Les partis politiques s'y préparent    Les efforts de l'Etat nécessitent une contribution des différents partenaires    Le bilan s'alourdit à sept victimes    Abrégée et interdite aux femmes et aux enfants    130 nouveaux cas confirmés, 03 morts et 118 guérisons    C'était un certain 08 mars 2007    La fabrique des mensonges!    Un projet énergétique enfin débloqué    Un webinaire international organisé mercredi    Le président Tebboune présente ses condoléances    Cinq personnes tuées dans une embuscade au nord du pays    Le MCO rejoint l'ESS en tête    Ramos a trois semaines pour trancher    Brèves Omnisports    Une campagne prématurée    Le nouveau Code électoral adopté    La Dgsn célèbre la Journée internationale de la femme    Un réseau de narcotrafiquants démantelé    La mairie de Mizrana fermée    Les propriétaires réinvestissent la rue    Les armes de la cyberguerre    «Les femmes ont joué un rôle décisif dans l'histoire de l'Algérie»    «Le vieux renard» revient à bouzeguène    Le double combat de la femme algérienne    L'Atlético Madrid prépare son offre pour André Silva    Sabri Boukadoum en visite au Togo    Chlef: inhumation des victimes de la crue de l'Oued Meknassa    Formation sur la fabrication de fromages au profit de la femme rurale    Entrepreneuriat féminin: un concours pour valoriser les femmes créatrices de richesse    CAN-2021 (U17) : "L'EN attend toujours l'autorisation pour s'envoler au Maroc"    Pour un manifeste des femmes algériennes    La militante sultana khaya victime d'une tentative d'élimination physique    Futur parti pour une majorité présidentielle?    Le Président Tebboune présente ses condoléances à son homologue sahraoui suite au décès de sa mère    Barça : Messi a voté pour l'élection du nouveau président    Ligue 1 CRB-CSC : le Chabab pour renouer avec la victoire    Que faire face aux faux tests PCR ?    Trois sur trois pour les Sud-Africains    «Le dialogue est incontournable»    L'heure du bilan    Actuculte    Scènes de guérilla urbaine après l'arrestation d'un opposant    Au moins 90 morts dans des combats à Marib    Mechichi tente l'apaisement    Sur un total de 10.200 sociétés inscrites au CNRC: 5.113 sociétés ont déposé leurs comptes sociaux au 31 décembre 2020    Tlemcen - Formation : tourisme, hôtellerie et restauration font recette    Les cours du pétrole au plus haut en près de 2 ans    Le «tintamarre» Yasmina Khadra    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Algérie "tenace face aux ennemis d'hier et d'aujourd'hui"
Saïd chanegriha, général de corps d'armée ;
Publié dans Le Midi Libre le 19 - 01 - 2021

Le général de corps d'Armée, Saïd Chanegriha, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP), a affirmé, lundi à Béchar, que l'Algérie, "grande et forte" de par son histoire et sa géographie, méritait que son Armée
Le général de corps d'Armée, Saïd Chanegriha, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP), a affirmé, lundi à Béchar, que l'Algérie, "grande et forte" de par son histoire et sa géographie, méritait que son Armée
"se place toujours à la hauteur des défis actuels", notamment dans les "conditions d'instabilité" que connait la région, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). "C'est un grand honneur pour l'ANP, digne héritière de l'Armée de libérationnationale (ALN) de s'élever au rang des dépositaires du legs des chouhada et d'être à la hauteur des exigences du devoir national, de la responsabilité de défense de la patrie, de la préservation de son unité, de la protection de ses richesses et de la sauvegarde de sa souveraineté, notammentdans les conditions d'instabilité queconnait notre région", a affirmé le général de corps d'Armée, à l'issue d'un exercice tactique avec munitions réelles, intitulé "Al-Hazm 2021", qu'il a supervisé dans la 3e Région militaire, et qui s'inscrit dans le cadre de l'évaluation de la première phase du programme de préparation au combat au titre de l'année 2020-2021.
En effet, "l'Algérie grande et forte, de par son histoire et sa géographie, tournée vers un avenir qui s'élève à la hauteur de cette histoire et de cette géographie, mérite que son Armée soit constamment à la hauteur de ces enjeux auxquels elle fait face aujourd'hui, et qu'elle demeure éternellement libre et souveraine, et tenace face aux ennemis d'hier et d'aujourd'hui", a-t-il souligné. Intervenant lors d'une rencontre avec les personnels des unités ayant exécuté l'exercice, pour les féliciter pour les efforts consentis lors de la préparation et l'exécution de cet exercice tactique avec munitions réelles, dont les résultats étaient probants, traduits par la précision des tirs avec les différentes armes, le général de corps d'Armée a mis en avant "l'importance de ces efforts qui visent à développer l'expérience au combat, à consolider les connaissances et les aptitudes et à conférer la synergie et la complémentarité à l'action collective", précise le communiqué.
A ce propos, le chef d'état-major de l'ANP a indiqué : "Je suis entièrement convaincu que les efforts que nous déployons lors de l'exécution de ces exercices tactiques, ayant pour objectif de développerl'expérience au combat, de consolider les connaissances et les aptitudes et de conférer la synergie et la complémentarité à l'action collective, au sein du corps de bataille de l'ANP, sont des efforts visibles sur le terrain et leurs résultats sont palpables, tant au plan d'aguerrissement opérationnel qu'au plan de disponibilité au combat de nos Forces armées, toutes composantes confondues et ce, grâce à l'application totale et efficace sur terrain des programmes de préparation au combat et de lutte contre le terrorisme, comme en témoignent les résultats obtenus dans ce domaine". Auparavant, le général de corps d'Armée, aïd Chanegriha, a suivi un exposé présentépar le général-major Mustapha Smaili, commandant de la 3e Région militaire, puis un exposé sur l'exercice, présenté par le commandant du secteur opérationnel Sud-Tindouf. Cet exercice tactique, exécuté avec munitions réelles, a pour but de "tester la disponibilité au combat des unités du Secteur, outre l'entrainement des Commandants et des états-majors à la conduite des opérations, le développement de leurs connaissances en matière de planification, de préparation, d'organisation et d'exécution et les mettre en conditions de guerre réelle", a expliqué le ministère de la Défense nationale dans son communiqué. Au champ de tir, le général de corps d'Armée "a suivi de près les actions de combat exécutées par les unités engagées, en commençant par celles exécutées par l'aviation devancée par un avion de reconnaissance, jusqu'à la participation des unités des Forces Terrestres toutes armes confondues".
L'exécution de cet exercice "a été marquée, dans tous les étapes, par un professionnalisme et un niveau tactique et opérationnel élevés, reflétant l'efficacité des actions exécutées tant au plan de la planification que de l'exécution sur le terrain, ainsi que les aptitudes des cadres en matière de montage et de conduite des différentes actions de combat et la maîtrise, par les personnels,des différents systèmes d'armes et équipements mis à disposition, ce qui a contribué grandement à la concrétisation des objectifs fixés", ajoute la même source. "Les avions de combat ont été ravitaillés en vol lors du déroulement de cet exercice. Il s'agit d'une opération minutieuse exécutée avec un franc succès, sachant que ce genre d'opérations requiert tant de performance et de perfection, ce qui reflète les grandes aptitudes et le professionnalisme des différentes composantes de l'ANP", a souligné le MDN. "A l'issue de sa rencontre avec les personnels des unités ayant exécuté l'exercice, l général de corps d'Armée a procédé à l'inspection et au passage en revue des unités ayant exécuté cet exercice", a conclu le communiqué.
"se place toujours à la hauteur des défis actuels", notamment dans les "conditions d'instabilité" que connait la région, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). "C'est un grand honneur pour l'ANP, digne héritière de l'Armée de libérationnationale (ALN) de s'élever au rang des dépositaires du legs des chouhada et d'être à la hauteur des exigences du devoir national, de la responsabilité de défense de la patrie, de la préservation de son unité, de la protection de ses richesses et de la sauvegarde de sa souveraineté, notammentdans les conditions d'instabilité queconnait notre région", a affirmé le général de corps d'Armée, à l'issue d'un exercice tactique avec munitions réelles, intitulé "Al-Hazm 2021", qu'il a supervisé dans la 3e Région militaire, et qui s'inscrit dans le cadre de l'évaluation de la première phase du programme de préparation au combat au titre de l'année 2020-2021.
En effet, "l'Algérie grande et forte, de par son histoire et sa géographie, tournée vers un avenir qui s'élève à la hauteur de cette histoire et de cette géographie, mérite que son Armée soit constamment à la hauteur de ces enjeux auxquels elle fait face aujourd'hui, et qu'elle demeure éternellement libre et souveraine, et tenace face aux ennemis d'hier et d'aujourd'hui", a-t-il souligné. Intervenant lors d'une rencontre avec les personnels des unités ayant exécuté l'exercice, pour les féliciter pour les efforts consentis lors de la préparation et l'exécution de cet exercice tactique avec munitions réelles, dont les résultats étaient probants, traduits par la précision des tirs avec les différentes armes, le général de corps d'Armée a mis en avant "l'importance de ces efforts qui visent à développer l'expérience au combat, à consolider les connaissances et les aptitudes et à conférer la synergie et la complémentarité à l'action collective", précise le communiqué.
A ce propos, le chef d'état-major de l'ANP a indiqué : "Je suis entièrement convaincu que les efforts que nous déployons lors de l'exécution de ces exercices tactiques, ayant pour objectif de développerl'expérience au combat, de consolider les connaissances et les aptitudes et de conférer la synergie et la complémentarité à l'action collective, au sein du corps de bataille de l'ANP, sont des efforts visibles sur le terrain et leurs résultats sont palpables, tant au plan d'aguerrissement opérationnel qu'au plan de disponibilité au combat de nos Forces armées, toutes composantes confondues et ce, grâce à l'application totale et efficace sur terrain des programmes de préparation au combat et de lutte contre le terrorisme, comme en témoignent les résultats obtenus dans ce domaine". Auparavant, le général de corps d'Armée, aïd Chanegriha, a suivi un exposé présentépar le général-major Mustapha Smaili, commandant de la 3e Région militaire, puis un exposé sur l'exercice, présenté par le commandant du secteur opérationnel Sud-Tindouf. Cet exercice tactique, exécuté avec munitions réelles, a pour but de "tester la disponibilité au combat des unités du Secteur, outre l'entrainement des Commandants et des états-majors à la conduite des opérations, le développement de leurs connaissances en matière de planification, de préparation, d'organisation et d'exécution et les mettre en conditions de guerre réelle", a expliqué le ministère de la Défense nationale dans son communiqué. Au champ de tir, le général de corps d'Armée "a suivi de près les actions de combat exécutées par les unités engagées, en commençant par celles exécutées par l'aviation devancée par un avion de reconnaissance, jusqu'à la participation des unités des Forces Terrestres toutes armes confondues".
L'exécution de cet exercice "a été marquée, dans tous les étapes, par un professionnalisme et un niveau tactique et opérationnel élevés, reflétant l'efficacité des actions exécutées tant au plan de la planification que de l'exécution sur le terrain, ainsi que les aptitudes des cadres en matière de montage et de conduite des différentes actions de combat et la maîtrise, par les personnels,des différents systèmes d'armes et équipements mis à disposition, ce qui a contribué grandement à la concrétisation des objectifs fixés", ajoute la même source. "Les avions de combat ont été ravitaillés en vol lors du déroulement de cet exercice. Il s'agit d'une opération minutieuse exécutée avec un franc succès, sachant que ce genre d'opérations requiert tant de performance et de perfection, ce qui reflète les grandes aptitudes et le professionnalisme des différentes composantes de l'ANP", a souligné le MDN. "A l'issue de sa rencontre avec les personnels des unités ayant exécuté l'exercice, l général de corps d'Armée a procédé à l'inspection et au passage en revue des unités ayant exécuté cet exercice", a conclu le communiqué.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.