Justice : Mandat de dépôt contre Saïd Bey et mandat d'arrêt contre Habib Chentouf    Le bal des hypocrites    La rue applaudit les décisions    Un député FLN démissionne pour rejoindre le Hirak    Création d'une instance indépendante chargée d'organiser les élections : Début de la rencontre de concertation sur les mécanismes    Corruption : Report pour la semaine prochaine de l'affaire du sénateur Boudjouher Malik    Argent détourné en Algérie : M. Djillali Hadjadj chiffre à près de 60 milliards de dollars les sommes détournées    Le baril "accompagne" le Hirak    Huawei innove dans la gestion des flux de passagers    Le fromage Bouhezza en fête    Hi-Tech : Samsung pourrait devenir fournisseur d'Orange en 5G    Coopération bilatérale : La Russie et la France s'allient pour créer un réseau de maisons de retraite    Sri Lanka : Des attentats font plus de 160 morts le jour de Pâques    La contestation suspend les discussions avec l'armée    Libye: Tripoli toujours sous la menace armée, avancée des troupes du GNA    Washington met fin aux exemptions    Le guide suprême nomme un nouveau chef des Gardiens de la Révolution    Analyse : Baisse de l'aide militaire US au Cameroun, une brèche pour la Russie ?    Hazard au Madrid, c'est déjà fait!    Le Barça vole au secours de Coutinho    Yacine Chalel à la 5e place    Sport : Quand le vent du "Hirak" souffle sur le sport algérien    Championnats d'Afrique U18 et U20 : 13 médailles dont cinq en or pour l'Algérie    Des débuts prometteurs    Istimara et recours, quelle issue?    Plus de peur que de mal    Tizi-Ouzou : Réhabilitation de la station climatique de Tala Guilef    La saison 8 de Games of Thrones censurée en Chine    Un documentaire sur le royaume de Numidie en réalisation    Bouchetta Soulimane expose "El Djazair"    Les frères Kouninef arrêtés    L'Algérie a atteint 1,5 % en 2018    Bensalah maintient le cap    L'horreur à Alger !    Retrait du permis de conduire : détails de la nouvelle procédure    Qui succédera à Ould Abbès    Victoire à la présidentielle du comédien Volodymyr Zelenskiy    La nouvelle Cupra Formentor sera produite dans l'usine Seat à Martorell    La semaine de la langue espagnole    Championnat d'Allemagne.. Belfodil 6e meilleur buteur    Effondrement d'un immeuble à la Casbah.. Quatre morts et des blessés    Course au titre.. L'USMA toujours maitre de son destin mais…    Cinéma à Alger.. L'Onci récupère trois salles    PROTECTION CIVILE A MOSTAGANEM : 196 interventions en 72 heures !    Treize médailles dont cinq en or pour l'Algérie    Célébration du Mois du patrimoine à Médéa    Evocation du séjour à Oran de Cervantès    Spécialiste de l'Algérie : L'historienne Annie-Rey Goldzeiguer, tire sa révérence    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une éclatante résurrection
CAN-2019 : TOGO 1 - ALGERIE 4
Publié dans Le Soir d'Algérie le 19 - 11 - 2018


(QUALIFICATIONS, GROUPE D, 5e JOURNEE)
Les Verts l'ont fait. Après 29 mois d'insuccès hors des bases, l'EN s'impose à Lomé et composte officiellement son billet pour Cameroun-2019. Après d'intenses moments de doute et un match-référence, hier, face au Togo.
«Malheur au vaincu» était le titre générique de ce 6e duel algéro- togolais comptant pour la 5e journée des qualifications de la CAN-2019. Une issue induite par le résultat de la veille dans l'autre rencontre du groupe à Banjul entre la Gambie et le Bénin (3-1). Avec une équipe inédite, en tout cas différente du dernier Bénin- Algérie à Cotonou, Belmadi a tenté un vrai coup de poker. Son objectif, qualifier les Verts dès le match d'hier, reposait tout de même sur les épaules de quelques cadres de la sélection à l'exemple de Feghouli, Mahrez et autre M'bolhi ainsi que sur le talent et le vent de fraîcheur que pouvaient lui apporter Chita, Benlamri, Belaïli et le jeune Atal. Une belle brochette qui avait à supporter les conditions de cette confrontation, à commencer par une pelouse synthétique «bétonnée » de Lomé. D'ailleurs, les choix de Belmadi furent mis en évidence dès la 6' du jeu quand, suite à une incursion de Belaïli suivie d'un centre de Bounedjah remise sur Feghouli qui manque son plongeon. Un début qui a effrayé les Eperviers qui vont échapper à la sanction quand Bounedjah, encore lui, ne parvient pas à démarquer Mahrez, seul dans les 18 yards pour ajuster Bassa (11'). Ce n'était que partie remise puisque le milieu droit de City reprend d'un lob magistral une balle mal renvoyée par le portier togolais suite à un face-à-face avec Bounedjah (13'). Lancés sur de telles bases solides, les Verts vont contrôler les débats. Parfaitement. En muselant les attaquants des Eperviers sans oublier de maintenir la pression sur leur défense à nouveau prise à défaut sur deux éclairs d'Atal (27') et Mahrez (29'). Deux coups de massue qui feront mal aux hommes de Leroy découragés par une telle déferlante des Algériens et qui n'auront leur première véritable occasion qu'à la 43' quand la reprise de la tête d'Adebayor passera au-dessus des bois de M'bolhi. Insuffisant pour renverser une situation compromise.
Feghouli cœur de lion
Dans une bataille gagnée, des hommes émergent forcément. Hier, malgré qu'ils fussent nombreux à faire honneur aux couleurs, grâce à leur détermination et leur bonne tenue technique et tactique (Benlamri, Atal, Belaïli, Bounedjah, Mahrez et Benzia) un joueur, Sofiane Feghouli pour ne pas le nommer, a jailli comme une lumière sur l'équipe recomposée par Belmadi. Infatigable, il a bouffé le gazon du stade de Lomé. Altruiste aussi. Feghouli a aidé Atal dans ses tâches défensives qui devaient échoir également à Mahrez mais a été notamment passeur sur le second but personnel de Mahrez puis sur le duel manqué de Bounedjah face à Bassa (53'). Mais le joueur de Galatasaray ne pouvait être partout. Au sol et dans les airs. Pas en tout cas sur le corner de Dossevi qui permettra à Laba de réduire le score de la tête devant une arrière-garde algérienne spectatrice devant les longilignes Togolais (55'). Plus pressants mais moins tranchants, les poulains de Leroy ont buté sur un groupe Algérie solidaire. Malgré la fatigue, l'Algérie parviendra à donner un peu plus de retentissement à son succès quand Bounedjah, éreinté, s'offre une réalisation d'anthologie durant le temps additionnel (90'+3'). Une victoire tant attendue qui marque la fin du signe indien.
M. B.
Fiche technique
Lomé, stade communal, temps chaud, terrain dur, assistance nombreuse, arbitrage de M. Davies Ogenche Omweno (Kenya) assisté par ses compatriotes Gilbert Cheryuiot et Tony Kidiya.
Buts : Mahrez (13' et 29'), Atal (27') et Bounedjah (90'+3') Algérie, Laba Kojo (55') Togo.
Avts. : Akoriko (13'), Atakora (16') Togo, Atal (28'), Belaili (66') Algéri.e
Togo : Bassa Djeri Sabirou- Kouloun Maklibe, Ouro Akoriko Sadat (Akakpo Wilson, 34'), Simon Gbegnon, Steve Lawson (Lapa Koukou, 85') – Franco Atchou, Lalawele Atakora, Laba Kojo, Floyd Ayite, Matthieu Dossevi – Emmanuel Adebayor (Steeve Denkey, 80').
Entr. : Claude Leroy.
Algérie : M'bolhi, Atal, Bensebaïni (Abdellaoui, 46'), Tahrat, Benlamri, Chita, Benzia (Taïder, 69'), Belaïli (Ounas, 82'), Feghouli, Mahrez, Bounedjah.
Entr. : Djamel Belmadi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.