Médias : Rabah Karèche quitte la prison    Une journée cauchemardesque pour les usagers    L'Anie impose un black-out autour des listes    Mohad Gasmi, l'homme qui a dit "non" au gaz de schiste    Cour de Tipasa : Annulation des poursuites contre Tabbou    L'ex-ministre Imane-Houda Faraoun condamnée à 3 ans de prison    Le frein de la sous-bancarisation    Nouvel arsenal juridique pour lutter contre la spéculation : L'inquiétude des commerçants    Plaidoyer pour l'implication du secteur privé    Pour mieux protéger l'environnement : Lancement du projet de conversion de 150 000 véhicules au GPLC    Mahrez : "Pas de mots pour décrire le niveau de Benzema"    Henri Stambouli. entraîneur de la JS Kabylie : «On est à la mi-temps de la qualification»    Vers le retour des supporters dans les gradins !    2e tour préliminaire/aller    La fête du Mawlid Ennabawi : Sensibilisation sur les dangers des produits pyrotechniques    La délivrance    La hausse des prix ne connaît pas de répit    Le calendrier des examens trimestriels de l'année 2021/2022 arrêté    Des drames personnels derrière les statistiques de la mort    Situation socioprofessionnelle des enseignants : Le Cnapeste annonce une grève cyclique à partir du 2 novembre    "Les autorités françaises reconnaÎtront un jour le crime d'état"    Fortes pressions de la Cédéao sur le président de la transition Assimi Goïta    Café turc    Le MSP, c'est combien de divisions ?    Waguaf !    Lutte contre la criminalité : Le 87 bis renforcé par une liste des entités terroristes    La nomination de Mistura n'est pas une fin en soi    Levée du couvre-feu sur l'ensemble du territoire national    Une (nouvelle) défaite et des questionnements    Visite guidée au continent des merveilles    «Tamazight di métro !»    Impasse mémorielle    Le procès de Sellal et de son ancien chef de cabinet reporté    Transport par taxi: Le dossier des licences Moudjahidine sur la table    Quand l'Histoire se met en marche    Fati crève l'écran    Une tribune s'écroule en plein match    Solskjaer parti pour rester    Nouvelles mesures à l'encontre des opérateurs    4 ministères aux commandes    Discussions entre les parties syriennes sur la Constitution    Quand la grenouille joue au Boeuf    Troisième nuit de sit-in pour les partisans de l'armée    Concours de dessins dédié aux enfants    Célébration d'« El Mawlid Ennabawi Echarif» 1443    Comme au bon vieux temps    Le gouvernement envisage une protection policière pour les députés    Italie : deuxième tour des élections municipales à Rome    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



12 éléments de soutien au terrorisme en une semaine
37 Narco-trafiquants arrêtés
Publié dans Le Midi Libre le 23 - 09 - 2021

"Douze éléments de soutien aux groupes terroristes et 37 narcotrafiquants ont été arrêtés au cours de la semaine écoulée par des détachements combinés de l'Armée nationale populaire (ANP) qui ont mis en échec, en coordination avec les différents services de sécurité, des tentatives d'introduction de plus de 11 quintaux de kif traité",
"Douze éléments de soutien aux groupes terroristes et 37 narcotrafiquants ont été arrêtés au cours de la semaine écoulée par des détachements combinés de l'Armée nationale populaire (ANP) qui ont mis en échec, en coordination avec les différents services de sécurité, des tentatives d'introduction de plus de 11 quintaux de kif traité",
a indiqué hier un bilan de l'ANP. Ainsi, "dans le cadre de leurs nobles missions de défense et de sécurisation du territoire national contre toute forme de menaces, des détachements et des unités de l'ANP ont mené, du 15 au 21 septembre 2021, de multiples opérations qui témoignent de l'engagement infaillible de nos Forces armées à préserver la quiétude et la sécurité dans notre pays", souligne le communiqué.
Dans le cadre de la lutte anti-terroriste, des détachements combinés de l'ANP "ont appréhendé 12 éléments de soutien aux groupes terroristes dans des opérations distinctes à travers le territoire national", précise la même source. Dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée et dans la "dynamique des efforts soutenus" visant à contrecarrer le fléau du narco-trafic dans le pays, des détachements combinés de l'ANP "ont intercepté, en coordination avec les différents services de sécurité au niveau des territoires des 2e et 3e Régions militaires, 23 narcotrafiquants et mis en échec des tentatives d'introduction de quantités de drogues via les frontières avec le Maroc, s'élevant à 11 quintaux et 30,5 kilogrammes de kif traité ainsi que 533 grammes de cocaïne, tandis que 14 autres narcotrafiquants ont été arrêtés, en plus de 44.709 comprimés psychotropes saisis dans diverses opérations exécutées à travers les autres Régions militaires". Par ailleurs, des détachements de l'ANP "ont appréhendé, à Tamanrasset,
In Guezzam, Bordj Badji Mokhtar, Djanet et In Amenas, 436 individus et saisi 45 véhicules, 343 groupes électrogènes, 168 marteaux piqueurs, des quantités d'explosifs, d'outils de détonation et d'autres équipements utilisés dans des opérations d'orpaillage illicite, ainsi que 59 tonnes de mélange d'or brut et de pierres, alors que 8 autres individus ont été arrêtés, 10 fusils de chasse, 2 pistolets automatiques, 5.992 cartouches pour fusils de chasse, 5.015 unités d'articles pyrotechniques et 1.532 unités de diverses boissons ont été saisis à El-Oued, Biskra, Batna, Tébessa, Djelfa, Tizi- Ouzou et Tiaret". De même, "des tentatives de contrebande de quantités de carburants s'élevant à 15.754 litres ont été déjouées à Tébessa, El-Tarf et Souk Ahras", indique la même source. Dans un autre contexte, les Garde-côtes "ont déjoué, au niveau de nos côtes nationales, des tentatives d'émigration clandestine de 330 individus à bord d'embarcations de construction artisanale, alors que 70 immigrants clandestins de différentes nationalités ont été appréhendés à In Amenas, El-Oued, Ouargla, Tlemcen et In Salah", ajoute le communiqué.
a indiqué hier un bilan de l'ANP. Ainsi, "dans le cadre de leurs nobles missions de défense et de sécurisation du territoire national contre toute forme de menaces, des détachements et des unités de l'ANP ont mené, du 15 au 21 septembre 2021, de multiples opérations qui témoignent de l'engagement infaillible de nos Forces armées à préserver la quiétude et la sécurité dans notre pays", souligne le communiqué.
Dans le cadre de la lutte anti-terroriste, des détachements combinés de l'ANP "ont appréhendé 12 éléments de soutien aux groupes terroristes dans des opérations distinctes à travers le territoire national", précise la même source. Dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée et dans la "dynamique des efforts soutenus" visant à contrecarrer le fléau du narco-trafic dans le pays, des détachements combinés de l'ANP "ont intercepté, en coordination avec les différents services de sécurité au niveau des territoires des 2e et 3e Régions militaires, 23 narcotrafiquants et mis en échec des tentatives d'introduction de quantités de drogues via les frontières avec le Maroc, s'élevant à 11 quintaux et 30,5 kilogrammes de kif traité ainsi que 533 grammes de cocaïne, tandis que 14 autres narcotrafiquants ont été arrêtés, en plus de 44.709 comprimés psychotropes saisis dans diverses opérations exécutées à travers les autres Régions militaires". Par ailleurs, des détachements de l'ANP "ont appréhendé, à Tamanrasset,
In Guezzam, Bordj Badji Mokhtar, Djanet et In Amenas, 436 individus et saisi 45 véhicules, 343 groupes électrogènes, 168 marteaux piqueurs, des quantités d'explosifs, d'outils de détonation et d'autres équipements utilisés dans des opérations d'orpaillage illicite, ainsi que 59 tonnes de mélange d'or brut et de pierres, alors que 8 autres individus ont été arrêtés, 10 fusils de chasse, 2 pistolets automatiques, 5.992 cartouches pour fusils de chasse, 5.015 unités d'articles pyrotechniques et 1.532 unités de diverses boissons ont été saisis à El-Oued, Biskra, Batna, Tébessa, Djelfa, Tizi- Ouzou et Tiaret". De même, "des tentatives de contrebande de quantités de carburants s'élevant à 15.754 litres ont été déjouées à Tébessa, El-Tarf et Souk Ahras", indique la même source. Dans un autre contexte, les Garde-côtes "ont déjoué, au niveau de nos côtes nationales, des tentatives d'émigration clandestine de 330 individus à bord d'embarcations de construction artisanale, alors que 70 immigrants clandestins de différentes nationalités ont été appréhendés à In Amenas, El-Oued, Ouargla, Tlemcen et In Salah", ajoute le communiqué.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.