Sahara occidental: une délégation américaine arrêtée par les autorités marocaines à l'aéroport de Laâyoune occupée    Armée sahraouie: nouvelles attaques contre les positions marocaines dans les secteurs de Mahbes et El Bakari    Industrie: Zeghdar reçoit le président du Médef    Tindouf: les postes frontaliers entre l'Algérie et la Mauritanie réceptionnés octobre prochain    Lutte contre la spéculation illicite: 53 délits enregistrés durant les quatre premiers mois 2022    L'université est un important allié pour réaliser la transition écologique et le développement durable    OMS : la transmission de la variole du singe peut être stoppée dans les pays non endémiques    Présentation à Alger du bilan du projet des parcs culturels    Akim Zedadka confirme son départ de Clermont Foot    Rio Ferdinand évoque "une honte historique" au sujet de Mbappé    Real : Valverde n'a pas apprécié les déclarations de Salah    MC Oran: Le Mouloudia pas encore sauvé    USM Khenchela: Un retour au premier plan    Des mentalités à formater    Naftal: Appel à la révision de la marge bénéficiaire de l'entreprise    Tlemcen: Le changement climatique fait sa formation    Risques d'incendies: Branle-bas de combat pour éviter le pire    Météo: Des températures «au-dessus des moyennes saisonnières»    Non, l'ennemi de l'homme n'est pas le singe !    Tebboune met fin aux fonctions du Gouverneur de la Banque d'Algérie    Figure incontournable du cinéma algérien: Chafia Boudraâ tire sa révérence    La première règle de l'investissement    Le Palais des sports fait peau neuve    Les Verts sans forcer    Amman condamne la décision de l'entité sioniste    Le Bénin se prépare à retirer ses troupes de la Minusma    La 3e guerre mondiale n'aura pas lieu    Oran n'aura plus soif    Les moteurs de la débrouille    «Les grandes firmes attendent de la visibilité»    Les directeurs des CEM se rebellent    L'ex-ministre de la Justice vide son sac    La société civile en question    Les dernières retouches    Prestation de l'association «Mezghena» d'Alger    «Tant de féminicides...»    Chanegriha se rend à la Base navale principale de Mers El-Kebir    Tribunal: 10 ans de prison ferme requis contre Tayeb Louh    L'importance de la société civile dans le développement global soulignée    Tizi Ouzou: 2e Salon du livre "Mouloud Mammeri" d'Ath Yanni du 24 au 28 mai    JM Oran-2022: cinq manifestations culturelles internationales prévues    Le prisonnier sahraoui Lamine Haddi soumis à des traitements "cruels et inhumains" dans les geôles marocaines    Sahara occidental: Le Maroc détourne le thème de ses conférences pour quémander un soutien international    Un réseau de prévention mis en place    L'armée s'engage    «sauvegarder un pan de la Mémoire de la nation»    Ramtane Lamamra: Aucune médiation entre l'Algérie et le Maroc    Affaire du groupe Metidji: 10 ans de prison requis contre Sellal    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Mme Benghebrit pour une révision de la méthode
Enseignement des mathématiques en Algérie
Publié dans Le Midi Libre le 30 - 09 - 2015

La ministre de l'Education nationale, Nouria Benghebrit a plaidé mardi à Alger,pour la révision de la méthode de l'enseignement des mathématiques en Algérie, de manière à faire appel plus à la réflexion.
La ministre de l'Education nationale, Nouria Benghebrit a plaidé mardi à Alger,pour la révision de la méthode de l'enseignement des mathématiques en Algérie, de manière à faire appel plus à la réflexion.
La ministre, qui a assisté à un cours de préparation des élèves aux olympiades des mathématiques au lycée de Kouba, a insisté sur l'impératif d'engager une réflexion à même de revoir la méthode de l'enseignement des mathématiques depuis le cycle primaire .
"Les olympiades sont une occasion pour remettre en question l'enseignement des mathématiques dans notre pays, et en particulier au démarrage, à l'école primaire", a précisé Mme Benghebrit dans une déclaration à l'APS. Elle a déploré que la méthode actuelle de l'enseignement des mathématiques soit "atteinte de la maladie de la mémorisation", relevant la nécessité de faire appel plus à la réflexion, aux capacités de la réaction immédiate,
et la mise en lien d'un certain nombre de faits et de facteurs. Mme Benghebrit a également souligné l'importance de donner à la filière des mathématiques "sa véritable place", regrettant que très peu d'élèves optent pour cette filière dans leur cursus scolaire par peur de ne pas pouvoir aller vers la spécialité qu'ils souhaiteraient pour les études supérieures.
Elle a, à cet égard, rassuré quant à la diversité des spécialités qui s'offrent aux bacheliers en mathématiques, rappelant que 3% seulement des candidats au baccalauréat de la session 2014-2015 avaient concouru en filière maths, un taux qu'elle a qualifié d'"extrêmement faible". La ministre a expliqué que son objectif actuel était de "réviser les programmes de mathématiques, augmenter le nombre d'élèves dans cette spécialité et en même temps avoir des récompenses dans les compétitions internationales".
Revenant sur les olympiades qui sont, selon elle, un indicateur de performance en mathématiques, Mme Benghebrit a relevé qu'ils supposaient une préparation, rappelant que la participation de l'Algérie l'année dernière à cette compétition tenue en Thaïlande, a été sanctionnée par 4 récompenses sur les 6 participants.
La ministre, dont la présence au cours aujourd'hui a pour objectif d'encourager les participants, a émis le souhait de voir l'Algérie décrocher de meilleures récompenses à la prochaine édition des olympiades.
Elle a relevé que cette année, les élèves de 4eme année du cycle de l'enseignement moyen et les trois paliers du cycle secondaire avaient été impliqués au concours, contrairement à l'année dernière, ou seuls les élèves du lycée mathématiques y avaient participé. Quelque 800 élèves de
24 wilaya avaient participé le 19 septembre dernier au test national, et les 66 meilleurs, dont 34 filles, bénéficient actuellement d'une session de formation accélérée au lycée des mathématiques, assurée par un coach international et suivie par des inspecteurs de mathématiques. Un deuxième stage aura lieu pendant les vacances d'hiver, un troisième au printemps et un quatrième juste avant les olympiades.
Un concours est organisé après chaque stage, 6 élèves seulement seront retenus à la fin. Les olympiades des mathématiques sont organisées par International Mathematics organisation (IMO), et chaque année un pays est désigné pour abriter ce concours. Des olympiades sont également organisées dans d'autres disciplines.
L'année dernière l'Algérie avait été classée au concours qui avait eu lieu en Thaïlande, 62eme sur 114 pays participants. Parmi ses 6 participants, 4 ont été récompensés par une médaille en argent et en bronze, et deux ont reçu des félicitations. Le pays qui abritera la prochaine édition n'a pas encore été désigné.
La ministre, qui a assisté à un cours de préparation des élèves aux olympiades des mathématiques au lycée de Kouba, a insisté sur l'impératif d'engager une réflexion à même de revoir la méthode de l'enseignement des mathématiques depuis le cycle primaire .
"Les olympiades sont une occasion pour remettre en question l'enseignement des mathématiques dans notre pays, et en particulier au démarrage, à l'école primaire", a précisé Mme Benghebrit dans une déclaration à l'APS. Elle a déploré que la méthode actuelle de l'enseignement des mathématiques soit "atteinte de la maladie de la mémorisation", relevant la nécessité de faire appel plus à la réflexion, aux capacités de la réaction immédiate,
et la mise en lien d'un certain nombre de faits et de facteurs. Mme Benghebrit a également souligné l'importance de donner à la filière des mathématiques "sa véritable place", regrettant que très peu d'élèves optent pour cette filière dans leur cursus scolaire par peur de ne pas pouvoir aller vers la spécialité qu'ils souhaiteraient pour les études supérieures.
Elle a, à cet égard, rassuré quant à la diversité des spécialités qui s'offrent aux bacheliers en mathématiques, rappelant que 3% seulement des candidats au baccalauréat de la session 2014-2015 avaient concouru en filière maths, un taux qu'elle a qualifié d'"extrêmement faible". La ministre a expliqué que son objectif actuel était de "réviser les programmes de mathématiques, augmenter le nombre d'élèves dans cette spécialité et en même temps avoir des récompenses dans les compétitions internationales".
Revenant sur les olympiades qui sont, selon elle, un indicateur de performance en mathématiques, Mme Benghebrit a relevé qu'ils supposaient une préparation, rappelant que la participation de l'Algérie l'année dernière à cette compétition tenue en Thaïlande, a été sanctionnée par 4 récompenses sur les 6 participants.
La ministre, dont la présence au cours aujourd'hui a pour objectif d'encourager les participants, a émis le souhait de voir l'Algérie décrocher de meilleures récompenses à la prochaine édition des olympiades.
Elle a relevé que cette année, les élèves de 4eme année du cycle de l'enseignement moyen et les trois paliers du cycle secondaire avaient été impliqués au concours, contrairement à l'année dernière, ou seuls les élèves du lycée mathématiques y avaient participé. Quelque 800 élèves de
24 wilaya avaient participé le 19 septembre dernier au test national, et les 66 meilleurs, dont 34 filles, bénéficient actuellement d'une session de formation accélérée au lycée des mathématiques, assurée par un coach international et suivie par des inspecteurs de mathématiques. Un deuxième stage aura lieu pendant les vacances d'hiver, un troisième au printemps et un quatrième juste avant les olympiades.
Un concours est organisé après chaque stage, 6 élèves seulement seront retenus à la fin. Les olympiades des mathématiques sont organisées par International Mathematics organisation (IMO), et chaque année un pays est désigné pour abriter ce concours. Des olympiades sont également organisées dans d'autres disciplines.
L'année dernière l'Algérie avait été classée au concours qui avait eu lieu en Thaïlande, 62eme sur 114 pays participants. Parmi ses 6 participants, 4 ont été récompensés par une médaille en argent et en bronze, et deux ont reçu des félicitations. Le pays qui abritera la prochaine édition n'a pas encore été désigné.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.