PRISON D'EL-HARRACH : Amar Ghoul rejoint ses partenaires politiques    La tombe de Kamel-Eddine Fekhar profané    Le Harak ne sera jugé que sur les terrains où s'exerce son libre arbitre    STATION REGIONALE DE PROTECTION DES VEGETAUX A MOSTAGANEM : Alerte à la mineuse de la tomate de saison    AFFAIRES SONATRACH ET KHALIFA : Chakib Khelil et Rafik Khalifa seront rejugés    VIGNETTES AUTOMOBILES : La période d'acquittement prendra fin le 31 juillet    ŒUVRES UNIVERSITAIRES DE BECHAR : 31 individus placés sous contrôle judiciaire    GHRISS (MASCARA) : Un accident fait un mort et 2 blessés graves    NAAMA : Des protestataires bloquent l'entrée du FNPOS    (En cours) Algérie 0 - Sénégal 0    22e vendredi : Mobilisation et détermination à Tizi Ouzou    Tipasa : Le peuple de Hadjout marche toujours    Alger, 22e vendredi : La révolution pacifique supplante tout    Jijel. Loin d'Alger aussi, le rêve d'un changement pacifique    LA DIGNITE ET LA FIERTE D'UN PEUPLE    Bac 2019 à Sétif : Plus de 10.000 candidats admis    En Algérie, la Coupe des passions    Liverpool : Cette question que Jurgen Klopp trouve bizarre    Algérie-Sénégal : Historiquement, c'est les Verts qui ont l'avantage    Les Verts se remettent au travail    Des tablettes remises aux quarts-de-finaliste    La Revue nationale volontaire sur la mise en œuvre des ODD présentée par l'Algérie à New York    Mesures légales pour relancer la production    Trump accusé de racisme par le Congrès    Printemps arabe et trêve estivale    A la conquête de la seconde étoile !    Vendredi particulier en Algérie et au Caire    Baccalauréat 2019 : Les résultats connus aujourd'hui    Relogement de 71 familles    Révolution populaire : mémoire, identité et avatars constitutionnels    ACTUCULT    La sonelgaz dévoile un nouveau modèle de consommation    Brèves de Boumerdès    Oran : Un vaste réseau de trafiquants de véhicules démantelé    La mise en œuvre de l'Accord d'Alger sur le Mali toujours «en cours»    Pour une nouvelle gouvernance locale autour de pôles régionaux    Concours Cheikh Abdelhamid Benbadis    Bouira retrouve son ambiance nocturne    Village Sahel (Bouzeguène) : Ouverture, demain, du Festival Raconte-arts    La footballisation des esprits ou la défaite de la pensée    Algérie : «Pour enchaîner les peuples, on commence par les endormir»*    L'épuration ou le crime d'« indignité nationale »    Banques : Wells Fargo accroît son bénéfice, la marge d'intérêts sous pression    Niqab en Tunisie: "Montrez-moi patte blanche ou je n'ouvrirai point"    Saisie en 2012 : L'OMC donne raison à la Chine contre les USA    Syrie : Les combats s'intensifient à Idleb aggravant la situation humanitaire    Le calvaire des usagers    Les élues démocrates répondent à Trump    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





APR�S UNE ANN�E MOUVEMENT�E
Les examens de fin d�ann�e s�annoncent sous le signe de l�accalmie
Publié dans Le Soir d'Algérie le 24 - 05 - 2010

Les programmes scolaires sont en voie d��tre achev�s et les �l�ves entament la derni�re ligne droite avant les examens de fin d�ann�e, ultimes �preuves qui sanctionnent plusieurs ann�es d��tudes. Cette fin d�ann�e s�annonce toutefois calme par rapport aux ann�es pr�c�dentes ponctu�es par des gr�ves des lyc�ens et les menaces de d�brayage des enseignants.
F. Zohra B. - Alger (Le Soir) - Apr�s une ann�e scolaire caract�ris�e par deux gr�ves qui ont paralys� le secteur, � la veille des examens de fin d�ann�e, on enregistre une relative accalmie qui n�est pas pour d�plaire aux parents d��l�ves qui ont v�cu un stress continu au cours des derniers mois. Ceci d�autant que le spectre d�une ann�e blanche s�est profil� apr�s trois semaines de gr�ve au mois novembre et une semaine au mois de f�vrier. Toutefois, les syndicats autonomes ne sont pas mont�s au cr�neau pour menacer de boycotter les examens comme cela a �t� le cas l�ann�e derni�re. Ceci alors que les lyc�ens, qui se pr�parent pour le baccalaur�at qui sanctionne douze ann�es d��tudes, ont rassur� qu�ils ne seront examin�s que sur les cours qui leur ont �t� dispens�s au cours de l�ann�e. Pour rappel, lors de ses derni�res sorties, le ministre de l�Education nationale a rassur� les parents d��l�ves en assurant que les examens de fin d�ann�e se d�rouleront dans de bonnes conditions. Il a aussi annonc� que le retard a �t� en grande partie rattrap� et que la plupart des �tablissements scolaires n�ont pas �t� touch�s par les mouvements de gr�ve. C�t� syndicats autonomes, une accalmie a �t� observ�e au cours des derni�res semaines, augurant donc d�une p�riode d�examens sans risques de d�brayage. Toutefois, les effets n�gatifs d�une ann�e particuli�rement courte et perturb�e par de longs mouvements de gr�ve inqui�tent les parents d��l�ves qui croisent les doigts pour que les examens se d�roulent dans de bonnes conditions. Ainsi et pour cette ann�e, l�examen de 5e se d�roulera le 27 mai, le brevet d�enseignement moyen le 1er juin et le baccalaur�at le 6 juin. La date de ce dernier examen a �t� avanc�e en raison du d�roulement de la Coupe du monde de football dont le coup d�envoi sera donn� le 11 juin. En tout, il y aura 1 550 000 candidats aux examens de fin d�ann�e avec 498 166 pour le bac dont 146 161 libres, 504 463 de BEM et 550 000 pour l�examen de 5e. Il est par ailleurs � signaler que depuis l��dition pr�c�dente du bac, un centre unique a �t� instaur� pour le regroupement et la proclamation des r�sultats, ceci alors que les mesures de s�curit� ont �t� renforc�es afin de parer aux risques de fuites de sujets. Pour ce faire, ont �t� mis en place 9 centres sp�ciaux de regroupement et d'anonymat pour assurer un code aux copies de l�examen.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.