Les universitaires haussent le ton    Tabbou fidèle à ses positions    Ould Abbès et Barkat dans le collimateur de la justice    Présidence : Mouvement partiel dans le corps des walis et des walis délégués    Transition politique : On avance à tatons    Exigence logique et sensée    Les travailleurs de Cevital ont marché à Béjaïa    Huawei lance le 2ème smartphone assemblé en Algérie    L'Algérie va connaître ses ambassadeurs au VivaTechnology    Avec Eataly : Les Galeries Lafayette visent une nouvelle attractivité    Révolution monétaire ? : 48 ans après la fin de Bretton Woods, l'or continue son come-back    Bulgarie : "Sans le Turkish Stream, les livraisons de gaz seraient remises en cause"    Soudan: La contestation suspend les discussions avec le Conseil militaire    Libye : Le chef de la diplomatie tunisienne évoque avec un responsable de l'ONU des alternatives de sortie de crise    Les armées des pays du lac Tchad intensifient leurs actions    Washington prêt à sanctionner ses alliés    Les rebelles disent frapper des cibles "stratégiques" en Arabie    Palestine: Soutien financier de la Ligue arabe face aux mesures de rétorsion d'Israël    Fédération algérienne de tir sportif : Abdrezzak Lazreg élu nouveau président    Belfodil dans l'équipe-type de la 30e journée    L'Algérie, cinquième plus chère sélection    41 athlètes algériens en stage    Amuniké sélectionneur de la Tanzanie : "Je n'ai peur d'aucune équipe"    Toujours déterminés    Une policière tuée dans son domicile    Effondrement d'un immeuble à la basse-Casbah : Ouverture d'une enquête après le décès de cinq (05) personnes    Ramadhan: Programme de sensibilisation pour la prévention des complications des maladies chroniques    "Seul l'avenir de l'Algérie nous importe"    Programme enfant    Hirak du 22 février: l'appel aux sociologues lancé    Rebrab placé sous mandat de dépôt    Une centaine de produits exclus du DAPS    Gaid Salah charge les boycotteurs    Pagaille au FLN    L'onda avoue son impuissance    Casbah (Alger).. La 25e opération de relogement en préparation    Msila.. Psychotropes saisis    Lutte pour le maintien.. Huit clubs pour trois places en enfer    Sri Lanka.. Daech revendique les attaques    72e festival du cinéma de Cannes.. Abou Leila en compétition à la Semaine de la critique    Festival d'Annaba du film méditerranéen.. La 4e édition reportée    MASCARA : Une femme arrêtée pour escroquerie    Salamé insiste sur le «processus politique de facilitation de l'ONU»    L'entraîneur Cavalli s'en lave les mains    Un documentaire en cours de réalisation    Barça : Repos forcé pour Rakitic    Les exclus cadenassent le siège de la daïra    …sortir…sortir…sortir…    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





El-Hamri mobilisé pour confier les rênes du club à «Hyproc»
MC Oran
Publié dans Le Soir d'Algérie le 12 - 02 - 2019

La mobilisation bat son plein depuis quelques jours à Oran dans l'optique de matérialiser le protocole d'accord signé en début de janvier passé entre le club phare de la ville, le MC Oran, et l'entreprise «Hyproc Shipping Company», duquel l'on aspire voir la filiale de Sonatrach reprendre les rênes de la formation de la Ligue 1 de football.
Les rassemblements et rencontres se multiplient, auxquels prennent part, outre des notables de la ville et supporters, d'anciens joueurs et dirigeants du MCO non sans que tout ce beau monde ne tire la sonnette d'alarme tout en pressant «Hyproc» à passer à l'acte. Mais le dossier n'est pas aussi simple comme le croient certains, prévient l'ancien président des «Hamraoua», Youcef Djebbari, l'actuel actionnaire majoritaire de la société sportive par actions (SSPA) du club. «De la dernière réunion que nous avions eue avec les responsables d'Hyproc, nous sommes sortis avec la conviction que le chemin est encore long pour que le MCO soit repris par cette société», a-t-il précisé. Et pour cause : cette filiale de la firme pétrolière nationale spécialisée dans le transport maritime des hydrocarbures, exige d'abord les bilans financiers des différents présidents qui se sont succédés aux commandes du Mouloudia depuis la création de son SSPA, soit depuis l'avènement du professionnalisme en 2010.
Or, et selon Djebbari lui-même, aucune assemblée générale des actionnaires n'a été tenue depuis quatre ans, ce qui justifie du reste l'indisponibilité de ces bilans, risquant de s'avérer un véritable obstacle pour conclure la transaction. Cette donne plonge déjà les amoureux du MCO dans la panique, surtout que les responsables d'Hyproc «se sont engagés à seulement sponsoriser le club pour le moment», a encore fait savoir Djebbari, ce qui n'est pas fait pour satisfaire la majorité dans la famille mouloudéenne avide de voir son club entre les mains de la société en question après avoir longtemps souffert de «la défaillance de ses dirigeants». Le MCO, dont le dernier titre remonte à 1996, espère retrouver son lustre d'antan sous la houlette d'Hyproc, surtout que pour cette saison, l'équipe lutte encore pour son maintien parmi l'élite. Les protégés du nouvel entraîneur, le revenant Jean-Michel Cavalli, comptent seulement trois points d'avance sur la zone de la relégation. A «El Bahia» tout le monde, croise ainsi les doigts de peur de voir le scénario de l'échec de la transaction qu'allait conclure le club avec «Naftal» en 2012, se reproduire avec «Hyproc».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.