Real Madrid: Benzema savoure sa bonne forme    Un membre du PNC appréhendé par les services de sécurité de l'aéroport de Paris Orly    Niger - Algérie décalé au 12 octobre    Le grand gaspillage    Les islamistes marocains doutent de la régularité du scrutin    Incursion de près de 50 colons israéliens dans la mosquée d'El-Aqsa    Libération de 10 élèves enlevés en juillet dernier    Le procès en appel reporté au 10 octobre prochain    Un hommage a minima    Le MJS fixe un ultimatum au 30 septembre    L'aventure africaine débutera au Maroc    Trois morts et trois blessés sur la route    Mise en échec d'une tentative d'émigration clandestine    La saignée continue    Ouramdane Ahitous, le dernier forgeron d'Ihitoussen    La stèle du colonel Ali Mellah inaugurée à M'kira    Tayeb Thaâlibi inhumé au cimetière de Garidi à Alger    Reprise aujourd'hui avec Aït Djoudi    Delort et Boudaoui buteurs    Paris accuse, Washington et Canberra justifient    11 500 quintaux de lentilles et pois chiches pour lutter contre la spéculation    L'ANIE ignore les réserves des partis    Prise en charge psychologique des élèves    Vers une augmentation des tarifs    Prime de scolarité pour 61 000 élèves    Noureddine Bedoui inculpé    «L'économie nationale est dans une situation de précarité»    Trois joueurs de l'effectif de la saison écoulée retenus    Deux nouveautés chez Barzakh    Les dates officiellement fixées    Dos au mur    Des revendications en suspens: Les paramédicaux n'écartent pas le recours à la grève    Bouteflika et compassion religieuse    Mémoire indissociable    Benabderrahmane chez les sénateurs    Le remède miracle    Dites-le droit!    Le FFS est un rempart pour la patrie    «Une figure majeure de l'Algérie contemporaine»    L'épineux problème de Béjaïa    La campagne des locales sera virtuelle    L'hommage de Ramtane Lamamra    Nouvelles manifestations contre le pass sanitaire    Lamamra participe à la 76e session    Une forte baisse enregistrée    «Se battre pour défendre le film qu'on aime!»    Un concours de l'UE ouvert aux journalistes et aux artistes    Un écrivain pluriel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'administration biden souhaite travailler avec l'Algérie
Sur des "objectifs communs"
Publié dans Le Midi Libre le 28 - 07 - 2021

Le Président Biden est "très sérieux" au sujet de travailler avec l'Algérie sur des objectifs communs, a déclaré le secrétaire d'Etat adjoint américain aux affaires du Proche-Orient, Joey Hood, qualifiant ses discussions avec les responsables algériens de "très productives".
Le Président Biden est "très sérieux" au sujet de travailler avec l'Algérie sur des objectifs communs, a déclaré le secrétaire d'Etat adjoint américain aux affaires du Proche-Orient, Joey Hood, qualifiant ses discussions avec les responsables algériens de "très productives".
"Le Président Biden est très sérieux au sujet de travailler avec l'Algérie sur nos objectifs communs en ce qui concerne la Libye, par exemple, où les deux pays cherchent le départ des forces étrangères et le retour de la souveraineté au peuple libyen afin que (les libyens) puissent déterminer leur propre avenir", a déclaré Joey Hood dans un entretien accordé à l'APS au terme de sa visite en Algérie. C'est aussi eu égard au "rôle de l'Algérie au Sahel et dans d'autres régions" que Washington souhaite approfondir sa coopération avec Alger en plus de "travailler ensemble pour préserver le riche patrimoine culturel" algérien, a-t-il ajouté. Le secrétaire d'Etat adjoint américain a, par ailleurs, qualifié ses discussions avec les responsables algériens, à l'occasion de sa première visite en Algérie, de "très productives". "Je suis très heureux d'être ici. J'ai été chaleureusement accueilli par le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, Ramtane Lamamra ainsi que par le ministre du Commerce,
Kamel Rezig, le Premier ministre, Aymen Benabderrahmane et la ministre de la Culture et des arts, WafaaChaalal avec lesquels nous avons eu des discussions très productives sur les relations bilatérales ainsi que sur notre coopération concernant les questions régionales", a-t-il relevé. Evoquant, par ailleurs, le Covid-19, le diplomate américain a précisé que la lutte contre cette pandémie constitue "la priorité numéro 1 de l'administration Biden. Nous le faisons en tant que plus grands donateurs de vaccins à Covax, qui fournit des doses de vaccins à des centaines de millions de personnes dans le monde, y compris, espérons-le, en Algérie", a-t-il dit. "Les perspectives de promotion de solutions politiques et pacifiques aux différentes crises minant la paix et la sécurité dans les régions d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient ont été au centre de l'entretien du chef de la diplomatie algérienne, Ramtane Lamamra avec le secrétaire d'Etat adjoint américain aux affaires du Proche-Orient", a indiqué le ministèr des Affaires étrangères dans un communiqué. "Ces consultations reflètent la politiques de haut niveau des relations distinguées entre l'Algérie et les Etats-Unis d'Amérique, ainsi que la volonté commune d'oeuvrer à la promotion de la paix et de la sécurité aux niveaux régional et international", a ajouté le communiqué.
"Le Président Biden est très sérieux au sujet de travailler avec l'Algérie sur nos objectifs communs en ce qui concerne la Libye, par exemple, où les deux pays cherchent le départ des forces étrangères et le retour de la souveraineté au peuple libyen afin que (les libyens) puissent déterminer leur propre avenir", a déclaré Joey Hood dans un entretien accordé à l'APS au terme de sa visite en Algérie. C'est aussi eu égard au "rôle de l'Algérie au Sahel et dans d'autres régions" que Washington souhaite approfondir sa coopération avec Alger en plus de "travailler ensemble pour préserver le riche patrimoine culturel" algérien, a-t-il ajouté. Le secrétaire d'Etat adjoint américain a, par ailleurs, qualifié ses discussions avec les responsables algériens, à l'occasion de sa première visite en Algérie, de "très productives". "Je suis très heureux d'être ici. J'ai été chaleureusement accueilli par le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, Ramtane Lamamra ainsi que par le ministre du Commerce,
Kamel Rezig, le Premier ministre, Aymen Benabderrahmane et la ministre de la Culture et des arts, WafaaChaalal avec lesquels nous avons eu des discussions très productives sur les relations bilatérales ainsi que sur notre coopération concernant les questions régionales", a-t-il relevé. Evoquant, par ailleurs, le Covid-19, le diplomate américain a précisé que la lutte contre cette pandémie constitue "la priorité numéro 1 de l'administration Biden. Nous le faisons en tant que plus grands donateurs de vaccins à Covax, qui fournit des doses de vaccins à des centaines de millions de personnes dans le monde, y compris, espérons-le, en Algérie", a-t-il dit. "Les perspectives de promotion de solutions politiques et pacifiques aux différentes crises minant la paix et la sécurité dans les régions d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient ont été au centre de l'entretien du chef de la diplomatie algérienne, Ramtane Lamamra avec le secrétaire d'Etat adjoint américain aux affaires du Proche-Orient", a indiqué le ministèr des Affaires étrangères dans un communiqué. "Ces consultations reflètent la politiques de haut niveau des relations distinguées entre l'Algérie et les Etats-Unis d'Amérique, ainsi que la volonté commune d'oeuvrer à la promotion de la paix et de la sécurité aux niveaux régional et international", a ajouté le communiqué.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.