Quatre cadres, dont l'ex-directeur des ressources en eau, placés en détention préventive pour corruption    Tahkout condamné à 16 ans de prison ferme    Annaba: installation de Madjid Aknouche à la tête de la sûreté de wilaya    Condoléances    Attar prendra part mercredi aux travaux de la 20e réunion du JMMC    Les précisions d'Air Algérie    Panique et inquiétude des clients    Une alternative familiale    Nouvelle offensive de Seat    Les avancées de Hyundai Trucks    23 clubs endettés, 14 interdits de recrutement    Le nouveau record du Real Madrid    Anthar Yahia conseille Benchaâ à l'ES Tunis    Le feu de forêt de Raouna maîtrisé    Coup d'épée dans l'eau    Le SG de la wilaya décède du coronavirus    Le directeur de l'hôpital n'a dû son salut qu'en sautant depuis la fenêtre de son bureau    10 décès et 527 nouveaux cas en 24 heures    Ces chiffres qui déroutent la population à Tizi Ouzou    Du débarquement des forces alliées en Algérie en 1942 et des dommages collatéraux causés aux populations autochtones    Jouer cartes sur table !    Au Cameroun, Alioum Moussa peint la fragilité du monde face au coronavirus    Une commission interministérielle chargée du suivi des projets de traitement des déchets    El Tarf : Les douaniers récupèrent des moutons en partance pour la Tunisie    Douanes : 27 inspections divisionnaires ciblées    Bouira : Le renforcement du réseau électrique contrarié    Un système numérique pour la traçabilité des mouvements de stocks    Maxime-Charles Keller de Schleitheim : L'incroyable destin d'un enfant déporté d'Algérie    Belaïd Lamara n'est plus : Disparition d'un militant des causes justes    Histoire. Le 14 juillet 1953 : La police abat 7 militants à Paris    Feu vert des pro-Haftar pour une intervention égyptienne: Risques d'embrasement en Libye    Dangereuses confluences régionales    Atalanta Bergame: Un redoutable poison offensif !    Déposée en mars: La demande d'adhésion de l'Algérie à la BERD approuvée    Le gouvernement maintient le cap, les syndicats sceptiques    La communauté internationale au chevet du Mali    Le cas Prince Ibara réglé    Sonatrach rassure Cherif El-Ouazzani    Les explications de Azzedine Arab    Une patrouille russo-turque visée par une explosion    La Jordanie renouvelle son rejet du plan d'annexion israélien    ...CULTURE EN BREF ......CULTURE EN BREF ...    "Numérique, diversité linguistique et culturelle" au cœur du 2e numéro    DESIGNATION DANS LES POSTES ET LES FONCTIONS A L'ANP : Chanegriha souligne les impératifs critères objectifs    La rumeur sur la mort d'Ouyahia affole la toile    La FAF fait le point sur le professionnalisme sur demande du MJS    Tebboune : "Je ne compte pas m'éterniser au pouvoir"    Ali Ghediri entame une grève de la faim    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





APR�S UNE ANN�E MOUVEMENT�E
Les examens de fin d�ann�e s�annoncent sous le signe de l�accalmie
Publié dans Le Soir d'Algérie le 24 - 05 - 2010

Les programmes scolaires sont en voie d��tre achev�s et les �l�ves entament la derni�re ligne droite avant les examens de fin d�ann�e, ultimes �preuves qui sanctionnent plusieurs ann�es d��tudes. Cette fin d�ann�e s�annonce toutefois calme par rapport aux ann�es pr�c�dentes ponctu�es par des gr�ves des lyc�ens et les menaces de d�brayage des enseignants.
F. Zohra B. - Alger (Le Soir) - Apr�s une ann�e scolaire caract�ris�e par deux gr�ves qui ont paralys� le secteur, � la veille des examens de fin d�ann�e, on enregistre une relative accalmie qui n�est pas pour d�plaire aux parents d��l�ves qui ont v�cu un stress continu au cours des derniers mois. Ceci d�autant que le spectre d�une ann�e blanche s�est profil� apr�s trois semaines de gr�ve au mois novembre et une semaine au mois de f�vrier. Toutefois, les syndicats autonomes ne sont pas mont�s au cr�neau pour menacer de boycotter les examens comme cela a �t� le cas l�ann�e derni�re. Ceci alors que les lyc�ens, qui se pr�parent pour le baccalaur�at qui sanctionne douze ann�es d��tudes, ont rassur� qu�ils ne seront examin�s que sur les cours qui leur ont �t� dispens�s au cours de l�ann�e. Pour rappel, lors de ses derni�res sorties, le ministre de l�Education nationale a rassur� les parents d��l�ves en assurant que les examens de fin d�ann�e se d�rouleront dans de bonnes conditions. Il a aussi annonc� que le retard a �t� en grande partie rattrap� et que la plupart des �tablissements scolaires n�ont pas �t� touch�s par les mouvements de gr�ve. C�t� syndicats autonomes, une accalmie a �t� observ�e au cours des derni�res semaines, augurant donc d�une p�riode d�examens sans risques de d�brayage. Toutefois, les effets n�gatifs d�une ann�e particuli�rement courte et perturb�e par de longs mouvements de gr�ve inqui�tent les parents d��l�ves qui croisent les doigts pour que les examens se d�roulent dans de bonnes conditions. Ainsi et pour cette ann�e, l�examen de 5e se d�roulera le 27 mai, le brevet d�enseignement moyen le 1er juin et le baccalaur�at le 6 juin. La date de ce dernier examen a �t� avanc�e en raison du d�roulement de la Coupe du monde de football dont le coup d�envoi sera donn� le 11 juin. En tout, il y aura 1 550 000 candidats aux examens de fin d�ann�e avec 498 166 pour le bac dont 146 161 libres, 504 463 de BEM et 550 000 pour l�examen de 5e. Il est par ailleurs � signaler que depuis l��dition pr�c�dente du bac, un centre unique a �t� instaur� pour le regroupement et la proclamation des r�sultats, ceci alors que les mesures de s�curit� ont �t� renforc�es afin de parer aux risques de fuites de sujets. Pour ce faire, ont �t� mis en place 9 centres sp�ciaux de regroupement et d'anonymat pour assurer un code aux copies de l�examen.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.