Eliminatoires de la CAN 2021: L'Algérie connait ses adversaires    Bahloul échoue aux élections du conseil exécutif de la CAF    Amar Ghoul placé en détention provisoire à la prison d'El Harrach    L'état de santé de Lakhdar Bouregâa inquiète ses avocats    Sonelgaz recourt à l'emprunt international    «Les pays émergents doivent leur essor au secteur privé producteur de richesses»    Trump accusé de racisme par le Congrès    13 personnalités proposées pour le dialogue    Sit-in devant la cour d'Alger pour la libération des détenus : La solidarité s'élargit    A la conquête de la seconde étoile !    Vendredi particulier en Algérie et au Caire    Baccalauréat 2019 : Les résultats connus aujourd'hui    Relogement de 71 familles    Arrestation de plusieurs malfaiteurs dans différentes localités    Arrestation de trois étudiants en flagrant délit de chantage    Révolution populaire : mémoire, identité et avatars constitutionnels    ACTUCULT    La mise en œuvre de l'Accord d'Alger sur le Mali toujours «en cours»    «La SPA Soprovi est le seul opérateur agréé dans le montage des véhicules en Algérie»    La France se dote d'un commandement de l'espace    La protection de l'enfance, «une responsabilité collective»    Brèves de Boumerdès    Oran : Un vaste réseau de trafiquants de véhicules démantelé    La campagne lancée à la veille du match de la finale de la CAN    Des personnalités conduiront le processus    Concours Cheikh Abdelhamid Benbadis    Bouira retrouve son ambiance nocturne    Village Sahel (Bouzeguène) : Ouverture, demain, du Festival Raconte-arts    LE JUSTE MILIEU    ASMO - Malgré les instructions du wali: Le bricolage se poursuit    Des habitants tirent la sonnette d'alarme: Oran impuissante face aux chiens errants !    Doit-on s'inquiéter du mode de gouvernance de Sonatrach ?    A quand le «provisoire» de ce «gouvernement» ?    Transition, débat politique et euphorie footballistique : mobilisations collectives et fluidité politique    Des points de vente pour l'approvisionnement des boulangers: 33 minoteries fermées à Oran    Chlef: Du nouveau pour les chemins communaux    La footballisation des esprits ou la défaite de la pensée    Algérie : «Pour enchaîner les peuples, on commence par les endormir»*    L'épuration ou le crime d'« indignité nationale »    Pour accompagner la dynamique nationale de développement : Nécessité de renforcer la production de l'énergie électrique    Récompense : Des tablettes des avancées technologiques du jeu remises aux quarts-de-finaliste    Niqab en Tunisie: "Montrez-moi patte blanche ou je n'ouvrirai point"    Saisie en 2012 : L'OMC donne raison à la Chine contre les USA    Syrie : Les combats s'intensifient à Idleb aggravant la situation humanitaire    Banques : Wells Fargo accroît son bénéfice, la marge d'intérêts sous pression    Le calvaire des usagers    Les 13 personnalités du Forum civil    Les élues démocrates répondent à Trump    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Can 2019 Les verts réussissent leurs débuts
Publié dans Le Midi Libre le 25 - 06 - 2019

Très longtemps laborieux, les Verts ont finalement renouéavec la victoire au premiertour, en dominant le Kenya(2-0), même si aux yeux desspécialistes en la matière, la manière n'a pas été aurendez-vous.
Très longtemps laborieux, les Verts ont finalement renouéavec la victoire au premiertour, en dominant le Kenya(2-0), même si aux yeux desspécialistes en la matière, la manière n'a pas été aurendez-vous.
ContenuRéussir ses débuts, tel était le principal objectif des Verts sousla houlette du sélectionneurnational Djamel Belmadi. Les troispoints de la victoire étaient, en effet, indispensables pour non seulementmettre un terme aux années de disette, mais les aideraient aussi à aborder lesdeux autres matchs, notamment face au Sénégal, sous de bons auspices.La victoire était aussi obligatoire pourrester au contact du Sénégal, facilevainqueur de la Tanzanie (2-0) et prochainadversaire des Verts ce jeudi.Un adversaire d'un autre niveau pourles coéquipiers de Mahrez. Bref, outrele résultat final de cette première sortie,la manière avait son importancepour rassurer les supporters."La victoire au première match d'unecompétition quiconque est très importante.
En regardant le match, certainsdisent que c'est le Kenya qui était faible.Mois, je dirai que c'est nous quiont fait le boulot. On s'est bien préparéspour ce match", a indiqué Djamel Belmadi après ce match. Cet exploit contre une modeste équipedu Kenya serait aussi une manière pour les Algériens de montrer qu'ilsont bien retenu les leçons du passé, oùils étaient éliminés à maintes reprisesau premier tour. L'édition du Gabonfut l'une des bonnes leçons des camaradesde Slimani. "Nous avons souventperdu le premier match. Celaconstitue aussi un message auxjoueurs pour aller loin", a-t-il indiqué.
Le Sénégal, une autre paire de manche
La seconde période repartait sur des bases identiques, avec des Verts quimonopolisaient le ballon sans pourautant parvenir à porter le danger sur les buts adverses. Djamel Belmadichoisissait alors d'injecter un peu desang neuf en incorporantAndy Delort,pour la toute première fois dans unecompétition officielle. Ce joueur n'arien pu faire puisque son équipe voulaitjuste préserver le score qui lui permetd'arracher une précieuse victoiredans ce premier tour.Le public algérien qui attendait desVerts séduisants est resté sur sa faim. Les spécialistes en la matière sontunanimes à dire que les joueurs ne sesont guère montrés tranchants dansleurs offensives. "Je suis satisfait durésultat, mais pas de la manière", adéclaré l'ancien joueur de l'équipenationale, Moussa Saïb.
Ce dernier confirme que les chosesseront plus compliquées contre leSénégal qui constitue l'une deséquipes favorites pour le sacre finale."Le prochain match est une finalepour la qualification. Ce n'est pasavec ce niveau que l'équipe algérienneva battre le Sénégal, uneéquipe qui pratique le meilleur footballjusque-là", a-t-il expliqué.Le staff technique, à sa tête l'entraîneurDjamel Belmadi, aura devant luitrois jours pour apporter les correctifsqui s'imposent et préparer son schématactique en fonction de l'adversaire
ContenuRéussir ses débuts, tel était le principal objectif des Verts sousla houlette du sélectionneurnational Djamel Belmadi. Les troispoints de la victoire étaient, en effet, indispensables pour non seulementmettre un terme aux années de disette, mais les aideraient aussi à aborder lesdeux autres matchs, notamment face au Sénégal, sous de bons auspices.La victoire était aussi obligatoire pourrester au contact du Sénégal, facilevainqueur de la Tanzanie (2-0) et prochainadversaire des Verts ce jeudi.Un adversaire d'un autre niveau pourles coéquipiers de Mahrez. Bref, outrele résultat final de cette première sortie,la manière avait son importancepour rassurer les supporters."La victoire au première match d'unecompétition quiconque est très importante.
En regardant le match, certainsdisent que c'est le Kenya qui était faible.Mois, je dirai que c'est nous quiont fait le boulot. On s'est bien préparéspour ce match", a indiqué Djamel Belmadi après ce match. Cet exploit contre une modeste équipedu Kenya serait aussi une manière pour les Algériens de montrer qu'ilsont bien retenu les leçons du passé, oùils étaient éliminés à maintes reprisesau premier tour. L'édition du Gabonfut l'une des bonnes leçons des camaradesde Slimani. "Nous avons souventperdu le premier match. Celaconstitue aussi un message auxjoueurs pour aller loin", a-t-il indiqué.
Le Sénégal, une autre paire de manche
La seconde période repartait sur des bases identiques, avec des Verts quimonopolisaient le ballon sans pourautant parvenir à porter le danger sur les buts adverses. Djamel Belmadichoisissait alors d'injecter un peu desang neuf en incorporantAndy Delort,pour la toute première fois dans unecompétition officielle. Ce joueur n'arien pu faire puisque son équipe voulaitjuste préserver le score qui lui permetd'arracher une précieuse victoiredans ce premier tour.Le public algérien qui attendait desVerts séduisants est resté sur sa faim. Les spécialistes en la matière sontunanimes à dire que les joueurs ne sesont guère montrés tranchants dansleurs offensives. "Je suis satisfait durésultat, mais pas de la manière", adéclaré l'ancien joueur de l'équipenationale, Moussa Saïb.
Ce dernier confirme que les chosesseront plus compliquées contre leSénégal qui constitue l'une deséquipes favorites pour le sacre finale."Le prochain match est une finalepour la qualification. Ce n'est pasavec ce niveau que l'équipe algérienneva battre le Sénégal, uneéquipe qui pratique le meilleur footballjusque-là", a-t-il expliqué.Le staff technique, à sa tête l'entraîneurDjamel Belmadi, aura devant luitrois jours pour apporter les correctifsqui s'imposent et préparer son schématactique en fonction de l'adversaire


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.