Les journalistes appellent l'Etat à agir    Khalida Toumi et Abdelouahab Nouri bientôt devant la justice    Confirmer la mutation du football africain    L'appel des sept    Une bonne gouvernance et l'Etat de droit    Rachid Taha, cet «ambianceur» et «sapeur» africain    Les habitants en colère    Pionnière dans la formation d'étudiants entrepreneurs    Le procès de Kamel El Boucher reporté pour la seconde fois    88,24% de réussite à Médéa...    Livraison de la première voiture de marque vietnamienne    Retard dans les rappels    Un combiné innovant    La marque qui a révolutionné l'automobile    La Russie victime de cyberattaques américaines "depuis des années"    De la justice d'exception à la justice sans exception !    Signature d'un contrat de partenariat et de coopération    Une ouverture du capital, mais à quel prix ?    Bouzidi : "Remettre le club en Ligue 1"    Ouverture de Club-des-Pins reportée    Ounas a repris l'entraînement    «Noureddine Bedoui doit démissionner»    ONM : "La solution constitutionnelle a échoué"    Economie politique du pillage du foncier agricole    Tout savoir sur les pneumatiques    Mise en service de la station de traitement des eaux du barrage Sarno    Les travailleurs réclament leurs droits    Kendji Girac en concert algérois    Elaine Mokhtefi raconte une des périodes fastes de l'Algérie postindépendance    Découverte d'un cimetière datant de l'époque romaine dans la région de Smara    Chikhi Samir représentera Aïn Témouchent    "L'Algérie était la pièce manquante que je voulais restituer"    Es Sénia : Cinq enfants mordus par un chien errant    L'ONU demande l'ouverture d'une enquête indépendante : Al Sissi a-t-il fait tuer le président Morsi ?    Nouvelles d'Oran    Les étudiants réclament un «Etat civil»    Bensalah inaugure la Foire internationale d'Alger    Equipe nationale: Les Verts depuis hier au Caire    USM Alger: Kaïs Yaâkoubi ne viendra pas    Tlemcen: Détournement de bons d'essence, 14 mandats de dépôt    29 harraga interceptés à Oran et Tipaza    Gaïd Salah met en garde contre un vide constitutionnel    Comité bilatéral stratégique algéro-malien: La contribution de l'Algérie saluée    Urgence au dialogue consensuel    Selon des experts économiques : La persistance de la crise politique affectera négativement l'économie nationale    Une amitié de voisinage et une coopération régionale    La justice se penche sur les dossiers du secteur    Début des inscriptions le 20 juillet    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le nombre d'accidents en baisse
PRODUITS PYROTECHNIQUES
Publié dans Le Soir d'Algérie le 21 - 11 - 2018

Plusieurs accidents ont été enregistrés suite à la mauvaise manipulation des produits pyrotechniques à l'occasion des festivités du Mawlid Ennabaoui. Toutefois, leur nombre est en baisse, comparativement à l'année dernière.
Rym Nasri - Alger (Le Soir) - Comme chaque année, la veille du Mawlid Ennabaoui se transforme en une mascarade de jeux dangereux. Les explosions de pétards, de feux d'artifice, de fusées et autres produits pyrotechniques fusent de partout. Une «tradition» qui, pourtant, cause annuellement des blessures et brûlures graves notamment chez les utilisateurs de ces produits prohibés et engendre souvent des incendies.
En effet, les services de la Protection civile étaient intervenus lundi soir à la veille du Mawlid Ennabaoui, à travers différentes régions du pays, pour l'extinction de plusieurs incendies mais aussi pour prodiguer des soins aux personnes blessées suite à la mauvaise manipulation des produits pyrotechniques. Selon le communiqué de la Protection civile, treize incendies d'arbres, de palmiers et de broussailles ont été recensés.
Les sapeurs-pompiers sont intervenus également pour l'extinction de feux qui ont pris dans des balcons, garages ou dans certaines habitations. Rien qu'à Alger, neuf incendies ont été enregistrés à travers plusieurs localités notamment à Bordj-el-Bahri, Eucalyptus, Kouba, Baraki, El-Achour, Bordj-el-Kiffan, Rouiba, El-Maquaria, dans la daïra de Hussein- Dey, où, justement, une personne a été légèrement brûlée et à Bab-el-Oued où une autre personne a été incommodée par la fumée. Dans la wilaya de Guelma, les services de la Protection civile sont intervenus pour éteindre deux incendies d'habitation dans les communes de Nechmaya et Guelma. Les produits pyrotechniques ont provoqué le feu dans un bus et un véhicule dans la commune de Bouinan, à Blida. Selon la Protection civile, le nombre d'accidents relatifs à l'utilisation des produits pyrotechniques est en baisse, comparativement à l'année dernière. Le bilan de la Protection civile de l'année 2017 fait état de l'extinction de six incendies dont cinq à Alger et un autre dans la wilaya de Skikda.
Cette baisse est certainement liée au recul enregistré dans la vente de ces produits. Les importantes mesures prises pour l'interdiction de la commercialisation de ces marchandises prohibées ont, visiblement, fait leur effet.
Ry. N.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.