Real : Bale veut plus de 50 millions d'euros pour s'en aller    L'ACCUSANT D'AVOIR ORDONNE LE ‘'CADENASSAGE'' DE L'APN : Said Bouhadja charge l'ex SG du FLN    SYNDICAT SNAPO : Sit-in de pharmaciens devant le ministère de la Justice    LUTTE CONTRE LA CORRUPTION : Les procureurs généraux instruits de superviser les enquêtes    ZAKAT EL FITR : Le montant fixé cette année à 120 DA    BRADAGE DU FONCIER AGRICOLE : Des terres agricoles utilisées pour des usines et des stations d'essence    ORAN : 10 ‘'harraga'' arrêtés à Ain El Turck    Accord trouvé pour arrêter la grève des joueurs    Débouté par la commission de recours, le WA Tlemcen saisira le TAS    Egypte: 16 terroristes présumés tués par la police    Conflit Palestino-israélien : Les confidences de Moubarak à propos de Netanyahu et Trump    Le maintien de ces élections, un risque pour la cohésion et la stabilité nationale    Le procès d'Ali Haddad aura lieu le 3 juin    Les étudiants ne lâchent pas prise    NAHD – JSK : Les Canaris veulent retrouver leur nid de champions    Les souscripteurs accéderont à leurs logements samedi    Médéa : Portes ouvertes à la Caisse de retraite    Mostaganem : 57 dealers arrêtés en 10 jours    On vous le dit    Nouvelles d'Oran    Mémoires anachroniques de l'Andalousie perdue    Chaou anime la soirée de clôture    Concert de jazz algéro-polonais    Les armes affluent vers Tripoli et Benghazi malgré l'embargo : Libye, une guerre par procuration ?    Le Brent progresse à plus de 72 dollars à Londres    Onze nouveaux postes électriques pour améliorer la qualité de service durant l'été    Le procès d'Ali Haddad renvoyé au 3 juin    Téhéran rétorque à Trump qu'il ne mettra «pas fin à l'Iran»    John Baraza pense que «le Sénégal et l'Algérie ne sont pas imbattables»    La CGATA refuse de se réunir avec une mission de l'OIT    Feghouli, la nouvelle année de grâce !    OC Alger-Hussein-Dey Marines pour une place en demies    «Faire de la politique n'est pas dans le rôle de l'armée»    ACTUCULT    "Une beauté loin d'être déserte"    Nouvelle protestation des journalistes de l'ENTV    Gâteau de crêpes    Propositions de sortie de crise : Le chef d'état-major de l'ANP verse dans le déni de réalité    Croissance de 7% de l'activité portuaire de l'Algérie    Le Premier ministre du Niger entame une visite à Alger    L'Onu se saisit de la crise séparatiste au Cameroun Paul Biya s'ouvre au dialogue    Le Conseil de sécurité veut l'application de l'Accord d'Alger    Boulaya prolonge jusqu'en 2022    3000 agents font la chasse aux nouveaux électeurs    L'appel des trois suscite toujours des réactions    Le pire a été évité    A la rencontre de Massinissa    L'élégie de la résilience    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le long métrage "Abou Leïla" en compétition à la Semaine de la critique à Cannes
Publié dans Le Midi Libre le 25 - 04 - 2019

Le long métrage de fiction "Abou Leïla", dernière production du réalisateur algérien Amine SidiBoumediène, a été retenu en compétition de la 58eSemaine de la critique, une section parallèle du 72eFestival de
Le long métrage de fiction "Abou Leïla", dernière production du réalisateur algérien Amine SidiBoumediène, a été retenu en compétition de la 58eSemaine de la critique, une section parallèle du 72eFestival de
Cannes prévu du 14 au 25 mai prochain,a-t-on appris auprès de la production.Produit par Thala Films, "Abou Leïla", tourné enpartie dans le grand sud algérien, est le premier longmétrage de Amine Sidi Boumediene, réalisateur des courts métrages "Demain, Alger ?" et "El Djazira". Le film relate le périple de Samir et Lotfi, deuxjeunes Algériens qui se lancent en 1994 à la poursuite du dangereux terroriste Abou Leïla à travers le Sahara, après leur fuite d'Alger frappée par une vague de violence terroriste,
lit-on sur le synopsisde cette oeuvre qui n'a pas encore été projetée.Avec le même producteur, Amine Sidi Boumediènea décroché les prix de la meilleure production et celui du meilleur film du monde arabe au Festival international du film d'Abu Dhabi en 2012. Dans la section "Un certain regard", le premier long métrage de la réalisatrice Mounia Meddour, intitulé "Papicha", a, lui aussi, été sélectionné en compétition aux côtés de "La femme de mon frère" de la Canadienne Monia Chokri, "Jeanne" du cinéaste français Bruno Dumont, ou encore le film d'animation "Les hirondelles de Kaboul" (France), coréalisé par Zabou Breitman et Eléa Gobbe-Mevellec et inspirédu roman éponyme de l'Algérien YasminaKhadra.
Cannes prévu du 14 au 25 mai prochain,a-t-on appris auprès de la production.Produit par Thala Films, "Abou Leïla", tourné enpartie dans le grand sud algérien, est le premier longmétrage de Amine Sidi Boumediene, réalisateur des courts métrages "Demain, Alger ?" et "El Djazira". Le film relate le périple de Samir et Lotfi, deuxjeunes Algériens qui se lancent en 1994 à la poursuite du dangereux terroriste Abou Leïla à travers le Sahara, après leur fuite d'Alger frappée par une vague de violence terroriste,
lit-on sur le synopsisde cette oeuvre qui n'a pas encore été projetée.Avec le même producteur, Amine Sidi Boumediènea décroché les prix de la meilleure production et celui du meilleur film du monde arabe au Festival international du film d'Abu Dhabi en 2012. Dans la section "Un certain regard", le premier long métrage de la réalisatrice Mounia Meddour, intitulé "Papicha", a, lui aussi, été sélectionné en compétition aux côtés de "La femme de mon frère" de la Canadienne Monia Chokri, "Jeanne" du cinéaste français Bruno Dumont, ou encore le film d'animation "Les hirondelles de Kaboul" (France), coréalisé par Zabou Breitman et Eléa Gobbe-Mevellec et inspirédu roman éponyme de l'Algérien YasminaKhadra.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.