Dynamiques de la Société civile: La rencontre du 24 août vise l'élaboration d'une feuille de route "consensuelle" affirme Lyes Merabet    Farida Benyahia à Bouira : La lutte contre la corruption et la récupération de l'argent pillé, "une des priorités persistante pour la justice"    Reconnaissance faciale, conduite autonome… La Russie présente à l'Unesco ses "technologies d'aujourd'hui"    Solde commercial : Une dégradation prévisible, liée à la structure de l'économie nationale    Parc automobile : Légère hausse des immatriculations et ré-immatriculations    Une campagne vouée a l'échec    2e journée de l'Afrique à New York: L'ONU salue la "contribution active" de l'Algérie    Or noir : Les USA renforcent leur présence sur les sites pétroliers en Syrie    Brésil: Première titularisation pour Dani Alves avec Sao Paulo    Transferts: L'Algérien Guedioura rejoint Al-Gharafa pour deux saisons    Cause palestinienne : Eddalia réitère le soutien indéfectible de l'Algérie    "C'est en bonne voie"    17.200 Seat vendues en 7 mois    La Volkswagen Golf Joint n'est plus disponible    "On veut nos salaires !"    "L'indépendance du juge n'est pas un privilège mais une responsabilité"    Transfert de contrôle à l'Agence nationale    Décès de 20 hadjis algériens    Sidi Mezghich (Skikda) : Les habitants de Boutamina bloquent la RN 85    Le chanteur andalou Brahim Hadj Kacemanime un concert    Ooredoo annonce le rétablissement de son réseau de couverture    Judo : deux nouvelles médailles pour l'Algérie    Delort buteur, Abeid signe ses débuts avec Nantes    Le match contre ses détracteurs    Réception fin 2019 des projets annexes du barrage Ouarkis    Lutte contre la corruption et la récupération de l'argent pillé    Près de 2 millions de déplacés rentrent chez eux depuis 2015    Un lourd fardeau pour les nouveaux magistrats    20 AOUT 1956, LE CONGRES DE LA SOUMMAM : Le tournant décisif    Le documentaire Tideles projeté en avant-première    Anime un concert à Alger    VISA POUR LA FRANCE : Changement des délais de traitement des demandes    Le corps d'un baigneur retrouvé sur une plage près de Ouréah    Le ministère de l'Intérieur suspend ses activités à Aden    Moscou accuse Washington d'y avoir alloué des fonds    De plus en plus d'étudiants algériens dans les universités allemandes    Gratuité de transport pour 720 handicapés    La mer artistique de Mohammed Bakli    Cheba Farida priée de quitter la scène illico presto    Hassen Ferhani doublement primé au Festival de Locarno    Une marche pour réclamer le retour aux principes de la Soummam    CRB - NCM, aujourd'hui à 21h00: Tout pour une 1re victoire    En amical: NAHD-WAB, aujourd'hui à 17h: Boufarik pour préparer l'ASO    Tlemcen : 400 hectares de forêt ravagés par le feu    Jeux Africains : La sauteuse Arar accréditée à Rabat    Tébessa: L'OPGI, les loyers impayés et le reste    Embouteillages monstres aux accès de la capitale Les retraités de l'ANP empêchés d'atteindre Alger    Karim Younes: Le Panel «ne parle pas au nom peuple, du hirak ou du pouvoir»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le champion d'Algérie coince, la Mekerra cartonne
Coupes africaines interclubs (tour préliminaire)
Publié dans Le Soir d'Algérie le 29 - 11 - 2018

l Débuts laborieux en Ligue des champions d'Afrique pour le champion d'Algérie sortant, le CS Constantine, incapable de vaincre, chez lui, les Gambiens de Gamtel.
Une autre soirée difficile pour le club constantinois obligé de céder du terrain face aux «Bleus» de Gamtel, venus à Constantine avec la seule volonté de limiter les dégâts. Les joueurs de Lyès Arab, maladroits et tétanisés par l'enjeu, ont souvent usé de mauvais choix dans leurs entreprises de prendre une option dès cette première manche du tour préliminaire. Les camarades de Chahrour ont longtemps cherché des solutions inappropriées pour prendre le dessus sur une arrière-garde gambienne bien organisée sans être vraiment infranchissable. L'absence d'un driver expérimenté, Amrani ayant laissé tomber l'équipe au mauvais moment, est-il le seul motif de cette première sortie ratée de l'équipe de Cirta ?
Il semble que le CSC soit gagné non seulement par le doute mais par une forme de sourde révolte de la part des joueurs envers leur direction. Les prochaines semaines nous renseigneront davantage sur les vraies raisons de la décadence qui a gagné une équipe fraîchement sacrée. L'autre représentant algérien en LDC, la JS Saoura, a été plus heureux.
En tout cas autrement plus efficace et plus volontaire face aux Ivoiriens de Gagnoa. Deux réalisations ont consacré une domination outrageuse des hommes de Neghiz qui devront confirmer leur option dans moins d'une semaine en Côte d'Ivoire. En Coupe de la CAF, nos deux représentants ont été plus ou moins inspirés face à leurs hôtes du jour. L'USMBA a explosé les Libériens de Ship Corporate Registry (4-0) alors que le NAHD a joué avec le feu avant de trouver les moyens d'abattre les Diables noirs du Congo (2-0). De quoi leur offrir une bonne marge avant d'aller en terres hostiles de Monrovia et Brazzaville, le 5 décembre prochain.
M. B.
Déclarations-express
Lyès Arrab (entraîneur du CSC) :
«nos joueurs manquent d'expérience»
«C'est un résultat frustrant pour nous, nous sommes rentrés sur le terrain avec la volonté de remporter ce match malgré le peu d'informations que nous avions sur l'adversaire. Nous avons vendangé un nombre incroyable d'occasions de buts qui nous auraient permis d'entrevoir le match retour plus sereinement. Par ce résultat, nous payons notre manque d'expérience dans cette compétition mais aussi tout ce qui passe ces jours-ci au sein du club autour de la nomination d'un nouveau coach.»
Slimane Konte (entraîneur de Gamtel) :
«un résultat plus que positif»
«Nous avons affronté une équipe du CSC qui a joué de malchance durant 90 minutes. Après le long voyage que nous avons effectué, j'estime que ce résultat est plus que positif, à nous maintenant de le bonifier au match retour.»
Nabil Neghiz (entraîneur de la JSS) :
«nous avons fait la moitié du chemin»
«L'implication totale des joueurs nous a permis de gagner à 50 pour cent cette manche, malgré qu'on ait perdu plusieurs occasions de marquer plus de buts contre le camp de l'équipe adverse et ce, malgré l'efficacité de notre équipe. Nous allons maintenant avec cette victoire préparer avec dévouement le match retour prévu le 4 décembre prochain à Abidjan et nous allons revoir les différents compartiments de notre équipe pour représenter dignement notre pays à cette compétition africaine. A cette occasion, nous allons procéder au recrutement de trois nouveaux joueurs au cours du mercato et ce, dans l'unique but de renforcer notre équipe pour qu'elle puisse poursuivre dans des conditions techniques adéquates cette compétition continentale de la Ligue des champions d'Afrique.»
Charles Godja (vice-président du SC Gagnoa) : «nous contestons le deuxième penalty»
«La rencontre face à la JS Saoura est un match comme les autres et nous allons nous reprendre en match retour à Abidjan, malgré que nous contestons le deuxième penalty sifflé par l'arbitre tunisien. Cependant, nous sommes optimistes pour la rencontre du 4 décembre prochain à Abidjan où nous allons revoir notre stratégie pour la poursuite de notre participation à cette compétition africaine.»
Mohamed Lacet (entraîneur du NAHD):
«nous devons rester vigilants»
«Nous avons réalisé un bon résultat, mais j'estime que c'est insuffisant en vue du match retour. Sur le plan technique, la rencontre a été moyenne. Les joueurs ont fait preuve d'une grande combativité sur le terrain. Concernant la seconde manche de Brazzaville, l'adversaire va certainement chercher à refaire son retard, en laissant des espaces, ce qui va nous permettre de procéder par des contres, qui restent notre arme fatale. Nous devons rester vigilants en défense pour revenir avec la qualification.»
Massamba Clement (entraîneur des Diables noirs) : «je n'ai pas senti de différence»
«Nous n'avons pas à rougir de cette défaite. Le NAHD est une bonne équipe sur le plan technique, mais moyenne sur le plan physique. Nous avons manqué quelques occasions. Maintenant, nous devons préparer le match retour. Il ne faut pas oublier que le championnat congolais observe actuellement la trêve d'intersaison. Je n'ai pas senti la différence entre les deux équipes dans l'aspect physique. En vue de la seconde manche, je reste confiant quant à notre possibilité de renverser la vapeur. C'est encore jouable.»


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.