Ghaza : L'ONU demande à Israël de revoir ses règles d'engagement militaires    Crise syrienne : Les dernières heures de Daech ?    Selon Ali Benflis: La lettre de Bouteflika «va au-delà des limites de la provocation et du défi»    Lamamra rencontre Lavrov: Moscou appuie la feuille de route de Bouteflika    Tébessa: Les devises flambent !    Rappel à l'ordre    Bouteflika s'obstine, Gaïd Salah prêche la sagesse patriotique    «Boeing 737-Max 8» et «Boeing 737-Max 9»: Suspension des vols dans l'espace aérien algérien    Equipe nationale: Belmadi met tout le monde sur le même pied d'égalité    UNAF - Tournoi international U15: Coup d'envoi aujourd'hui au stade Ahmed-Zabana    ASM Oran: Il y a péril en la demeure    Le président de la FOREM l'affirme: Il n'y a pas de société civile en Algérie    La mobilisation ne faiblit pas: Blouses blanches et étudiants investissent la rue    Béchar: Un pilote italien meurt lors du Rallye Touareg    Des matches risquent de toucher le fond    Khazri et Sekhiri forfaits face au Swaziland et l'Algérie    Brentford fixe la clause libératoire de Benrahma    Des femmes ayant activé dans l'action humanitaire et de solidarité honorées    L'égoïsme économique, obstacle majeur devant la relance du secteur de l'exportation    Médecins et étudiants hier à Alger    Une baisse de près de 14% enregistrée en janvier 2019    Livraison de 252 camions au MDN    Prise en charge des malades atteints du cancer au CHU Nedir Mohamed de Tizi Ouzou    Neutralisation d'un réseau régional spécialisé dans le vol de véhicules    Sessions de formation pour 150 apiculteurs    Le syndrome de la déconcentration et de la déconnexion    51e fête du tapis de Ghardaïa    60e Salon international du livre de Québec    Bouchareb tente de reprendre la main    Classement ITF Juniors: L'Algérien Rihane, désormais 109e mondial    Fifagate: Deux sociétés de marketing sportif condamnées à 500.000 dollars d'amende    GAID SALAH : "Pour chaque problème existe une solution"    Brexit: Le président de la Chambre des communes bouleverse les plans de May    Guerre commerciale USA-UE: "Ce sont les Etats-Unis qui sont le vrai perdant aujourd'hui"    Mali : Le gouvernement réaffirme sa détermination à lutter contre le terrorisme    Chine : Plus fort ralentissement de la production en 17 ans    Etats-Unis : Wall Street signe l'arrêt de mort des producteurs de schiste américains    Oran: Réception l'été prochain de 15 projets d'établissements hôteliers    Les précisions du ministère e la Santé    Pétrole : L'AIE s'inquiète de la baisse de production au Venezuela    Le choix du destin de l'Algérie    Ouyahia dément    Programme "Forsa, école de la 2ème chance" : Une vingtaine de jeunes en voie d'insertion à Oran    FÊTE DE LA VICTOIRE (19 MARS 1962) : Une célébration dans un contexte politique national particulier    Concert de guitare flamenca    Guerre de libération.. 203 heures de témoignages enregistrées à Tlemcen    La longue complainte de Lakhdar Brahimi    ACTUCULT    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Makri sensible à l'option
CANDIDAT UNIQUE DE L'OPPOSITION
Publié dans Le Soir d'Algérie le 18 - 02 - 2019

Seul l'aboutissement de l'initiative d'un candidat unique de l'opposition au scrutin présidentiel du 18 avril prochain est à même de faire renoncer le président du MSP à la candidature.
M. Kebci - Alger (Le Soir) - La précision est du chef du groupe parlementaire du mouvement islamiste. Ahmed Sadoq tenait, hier dimanche, à réitérer l'engagement du parti dans la course présidentielle et ce, conformément à la résolution de la dernière session extraordinaire du conseil consultatif national du parti. Elle vient pour démentir «toute velléité» de renoncement à la participation évoquée dans la même journée par un média électronique, se fiant à un cadre du mouvement, s'étant exprimé sous le sceau de l'anonymat. «Nous sommes pleinement engagés dans l'opération de collecte des parrainages des élus et des citoyens et dans la campagne de sensibilisation quant à l'importance du rendez-vous du 18 avril prochain», soutenait hier Sadoq.
Pour notre interlocuteur, la perspective d'une session extraordinaire du conseil consultatif national du mouvement «n'est pas envisagée» à moins que, poursuivait-il, «l'idée d'un candidat unique de l'opposition portée par Abdallah Djaballah venait à être adoptée par tous les acteurs du camp».
Et si le désengagement de la course présidentielle n'est pas à l'ordre du jour au MSP, il l'est chez le Front el Moustaqbal. C'est en tout cas ce que son président et candidat à la candidature laisse entendre, mettant en avant le fait que «toutes les institutions de la République servent de comité de soutien à l'inconnu. Tout le monde est en course pour le partage du gâteau, pour piller ce qui reste des richesses de l'Algérie. C'est la triste vérité». Un constat suffisant pour Abdelaziz Bélaïd pour se convaincre de la nécessité pour le parti qui l'a plébiscité comme candidat, pour qu'il se «remette en question».
Et d'annoncer, dans la foulée, une réunion du bureau national du parti la semaine prochaine, pour débattre de l'élection présidentielle. «Nous allons étudier la situation. Si les choses ne changent pas, on se retire. Je ne peux pas m'engager dans une bataille où toutes les institutions de l'Etat sont mobilisées pour un seul candidat», a, en effet, menacé Bélaïd pour qui «il est impossible de prendre part à ce jeu destructif. Il est impossible de participer à une aventure politique alors que tout porte à croire que la fraude sera à grande échelle le 18 avril. Il est impossible pour nous de prendre part à ce sale jeu. Nous n'acceptons pas cette situation».
Par ailleurs, le RCD met en garde contre la provocation et la répression des citoyens qui manifestent contre l'option du 5e mandat présidentiel. Dans un communiqué rendu public, hier dimanche, le parti que préside Mohcine Belabbas exprime ses «vives inquiétudes» quant à «l'instrumentalisation de la violence», appelant à «l'ouverture des espaces publics, à la vigilance et à la solidarité pour que s'ouvre une issue positive qui sauvegarde l'unité de la Nation et de notre peuple».
M. K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.