appelés aux urnes ce dimanche    Octobre rose à Constantine: des femmes atteintes de cancer du sein à cœur ouvert    Service Presse de la wilaya III historique : la communication en soutien de la Révolution    La France a mené en Algérie une "guerre totale" qui a décimé la population autochtone    Oum El Bouaghi: plus de 10.000 objets racontent la Guerre de libération au musée du moudjahid    Référendum sur l'amendement de la Constitution: début du scrutin dans les zones éloignées de la wilaya de Nâama    Référendum : l'Algérie est en phase de franchir une "étape décisive"    Tebboune reçoit un traitement en Allemagne, son état de santé "pas préoccupant"    Le Président Tebboune reçoit des messages de vœux de prompt rétablissement    L'ouverture de "consulats" dans les territoires sahraouis occupés, une violation de toutes les lois    Covid-19: 306 nouveaux cas, 184 guérisons et 8 décès    Neuf nouvelles wilayas concernées par les mesures de confinement    Mawlid Ennabawi: extinction de 7 incendies domestiques et feux de forêts dans 3 wilayas    Triciti tueur de chroniques!    Référendum, les jeunes, le FLN, Seif al-Hadjadj...    Annulation de toutes les réunions physiques à l'ONU    Qui a dit que deux parallèles ne se rencontrent jamais ?    Plus d'un demi-million de cas de malnutrition aiguë    L'UA inquiète de l'afflux des terroristes étrangers en Afrique    L'Azerbaïdjan accuse l'Arménie d'avoir tué 19 civils    L'ONU appelle les Libyens à tenir leurs engagements    Soumana prêté une saison au NC Magra    «Considérer les joueurs de l'Unaf comme des étrangers»    Victoire en amical devant le NAHD    Le stage de Zéralda a pris fin sur une bonne note    "Je suis un athlète propre !"    Sonelgaz sponsorise l'équipe de handball IR Boufarik    Zeghmati "corrige" Sidi-Ali Khaldi ?    La défense pointe du doigt de nombreuses irrégularités    Blocage    Pôles d'excellence    «Réduire la facture des importations est une de nos priorités»    Perpétuer la tradition malgré le Covid-19    Des classes de huit élèves divisées en groupes    L'Opep+ a réussi à stabiliser les cours    Des ateliers sur la cybercriminalité en Algérie et en Tunisie    "Cette Constitution doit passer"    Qui est Malek Bennabi ?    Le monde du cinéma proteste contre une nouvelle fermeture des salles    IL Y A 31 ANS, DISPARAISSAIT KATEB YACINE    L'engagement d'un poète    Le Conseil d'Etat français sous pression    L'Algérie procèdera à la réalisation "progressive" de centrales électriques    Les hôpitaux mobilisés à Chlef : Ouverture de nouveaux centres anti-Covid 19    GICA: début d'exportation de 40.000 tonnes de clinker vers l'Etat Dominicain    LDC : Sans Ronaldo, la Juventus chute à domicile face au Barça    LDC : Man United balaye le RB Leipzig. Triplé pour Rashford    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Regroupement de nageurs sauveteurs
MEDEA
Publié dans Le Midi Libre le 23 - 11 - 2011

Un regroupement régional de nageurs sauveteurs de la Protection civile a débuté, dimanche dernier, à Sidi-Naâmane, est de Médéa, dans le cadre d'un stage de perfectionnement accéléré dans les techniques de sauvetage aquatique, organisé au niveau du barrage de Ladrat.
Une vingtaine de nageurs sauveteurs, issus des unités de la Protection civile de Constantine, El-Tarf, Chlef, Médéa, Relizane, Béjaïa, Tissemsilt et Tipasa, prennent part à ce regroupement régional qui s'étale jusqu'à aujourd'hui, sous l'encadrement de plongeurs sauveteurs professionnels des wilayas côtières de Tipasa, Jijel et Béjaïa, mais également de secouristes aquatiques confirmés venus de Tiaret et de Aïn-Defla.
Parmi les objectifs de ce stage de perfectionnement, figure la formation de ces futurs sauveteurs en surface sur les techniques de secourisme en milieu aquatique, en l'occurrence au niveau des barrages, des retenues collinaires et lacs où les cas de noyade sont de plus en plus nombreux. Il vise également à leur apprendre à identifier les risques et les dangers durant les différentes phases de l'intervention, ont indiqué les organisateurs.
Il est question, aussi, de tester les aptitudes physiques et mentales des stagiaires et leurs capacités à s'adapter avec les situations d'urgence auxquelles ils feront face, plus tard, à travers l'organisation d'exercices de simulation de sauvetage pour mesurer le degré d'assimilation de ces stagiaires et leurs maîtrise des connaissances acquises auparavant.
KHENCHELA
Création de micro-entreprises artisanales
Plus de 3.000 dossiers de postulants à des crédits bancaires pour la création de micro-entreprises artisanales ont été déposés auprès de l'antenne de Khenchela de l'Agence nationale de gestion du microcrédit (ANGEM), selon les responsables de cette structure.
Selon ces derniers, rencontrés lors de la manifestation "portes ouvertes" sur l'artisanat, à la maison de la culture Ali-Souaï, les postulants à ces crédits, dont de nombreuses femmes au foyer résidant en zones rurales, sont tous porteurs de certificats les qualifiant à l'exercice de divers métiers artisanaux.
Il a été souligné, au cours de cette manifestation qui réunit une cinquantaine d'artisans bijoutiers, tisserands, coiffeurs et autres pâtissiers, que pas moins de 2.124 artisans sont recensés dans cette wilaya par la Chambre de l'artisanat et des métiers.
Selon son directeur, la chambre a prévu de lancer, dès l'année prochaine, des cycles de formation au profit des artisans, avec le concours pédagogique des établissements de formation professionnelle.
Un regroupement régional de nageurs sauveteurs de la Protection civile a débuté, dimanche dernier, à Sidi-Naâmane, est de Médéa, dans le cadre d'un stage de perfectionnement accéléré dans les techniques de sauvetage aquatique, organisé au niveau du barrage de Ladrat.
Une vingtaine de nageurs sauveteurs, issus des unités de la Protection civile de Constantine, El-Tarf, Chlef, Médéa, Relizane, Béjaïa, Tissemsilt et Tipasa, prennent part à ce regroupement régional qui s'étale jusqu'à aujourd'hui, sous l'encadrement de plongeurs sauveteurs professionnels des wilayas côtières de Tipasa, Jijel et Béjaïa, mais également de secouristes aquatiques confirmés venus de Tiaret et de Aïn-Defla.
Parmi les objectifs de ce stage de perfectionnement, figure la formation de ces futurs sauveteurs en surface sur les techniques de secourisme en milieu aquatique, en l'occurrence au niveau des barrages, des retenues collinaires et lacs où les cas de noyade sont de plus en plus nombreux. Il vise également à leur apprendre à identifier les risques et les dangers durant les différentes phases de l'intervention, ont indiqué les organisateurs.
Il est question, aussi, de tester les aptitudes physiques et mentales des stagiaires et leurs capacités à s'adapter avec les situations d'urgence auxquelles ils feront face, plus tard, à travers l'organisation d'exercices de simulation de sauvetage pour mesurer le degré d'assimilation de ces stagiaires et leurs maîtrise des connaissances acquises auparavant.
KHENCHELA
Création de micro-entreprises artisanales
Plus de 3.000 dossiers de postulants à des crédits bancaires pour la création de micro-entreprises artisanales ont été déposés auprès de l'antenne de Khenchela de l'Agence nationale de gestion du microcrédit (ANGEM), selon les responsables de cette structure.
Selon ces derniers, rencontrés lors de la manifestation "portes ouvertes" sur l'artisanat, à la maison de la culture Ali-Souaï, les postulants à ces crédits, dont de nombreuses femmes au foyer résidant en zones rurales, sont tous porteurs de certificats les qualifiant à l'exercice de divers métiers artisanaux.
Il a été souligné, au cours de cette manifestation qui réunit une cinquantaine d'artisans bijoutiers, tisserands, coiffeurs et autres pâtissiers, que pas moins de 2.124 artisans sont recensés dans cette wilaya par la Chambre de l'artisanat et des métiers.
Selon son directeur, la chambre a prévu de lancer, dès l'année prochaine, des cycles de formation au profit des artisans, avec le concours pédagogique des établissements de formation professionnelle.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.