Rassemblement de soutien à Adlène Mellah    Election présidentielle : Ce que prévoit la loi    Le maillon faible de la chaîne touristique    Réorganisation du baccalauréat : Les premières évaluations dès l'année prochaine    Messahel à la Valette    Les graves accusations du Snapo    Le MCEE et le NCM à la poursuite de l'ASO    Le CSC en quête de confirmation, la JSS en danger face au Ahly    Présidentielle de 1999, on ne s'ennuyait pas…    Baisse du taux de criminalité en 2018    280 000 places pédagogiques offertes selon Mebarki    715 opérations pour 627 localités et mechtas à Jijel    L'opérette Novembre… sidjil el khouloud conquiert le public tlemcénien    Hommage à un stratège de la révolution    Pour l'institution d'un prix national «Si Muhend u Mhand»    Lutte contre la criminalité : Arrestation d'une bande de malfaiteurs s'adonnant au trafic de psychotropes…    Le réseau électrique renforcé    Football - Ligue 1: Le CRB dos au mur, le leader et son dauphin en expédition    Volleyball - Coupe d'Algérie - Tour préliminaire: Les cendrillons en quête d'exploits    Affaire de la petite Nihal: L'enquête des gendarmes achevée    Ligue 2: Plusieurs débats captivants    Macron : une communication sans fin, mais sans beaucoup de réponses    Walis de la République : chacun d'eux a compris qu'il était sacrifiable!    L'APN prend part à la réunion de la commission des affaires politiques, de la sécurité et des droits de l'Homme de l'UPM à Strasbourg    Les représentants des membres de l'UA se penchent sur le dossier des personnes déplacées    Le secteur de l'assurance automobile domine sur celui des catastrophes naturelles    Sensibilisation sur l'opération des déclarations annuelles des salaires et des salariés    Les cours du pétrole stables en Asie    «La colonisation et l'occupation continuent de saper le développement» de l'Etat de Palestine    Tout accord Maroc-UE incluant les territoires sahraouis, sont nuls et non avenus    Des mesures pour le parachèvement des travaux du projet du stade de Bordj Menaïel    Les chasseurs tirent la sonnette d'alarme    Vingt-deux équipes dont le GSP au rendez-vous de Tunis    L'Algérien Dib élu président de la zone I nord    Les arbitres des équipes algériennes connus    L'urgence de les récupérer et numériser    Théâtre régional Kateb-Yacine de Tizi-Ouzou    Commémoration du 67e anniversaire de la mort du moudjahid Belouizdad    Le "shutdown" de Donald Trump coûtera bientôt plus cher que son... mur    Les députés britanniques le rejettent massivement    Les Algériens indésirables en France ?    Gouvernance vertueuse    Isolé dans la région, vers quels pays le Venezuela se tournera-t-il?    Attentat terroriste contre un complexe hôtelier à Nairobi : L'Algérie condamne "avec force" l'attaque    En exil depuis 28 ans: Il y a 27 ans, Mohamed Boudiaf revenait en Algérie pour présider le Haut-Comité d'Etat    Le sociologue Nacer Djabi interdit de tenir une conférence sur les mouvements amazighs    Enquête au FLN    L'Alliance présidentielle dans l'expectative    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des perspectives prometteuses à l'étranger
Produits nationaux
Publié dans Le Midi Libre le 30 - 05 - 2016

En relation avec l'organisation, à Alger, du 5e salon Djazaïr Export, l'émission l'Invité de la rédaction de la chaîne 3 de la Radio algérienne a reçu, hier, Hocine Boubtina, secrétaire général de l'Agence nationale de promotion des exportations (Algex).
En relation avec l'organisation, à Alger, du 5e salon Djazaïr Export, l'émission l'Invité de la rédaction de la chaîne 3 de la Radio algérienne a reçu, hier, Hocine Boubtina, secrétaire général de l'Agence nationale de promotion des exportations (Algex).
M. Boubtina relève que cette "manifestation se déroule en marge de la 49e Foire internationale d'Alger laquelle, cette année, met les entreprises du continent africain à l'honneur". Il signale que quelque 80 hommes d'affaires, représentant 10 pays d'Afrique centrale, prennent part à la manifestation Djazaïr Export. Contrairement à ce qui est rapporté, il précise que l'Algérie a "une présence offensive sur les marchés en Afrique, notamment par le biais des foires et des expositions qui y sont régulièrement organisées".
A propos des activités d'exportation, dont il tient à dire qu'il "faut du temps pour qu'elles parviennent à leur vitesse de croisière", il annonce la constitution, au ministère du Commerce, d'une cellule de suivi chargée d'aplanir les contraintes, "d'ordre bureaucratique", rencontrées, jusqu'alors, par les exportateurs dans les ports et aéroports mais aussi face aux services douaniers et aux banques.
Parmi les autres aspects bridant, jusqu'alors, les tentatives d'exportations, Boubtina met en avant l'absence de plateformes logistiques, "des maillons importants" dit-il, pour "pouvoir développer ces activités". En dépit des efforts accomplis, l'intervenant observe que "les exportations hors hydrocarbures continuent malgrè toutà stagner, en raison de la crise économique dans le monde". Au 4e mois de l'année 2016, indique-t-il, "celles-ci ne se sont traduite que par environ 800 millions de dollars".
L'invité n'en considère pas moins que les "perspectives sont prometteuses, des créneaux porteurs importants ayant déjà commencé à être investis par le biais des productions agricoles, en particulier en Russie, au Sénégal, dans des pays du Golfe et en Malaisie".
Faisant part de quelque 500 exportateurs nationaux potentiels, il met en avant l'entreprise Saidal, dont il rappelle qu'elle a "conclu des contrats pour exporter des médicaments vers 13 pays d'Afrique". Pour encourager les chefs d'entreprise à aller vers la conquête des marchés étrangers, le secrétaire général d'Algex assure, d'autre part, que "le délai de rapatriement des dividendes tirés des exportations allait être rallongé à une année contre 120 jours précédemment".
M. Boubtina relève que cette "manifestation se déroule en marge de la 49e Foire internationale d'Alger laquelle, cette année, met les entreprises du continent africain à l'honneur". Il signale que quelque 80 hommes d'affaires, représentant 10 pays d'Afrique centrale, prennent part à la manifestation Djazaïr Export. Contrairement à ce qui est rapporté, il précise que l'Algérie a "une présence offensive sur les marchés en Afrique, notamment par le biais des foires et des expositions qui y sont régulièrement organisées".
A propos des activités d'exportation, dont il tient à dire qu'il "faut du temps pour qu'elles parviennent à leur vitesse de croisière", il annonce la constitution, au ministère du Commerce, d'une cellule de suivi chargée d'aplanir les contraintes, "d'ordre bureaucratique", rencontrées, jusqu'alors, par les exportateurs dans les ports et aéroports mais aussi face aux services douaniers et aux banques.
Parmi les autres aspects bridant, jusqu'alors, les tentatives d'exportations, Boubtina met en avant l'absence de plateformes logistiques, "des maillons importants" dit-il, pour "pouvoir développer ces activités". En dépit des efforts accomplis, l'intervenant observe que "les exportations hors hydrocarbures continuent malgrè toutà stagner, en raison de la crise économique dans le monde". Au 4e mois de l'année 2016, indique-t-il, "celles-ci ne se sont traduite que par environ 800 millions de dollars".
L'invité n'en considère pas moins que les "perspectives sont prometteuses, des créneaux porteurs importants ayant déjà commencé à être investis par le biais des productions agricoles, en particulier en Russie, au Sénégal, dans des pays du Golfe et en Malaisie".
Faisant part de quelque 500 exportateurs nationaux potentiels, il met en avant l'entreprise Saidal, dont il rappelle qu'elle a "conclu des contrats pour exporter des médicaments vers 13 pays d'Afrique". Pour encourager les chefs d'entreprise à aller vers la conquête des marchés étrangers, le secrétaire général d'Algex assure, d'autre part, que "le délai de rapatriement des dividendes tirés des exportations allait être rallongé à une année contre 120 jours précédemment".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.