Du mépris insondable, estime Benflis    Une tournée et des questions    Suspension des vols pour les avions de type «Boeing 737-Max 8» et «Boeing 737-Max 9» dans l'espace aérien algérien    Moderne et consensuelle    Le groupe au complet, les choses sérieuses commencent pour la Gambie    Le torchon brûle entre Mellal et la FAF    Khazri et Sekhiri forfaits face au Swaziland et l'Algérie    Refus des blouses blanches et robes noires de Annaba    Apparition de 87 cas en milieu scolaire    Filets de poulet à la chapelure    La 51e édition de la Fête du tapis reportée sine die    Pitié pour l'Algérie    Ghaza : L'ONU demande à Israël de revoir ses règles d'engagement militaires    Crise syrienne : Les dernières heures de Daech ?    Tébessa: Les devises flambent !    Bouteflika s'obstine, Gaïd Salah prêche la sagesse patriotique    Le président de la FOREM l'affirme: Il n'y a pas de société civile en Algérie    Saisie de kif et de comprimés psychotropes    UNAF - Tournoi international U15: Coup d'envoi aujourd'hui au stade Ahmed-Zabana    Rappel à l'ordre    Un gain de 31 places pour l'Algérien Rihane    Le MCO plus que jamais en danger    Brentford fixe la clause libératoire de Benrahma    Des femmes ayant activé dans l'action humanitaire et de solidarité honorées    Médecins et étudiants hier à Alger    Une baisse de près de 14% enregistrée en janvier 2019    Prise en charge des malades atteints du cancer au CHU Nedir Mohamed de Tizi Ouzou    Neutralisation d'un réseau régional spécialisé dans le vol de véhicules    Livraison de 252 camions au MDN    L'égoïsme économique, obstacle majeur devant la relance du secteur de l'exportation    Le syndrome de la déconcentration et de la déconnexion    60e Salon international du livre de Québec    Comment est-il arrivé sur le trône ?    Guerre commerciale USA-UE: "Ce sont les Etats-Unis qui sont le vrai perdant aujourd'hui"    Mali : Le gouvernement réaffirme sa détermination à lutter contre le terrorisme    Etats-Unis : Wall Street signe l'arrêt de mort des producteurs de schiste américains    Pétrole : L'AIE s'inquiète de la baisse de production au Venezuela    Le choix du destin de l'Algérie    Ouyahia dément    Oran: Réception l'été prochain de 15 projets d'établissements hôteliers    Bouchareb tente de reprendre la main    GAID SALAH : "Pour chaque problème existe une solution"    Chine : Plus fort ralentissement de la production en 17 ans    Fifagate: Deux sociétés de marketing sportif condamnées à 500.000 dollars d'amende    Brexit: Le président de la Chambre des communes bouleverse les plans de May    Programme "Forsa, école de la 2ème chance" : Une vingtaine de jeunes en voie d'insertion à Oran    FÊTE DE LA VICTOIRE (19 MARS 1962) : Une célébration dans un contexte politique national particulier    Concert de guitare flamenca    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le champion d'Algérie coince, la Mekerra cartonne
Coupes africaines interclubs (tour préliminaire)
Publié dans Le Soir d'Algérie le 29 - 11 - 2018

l Débuts laborieux en Ligue des champions d'Afrique pour le champion d'Algérie sortant, le CS Constantine, incapable de vaincre, chez lui, les Gambiens de Gamtel.
Une autre soirée difficile pour le club constantinois obligé de céder du terrain face aux «Bleus» de Gamtel, venus à Constantine avec la seule volonté de limiter les dégâts. Les joueurs de Lyès Arab, maladroits et tétanisés par l'enjeu, ont souvent usé de mauvais choix dans leurs entreprises de prendre une option dès cette première manche du tour préliminaire. Les camarades de Chahrour ont longtemps cherché des solutions inappropriées pour prendre le dessus sur une arrière-garde gambienne bien organisée sans être vraiment infranchissable. L'absence d'un driver expérimenté, Amrani ayant laissé tomber l'équipe au mauvais moment, est-il le seul motif de cette première sortie ratée de l'équipe de Cirta ?
Il semble que le CSC soit gagné non seulement par le doute mais par une forme de sourde révolte de la part des joueurs envers leur direction. Les prochaines semaines nous renseigneront davantage sur les vraies raisons de la décadence qui a gagné une équipe fraîchement sacrée. L'autre représentant algérien en LDC, la JS Saoura, a été plus heureux.
En tout cas autrement plus efficace et plus volontaire face aux Ivoiriens de Gagnoa. Deux réalisations ont consacré une domination outrageuse des hommes de Neghiz qui devront confirmer leur option dans moins d'une semaine en Côte d'Ivoire. En Coupe de la CAF, nos deux représentants ont été plus ou moins inspirés face à leurs hôtes du jour. L'USMBA a explosé les Libériens de Ship Corporate Registry (4-0) alors que le NAHD a joué avec le feu avant de trouver les moyens d'abattre les Diables noirs du Congo (2-0). De quoi leur offrir une bonne marge avant d'aller en terres hostiles de Monrovia et Brazzaville, le 5 décembre prochain.
M. B.
Déclarations-express
Lyès Arrab (entraîneur du CSC) :
«nos joueurs manquent d'expérience»
«C'est un résultat frustrant pour nous, nous sommes rentrés sur le terrain avec la volonté de remporter ce match malgré le peu d'informations que nous avions sur l'adversaire. Nous avons vendangé un nombre incroyable d'occasions de buts qui nous auraient permis d'entrevoir le match retour plus sereinement. Par ce résultat, nous payons notre manque d'expérience dans cette compétition mais aussi tout ce qui passe ces jours-ci au sein du club autour de la nomination d'un nouveau coach.»
Slimane Konte (entraîneur de Gamtel) :
«un résultat plus que positif»
«Nous avons affronté une équipe du CSC qui a joué de malchance durant 90 minutes. Après le long voyage que nous avons effectué, j'estime que ce résultat est plus que positif, à nous maintenant de le bonifier au match retour.»
Nabil Neghiz (entraîneur de la JSS) :
«nous avons fait la moitié du chemin»
«L'implication totale des joueurs nous a permis de gagner à 50 pour cent cette manche, malgré qu'on ait perdu plusieurs occasions de marquer plus de buts contre le camp de l'équipe adverse et ce, malgré l'efficacité de notre équipe. Nous allons maintenant avec cette victoire préparer avec dévouement le match retour prévu le 4 décembre prochain à Abidjan et nous allons revoir les différents compartiments de notre équipe pour représenter dignement notre pays à cette compétition africaine. A cette occasion, nous allons procéder au recrutement de trois nouveaux joueurs au cours du mercato et ce, dans l'unique but de renforcer notre équipe pour qu'elle puisse poursuivre dans des conditions techniques adéquates cette compétition continentale de la Ligue des champions d'Afrique.»
Charles Godja (vice-président du SC Gagnoa) : «nous contestons le deuxième penalty»
«La rencontre face à la JS Saoura est un match comme les autres et nous allons nous reprendre en match retour à Abidjan, malgré que nous contestons le deuxième penalty sifflé par l'arbitre tunisien. Cependant, nous sommes optimistes pour la rencontre du 4 décembre prochain à Abidjan où nous allons revoir notre stratégie pour la poursuite de notre participation à cette compétition africaine.»
Mohamed Lacet (entraîneur du NAHD):
«nous devons rester vigilants»
«Nous avons réalisé un bon résultat, mais j'estime que c'est insuffisant en vue du match retour. Sur le plan technique, la rencontre a été moyenne. Les joueurs ont fait preuve d'une grande combativité sur le terrain. Concernant la seconde manche de Brazzaville, l'adversaire va certainement chercher à refaire son retard, en laissant des espaces, ce qui va nous permettre de procéder par des contres, qui restent notre arme fatale. Nous devons rester vigilants en défense pour revenir avec la qualification.»
Massamba Clement (entraîneur des Diables noirs) : «je n'ai pas senti de différence»
«Nous n'avons pas à rougir de cette défaite. Le NAHD est une bonne équipe sur le plan technique, mais moyenne sur le plan physique. Nous avons manqué quelques occasions. Maintenant, nous devons préparer le match retour. Il ne faut pas oublier que le championnat congolais observe actuellement la trêve d'intersaison. Je n'ai pas senti la différence entre les deux équipes dans l'aspect physique. En vue de la seconde manche, je reste confiant quant à notre possibilité de renverser la vapeur. C'est encore jouable.»


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.