Sénégal: Mauvaise nouvelle pour Sadio Mané    COUR SUPREME : Chakib Khelil, Djoudi et Tou convoqués    LE PARTI TOURNE LA PAGE D'OUYAHIA : Vers l'effondrement du RND ?    Delort déjà à l'aise parmi ses frères !    PLUS DE 600.000 CANDIDATS CONCERNES : Début aujourd'hui des épreuves du Bac    Le récent mouvement populaire que notre pays connait témoigne de la vitalité du peuple algérien    Le ministère tunisien rejette les pseudo-partis politiques nouvellements créés    Bensalah et Bedoui sommés de partir    Maîtrise des déchets et protection de l'environnement    Pour le régime Bouteflika, la chute est brutale    Ali Ghediri écroué    Le bleu pour le Soudan sur les réseaux sociaux    Le gouvernement de Hong Kong essuie des critiques de son camp    L'UE insiste sur le traité négocié avec Londres    Le fils de Ould Abbès sous mandat de dépôt    Guichet unique pour les handicapés    «Le résultat du match CSC-USMA est douteux»    Helaïmia s'engage avec les Belges de Beerschot Anvers    Conférence nationale de la société civile, aujourd'hui    Des citoyens bloquent le siège de l'APC de Bouti Sayeh    24 hectares de récoltes sur pied ravagés par le feu    Gendarmerie nationale : Saisie de 9,3 kg de kif traité, une arrestation    «Le certificat prénuptial est très important»    9 affaires de drogue traitées en mai    Fidèle à la mémoire de Fouad Boughanem    Chef d'entreprise en Algérie, il est devenu vendeur de fripe aux «puces» de Montreuil    Le retour de La Dolce Vita    Un spectacle chorégraphique de la troupe "Antonna"    Expositions, concours et rencontres au menu    NAHD: Le CSA cible deux coaches    Conflit à l'ETRAG de Constantine : Le tribunal rejette la plainte de la direction    L'usine étatique d'eau minérale de Laghouat : L'APW dénonce un blocage intentionnel    Mercato d'été    Bouira: Trois morts et quatre blessés dans un accident de la route    11ème congrès international des gynécologues privés: 10 à 12% des couples présentent une infertilité    La protection de l'environnement en question    Dréan: Le marché hebdomadaire adjugé pour 1,7 milliard de cts     Constantine - CHU Constantine: Le DG, le chef de bureau des marchés et un fournisseur sous contrôle judiciaire    MC Oran: A quand le bout du tunnel ?    Volley-ball - Super division - Play down: Les prétendants de sortie    «J'ai couru vers le Nil»* de Alaa El Aswany: Comment la révolution égyptienne a été brisée ?    Mohamed Zerrouki (1902-1957): Un écrivain visionnaire précoce resté méconnu    LES AIGLES EN CARTON    Les Sénats européens et africains expriment leur volonté de promouvoir les valeurs communes    Hommage aux 128 martyrs du Printemps noir    15 pays au rendez-vous    Damas affirme avoir abattu des missiles israéliens ciblant Tel Al-Hara    Autres transitions réussies…    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Foot et mots croisés
Publié dans Le Soir d'Algérie le 18 - 07 - 2018

J'ai fait le plein de football jusqu'à la prochaine Coupe du monde ; sérieux ce que je dis. J'ai fait en sorte de ne louper aucun match de cette Coupe. Quel régal de voir ces magiciens du ballon rond, entiers dans leur engagement patriotique, batailler pour les couleurs de leur pays ! Je prends ça comme une leçon ; je n'ai aucune honte à le dire. On aime ou on n'aime pas son pays. Et quand on aime son pays, on l'aime jusqu'à la pointe des godillots. C'est ce que j'ai vu en Russie, cette fois-ci ! Maintenant, je peux me passer du foot pour un bon bout de temps ; j'ai fait le plein, vous dis-je. Là, je n'ai pas supporté, à proprement parler, d'équipe ; j'ai plus supporté des joueurs, bien que l'équipe de France m'ait fait aimer ce sport. J'ai vu un Ronaldo avec des gambettes d'un jeune de 20 ans. J'ai vu un Modric d'une classe étincelante. J'ai vu un Mbappé, insolent par sa jeunesse, damer le pion à l'Argentine de Messi, une lumière qui s'éteint. Cavani n'est pas en reste. Alors que Salah a joué de malchance lors du match contre l'Espagne. Sérieux, j'ai fait le plein pour quatre ans. Je ne veux plus de foot. Je peux m'en passer. Je peux patienter jusqu'à la prochaine Coupe du monde. Mais l'équipe de France avait quelque chose de plus ; quoi ? Certainement, l'insolence de sa jeunesse. La rage de gagner, à l'image d'un Pogba, capable du meilleur comme du pire. Ou les deux défenseurs latéraux ; de quelle pochette surprise Deschamps les a tirés ? C'est là où réside le génie d'un entraîneur ! Les Français sont champions du monde, ils le méritent. Je ne suis pas un spécialiste du football, mais au regard de ce que j'ai vu, je reste convaincu que cette équipe a su transcender ses faiblesses, pour en faire des éléments de gagne. Puis, j'aurais parié, sans problème, qu'elle allait être championne du monde.
Quid de notre équipe nationale ? Mahrez est à Manchester City. Grand bien lui fasse ! Et Brahimi ? Il devait quitter le Portugal (Pauvre Ronaldo !), non ? Je ne sais pas. Et les autres ? Il faut que je m'informe. Je promets d'acheter un journal de sports, dès demain. Il faut que je sache tout de même où placer le curseur. C'est notre équipe nationale, ya kho ! Néanmoins, j'ai cru comprendre que Halilhodzic rejette l'offre algérienne. Et puis ? Il y a bien d'autres entraîneurs à travers le monde. Il y en a chez nous, aussi. Personnellement, j'ai une suggestion à soumettre (gratos) au patron de la FAF. Il y a bien deux entraîneurs qui peuvent faire l'affaire : Zizou ou Deschamps. Si ce dernier quitte le navire français, auréolé d'une Coupe du monde, on peut toujours lui proposer ce challenge : driver l'équipe nationale ! Si Zidane n'est pas appelé par la FFF, on peut toujours lui faire la proposition de rentrer chez lui. Un des deux ! Pourquoi pas les deux ! Je trouve personnellement cette idée superbe. On peut toujours dénicher un Mbappé dans une de nos équipes de foot. Puis, Mbappé est algérien, non ? Je vois d'ici des sourcils se soulever à la vitesse de la lumière. Les Français ont Pavard et Hernandez ; c'est vrai. Et alors ? On peut trouver chez nous un Merzekane. Il suffit de bien chercher ; mais aussi de s'occuper de formation. Et les deux entraîneurs que je propose, Deschamps et Zizou, ont l'art de monter une équipe. Seigneur Dieu, on ne peut, vraiment pas, bricoler une équipe performante d'ici 2022 !
D'ici là, laissez-moi me spécialiser dans les mots croisés ; j'ai l'intention de me reconvertir. Depuis un moment, les grilles qu'on me propose me semblent un tantinet à côté de la plaque. Attendez, je blague, les amis ! Ma grille des mots croisés du matin est comme la première cigarette de la journée ; elle est tout simplement délicieuse. Sauf que je ne fume plus depuis des années et des années ; j'ai liquidé ma nicotine, une bonne fois pour toutes. En attaquant ce matin ma grille des mots croisés, je suis tombé sur une info ; pourtant, je me suis juré de n'acheter le canard que pour ma fameuse grille. Sauf que cette info a agrippé ma rétine, au point de m'offrir un vertige. «Des administrateurs pour assurer l'accès gratuit aux plages» : la voilà l'info en question ! Géniale l'idée ! Que dis-je génialissime ! Les énarques n'ont qu'à bien se tenir ; il y aura prochainement une spécialité à l'ENA : administrateur des plages ! Licence plus quatre, langues étrangères obligatoires (des fois où les touristes de là-bas se mettent à fréquenter nos plages !), le tamazight souhaité, l'arabe indispensable, savoir manipuler le gourdin anti-parkingueurs, ceinture noire en karaté, taille d'1 m 80 minimum, etc. J'aimerais bien que le wali, qui a trouvé cette trouvaille, me dise comment il a fait pour la trouver. Des administrateurs gestionnaires de plage ? Tout ça pour que nos plages soient gratuites ! Avec des idées pareilles, si on n'arrive pas à convaincre Zizou et Deschamps de...
Ville de Serbie ? C'est quoi cette grille des mots croisés ? Pourquoi aller jusqu'en Serbie. Du temps où j'étais à l'école en cours de géographie, la Serbie existait-elle ? Et nos villes, ne disposent-elles pas d'un nom ? La dernière fois, je parlais d'Oued... Décidément, j'en fais une fixation. Je n'en parlerai plus. A mes amis concepteurs de mots croisés, merci de ne pas nous envoyer très loin de chez nous ! Vous savez, il y a le problème de visa, la devise à un prix fou au café du coin, la phobie de l'avion, la langue, le dépaysement, la «tourista», etc. Au fait, comment appelle-t-on un fabricant de grilles de mots croisés. Encore ! Rivière de France ? Comme s'il n'y avait pas de rivière en Algérie. Comment faire pour trouver cette rivière de France ? Combien ? Trois lettres ! Je vais piquer une crise de nationalisme, cette fois-ci ; je demande la nationalisation des mots croisés figurant sur les journaux algériens. Comme d'autres que moi demandent de continuer dans la continuité ; autrement dit, qu'il y ait un cinquième mandat. Après le quatrième, bien sûr ! Au fait, quel est ce Président africain qui brigue un septième mandat ? Si, il existe. J'ai vu dans la presse. Alors, on est loin du compte ; cinq mandats, ce n'est
rien ! Puis, un mandat, c'est vite passé, ya l'khawa ! Et voilà une définition qui nous sort du pays : coule en Italie ! Au fait, le Président n'a pas encore déclaré son intention présidentielle pour 2019. C'est embêtant pour les pro-5 ! Et si jamais Bouteflika n'est pas intéressé pour continuer dans la
continuité ! Le FLN, en premier, sera bien embêté ! Les candidats ne devraient pas manquer, non ? Certains doivent se frotter les mains, ya kho ! Un destin national ne court pas les grilles des mots croisés ; je pense que c'est ça.
Y. M.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.