Le dossier du journaliste Saïd Boudour renvoyé    La copie prête dans quinze jours    "Sonatrach est une équipe et changer de P-dg n'a pas d'impact"    Entente totale entre l'Algérie et le Qatar    Rezig pointe du doigt les accords commerciaux    Lavrov : les terroristes ne seront pas "les maîtres" à Idlib    Le Doyen met la pression sur le Chabab    L'épidémie continue de s'étendre    Liverpool : Alexander-Arnold bat son propre record    Le Président Tebboune et l'Emir du Qatar se félicitent de l'évolution des relations bilatérales    Manchester City vise un latéral argentin    Logement: Nasri ordonne l'accélération de la cadence de réalisation des projets en cours    Noureddine Khaldi, nouveau directeur général des Douanes    ATTEINTE AUX SYMBOLES DE LA REVOLUTION : Appel à l'application des lois de la République    Constitution: le Comité d'experts achèvera sa mission vers le 15 mars prochain    FAUTE DE TRANSPORT DES ELEVES SCOLARISES : Le programme de vaccination risque l'échec à Mostaganem    SIDI BEL ABBES : 29.000 demandes de logements à la daïra    Le Coronavirus poursuit sa propagation faisant des victimes et des dégâts collatéraux    Accidents de la route: 30 morts et 1.270 blessés en une semaine    Attention, le Mouloudia arrive !    Etat d'alerte sanitaire en Tunisie    L'extradition de Julian Assange vers les Etats-Unis à l'étude    Israël vise le Jihad islamique palestinien à Gaza et en Syrie    Le vote de confiance reporté à jeudi    Le Chabab alterne le bon et le moins bon    Ouadjaout passera-t-il aux sanctions ?    Sit-in des corps communs de l'éducation nationale devant la wilaya    ACTUCULT    L'infrangible lien…    Parution en France d'"Algérie décennie 2010-2020 : aux origines du mouvement populaire du 22 février"    Amnesty International projette un film sur le hirak    Le café littéraire évoque l'épopée historique de l'Emir Abdelkader    Carnaval : «Laissez Alost être Alost», répond le maire aux accusations d'antisémitisme    Il aura lieu au tribunal de Sidi M'hamed : Le procès de Karim Tabbou programmé pour le 4 mars    Procès des détenus du mouvement populaire : L'autre tribune des «hirakistes»    La femme dans le mouvement populaire : Le nouveau souffle du féminisme en Algérie    Encore une transgression de la loi    Championnats les plus fair-play : L'Algérie 54e mondial    «Camus a vécu à Alger la moitié de sa courte vie»    Transition énergétique: objectif 16 000 mégawatts d'énergies renouvelables à l'horizon 2035    Objectif : La relance du cinéma algérien    Plan d'action du gouvernement: Impérative amélioration du pouvoir d'achat    Pour dénoncer la mainmise des organisations «estudiantines»: Sit-in aujourd'hui des enseignants de l'institut de maintenance de l'université Oran 2    Ligue des champions d'Europe: Attractions à Madrid et Naples    Respectivement ex-directeur du protocole de Bouteflika et patron de Safina: Reguieg et Metidji incarcérés    Conseil des ministres: Un observatoire de prévention contre la discrimination et le discours de haine    Baisse significative de la participation aux législatives    Mercedes-Benz dévoile son programme pour Genève    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'égypte épargnée, retrouvailles à venir pour le Maroc et le Sénégal
Le tirage au sort a eu lieu dans le faste
Publié dans Le Soir d'Algérie le 14 - 04 - 2019

Deux affiches classiques et un grand favori relativement épargné : Maroc-Côte d'Ivoire et Sénégal-Algérie seront les chocs du premier tour de la CAN-2019, tandis que l'Egypte, pays hôte, jouera le match d'ouverture contre le Zimbabwe, le 21 juin, selon le tirage au sort effectué vendredi.
Dans le cadre pharaonique des pyramides de Gizeh, les légendes du continent en charge du tirage Yaya Touré, El-Hadji Diouf, Ahmed Hassan et Mustapha Hadji n'ont pas offert un «groupe de la mort» en raison du format à 24 équipes. Mais au moins deux chocs risquant de pimenter le 1er tour de la compétition qui durera jusqu'au 19 juillet. Le Maroc retrouvera dès la phase de poules la Côte d'Ivoire pour un «remake» de l'édition 2017, tandis que le Sénégal, qui rêve d'un premier sacre plus de 17 ans après la finale malheureuse de 2002, croisera la route de l'Algérie à ce stade de la compétition pour la troisième fois de suite (2015, 2017, 2019). A la tête des «Lions de l'Atlas», le Français Hervé Renard aura pour objectif de remporter une 3e CAN avec une 3e sélection différente, après ses succès avec la Zambie (2012) et... la Côte d'Ivoire (2015). Retrouvailles et revanches à suivre ! Mastodonte du foot africain avec 7 CAN remportées, dont trois à domicile, l'Egypte sera aussi opposée à la RD Congo et à l'Ouganda dans le Groupe A. «Ce sera un match difficile face aux Pharaons chez eux et leurs fans passionnés», a réagi le sélectionneur de l'Ouganda Sébastien Desabre. Si les coéquipiers de Mohamed Salah, finalistes sortants de la dernière édition, ont eu un tirage relativement clément, d'autres sélections ayant participé au Mondial-2018 en Russie comme la Tunisie ou le Nigeria, ont aussi été globalement épargnées.

Première pour Madagascar, le Burundi et la Mauritanie
Les «Super Eagles», qui retrouvent la compétition continentale après six d'absence, joueront contre la Guinée, Madagascar, et le Burundi, deux sélections qui participeront à leur première CAN, tandis que les «Aigles de Carthage» ont hérité du Mali, de la Mauritanie, et de l'Angola. «La rencontre face à l'Angola en début de tournoi désignera l'équipe qui finira en tête du groupe», a estimé le tout nouveau sélectionneur de la Tunisie Alain Giresse, nommé en décembre. Le Cameroun, tenant du titre, sera opposé au Ghana, au Bénin, et la Guinée-Bissau dans le Groupe F. Le tournoi continental accueillera pour la première fois 24 équipes cet été (21 juin-19 juillet), au lieu de 16 équipes dans le format précédent. Ainsi, les deux premiers de chaque groupe et les quatre meilleurs troisièmes seront qualifiés pour la phase à élimination directe. Malgré le nouveau format, il y aura toutefois des absents notables lors de cette édition XXL comme le Gabon de Pierre-Emerick Aubameyang, le Togo d'Emmanuel Adebayor et de Claude Le Roy, ou encore le Burkina Faso, finaliste en 2013 et 3e en 2017. L'Egypte a été désignée en janvier par la CAF nouveau pays-hôte pour remplacer au pied levé le Cameroun, à qui l'organisation avait été retirée en raison de retards dans les travaux. Les matchs auront lieu dans six stades, dont trois se trouvent au Caire (Stade international du Caire, stade de la Défense aérienne, stade Al-Salam). Les autres enceintes sélectionnées sont celles d'Alexandrie, de Suez et d'Ismaïlia.
Les groupes
Groupe A : Egypte, RD Congo, Ouganda, Zimbabwe
Groupe B : Nigeria, Guinée, Madagascar, Burundi
Groupe C : Sénégal, Algérie, Kenya, Tanzanie
Groupe D : Maroc, Côte d'Ivoire, Afrique du Sud, Namibie
Groupe E : Tunisie, Mali, Mauritanie, Angola
Groupe F: Cameroun, Ghana, Bénin, Guinée-Bissau.
NB : Les deux premiers de chaque groupe ainsi que les quatre meilleurs troisièmes seront qualifiés pour les 8es de finale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.