Man United : Le vestiaire n'est pas au beau fixe...    Le fiasco Bensalah    "C'est une épreuve provocatrice et humiliante"    Sous le spectre du boycott    Abdelkader Zoukh remplacé par Abdelkhalek Sayouda    De lourdes charges contre les Kouninef    La croissance économique de l'Algérie ne suit pas    Washington resserre l'étau autour de Téhéran    Complément différentiel et montant-revalorisation    Dur sera le Ramadhan à Boumerdès    Les manifestants soudanais maintiennent la pression    Le bilan des combats à Tripoli s'élève à 254 morts    Aide mensuelle de 100 millions de dollars pour la Palestine    La justice militaire passe à l'acte    Le maintien encore possible    Inédite mobilisation pour secourir les supporters blessés    Décès d'un supporter    Oussama Sahnoune réussit les minima du 100 et 50m NL    Belamri se blesse    5 morts dans l'effondrement d'un immeuble de la Basse-Casbah    Les exclus cadenassent le siège de la daïra    Cinq morts et sept blessés dans une collision    Démantèlement d'une bande de malfaiteurs    Arrestation de trois dealers et saisie de 1962 comprimés psychotropes    Les étudiants maintiennent la pression    …sortir…sortir…sortir…    Zoukh sprinteur    Loin des yeux, près des cœurs ! (fin)    USMA: Kebir regrette d'avoir fait jouer Ibara    ESS - Sidhoum: «On peut renverser la vapeur à Béjaïa»    Sri Lanka: le bilan des victimes s'alourdit à 310 morts    Erosion, déversements des eaux, pollution, accès difficile...: Une plage «artificielle»... avec des problèmes «réels»    Selon Djilali Hadjadj: Près de 60 milliards de dollars détournés en Algérie en 15 ans    L'exception algérienne    Un député FLN démissionne pour rejoindre le Hirak    Recettes douanières : Hausse de plus de 2% en 2018    Washington met fin aux exemptions    Le guide suprême nomme un nouveau chef des Gardiens de la Révolution    Ça chauffe à Aïn Berda    Analyse : Baisse de l'aide militaire US au Cameroun, une brèche pour la Russie ?    Huawei innove dans la gestion des flux de passagers    Le bal des hypocrites    La rue applaudit les décisions    La saison 8 de Games of Thrones censurée en Chine    Un documentaire sur le royaume de Numidie en réalisation    La condition féminine en débat    Victoire à la présidentielle du comédien Volodymyr Zelenskiy    La semaine de la langue espagnole    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les 4 samedis
Publié dans Le Soir d'Algérie le 22 - 12 - 2018

La semaine a été pénible. Il ne s'est rien passé ou presque. Il y a bien cette 1488e grève des enseignants qui se profile encore par la menace mais sur le «front politique», on n'a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent. En Algérie, quand il ne se passe rien, on ne sait plus si c'est rassurant ou inquiétant. Quand «il y a de la matière»… en la matière, ce n'est jamais très brillant et quand il n'y en a pas, il faut toujours s'attendre au pire. La tendance étant à «l'initiative» ces derniers jours, il y en a tellement eu l'autre semaine que ça compense largement le calme plat qui s'en est suivi. Sans compter que le plus gros peut-être est à venir.
La semaine a été pénible. Les Algériens ont découvert qu'il y a une «journée internationale de la langue arabe» mais ce n'est pas très grave, il y en a une même pour les fourmis rouges de Papouasie du Nord. Comme il faut bien justifier les salaires du personnel pléthorique du Haut Commissariat à la langue arabe et que les opportunités sont plutôt rares, on ne pouvait pas se permettre le luxe de rater celle-ci. Alors on a encore convoqué la belle Madame Feraoun, à qui on fait faire décidément tout et n'importe quoi, pour… dévoiler un timbre dédié à l'événement. Il fallait juste écouter le ton ennuyé et ennuyant de son discours pour comprendre à quel point cette célébration était importante. S'agissant de bonheur sur les visages pendant la cérémonie, ce n'était guerre mieux chez les deux jeunes hommes qu'on a récompensés pour leur «contribution au rayonnement scientifique» de la langue d'Al Mutanabbi. Ils avaient carrément un masque.
La semaine a été pénible. Célébration, timbre, langue arabe et Houda Feraoun ont été à l'honneur dans un autre espace et dans d'autres circonstances. C'était le soixantième anniversaire des relations algéro-chinoises et il y a eu une cérémonie commémorative à l'occasion. La mémoire, c'est toujours bon à entretenir mais c'est encore mieux quand ça va plus loin que le protocole rasant et le moindre effort, une nouvelle fois illustrés par un … timbre. Mais de cette rencontre, on aura retenu surtout le discours de l'ambassadeur chinois dans un arabe à faire rougir de jalousie Othmane Saâdi dans sa tombe. Dans l'affaire, c'est le brave diplomate qui a été mal récompensé pour son effort. Il est quasiment certain que personne n'a fait attention au contenu de son allocution, les esprits étant occupés à apprécier la langue dans laquelle il est déclamé, ce qui est manifestement suffisant au bonheur des Algériens.
La semaine a été pénible. Des «chercheurs d'or» ont encore été arrêtés quelque part dans l'immensité désertique de notre immense Sahara. Lors de précédentes interpellations, les services de sécurité ont déjà saisi toutes sortes de logistiques qui prouvent que ces trafiquants «travaillent sérieusement». S'ils «investissent» autant dans l'entreprise, c'est que leurs chances de trouver le filon sont réelles, ce qui est plutôt un bon présage pour… le pays. Mais, cette fois, ils sont carrément passés au… TNT, puisqu'une bonne quantité de cette matière explosive a été découverte dans leur véhicule. Si vous ne saviez pas qu'il y a de l'or entre Adrar et Bordj-Badji-Mokhtar, au cœur du Hoggar et dans les entrailles de l'erg occidental, maintenant, vous savez, parole d'orpailleur malheureux.
S. L.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.