Le prix du masque ne "doit pas dépasser 15 dinars"    Débats sur fond de crise politico-sanitaire    Les "barques de la mort" reprennent du service    Axe central de la stratégiede déconfinement en Algérie ?    8 nouveaux décés, les contaminations en hausse    3 candidats pour le poste de SG du FLN    Le journaliste Sofiane Merakchi quitte la prison    Le Maroc construit une base militaire à 1 kilomètre de la frontière avec l'Algérie    Covid19: commercialisation de masques à un prix ne dépassant pas 30 DA    PLFC 2020: mobiliser tous les moyens pour couvrir les dépenses supplémentaires    Le Général-major Said Chanegriha présidera mercredi un colloque sur le Covid-19    L'UA attachée au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    Afrique-Covid19: l'ONU appelle au respect des pratiques démocratiques    Foot/Enregistrement sonore: la Fifa n'aura pas à s'impliquer directement    TRIBUNAL DE BOUMERDES : Le procès d'Abdelghani Hamel reporté au 2 juin    ASL AIRLINES FRANCE : Programmation de 5 vols vers Paris à partir d'Alger    DURANT LES DEUX JOURS DE L'AID EL FITR : Rezig confirme : ‘'la permanence respectée à 99,44%''    APOCE : Le prix du masque ne doit pas dépasser 15 DA    BOUMERDES : Distribution de 100 000 masques médicaux    Le Parlement de Navarre appelle à la libération immédiate des prisonniers politiques sahraouis    AIN TEMOUCHENT : 301 contraventions pour non-respect du confinement    Le ministre des Finances présente le PLFC 2020 devant l'APN    Corruption: report au 2 juin du procès d'Abdelghani Hamel et de son fils    Covid19: 194 nouveaux cas, 171 guérisons et 8 décès en Algérie durant les dernières 24h    Foot/Révision des statuts et règlements: les travaux des sous-commissions "avancent bien"    Mohamed Bouhamidi: des ONG internationales tentent d'orienter le Hirak pour aboutir à une situation de chaos en Algérie    Création de l'Union africaine des sports de boules    Les 76 centres de torture de Mascara: témoins de la politique inhumaine du colonialisme français    Lounis Ait Menguellet célèbre la Journée de l'Afrique avec des artistes du monde entier    Report de la CAN-2021 : Le Cameroun tranchera en septembre    ES Sétif : Des contentieux en suspens…    Territoires : Non Autonomes L'Eucoco rappelle le droit des peuples à l'autodétermination    "Le texte empile contradictions et ambiguïtés"    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    La piste Zeghba se dessine    "La santé du citoyen est notre préoccupation majeure"    Le Sahel s'enfonce dans la crise sécuritaire    Le PPE fustige la politique de la Commission européenne    "La crise sanitaire nous pousse à réfléchir sur la finalité de notre existence"    "Songs for freedom"    "Le bilan de l'Académie de tamazight est nul"    Aïd El Fitr et Covid-19: Confusion et incompréhension    SEUL UN VACCIN    Un e-Aïd inédit !    Tébessa: Youkous, un site naturel à valoriser    Une reprise graduelle et prudente    'l'automobile est trés complexe et tout est une question de compétitivité'    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Quelle préparation pour les Verts ?
AU LENDEMAIN DU TIRAGE AU SORT DE LA PHASE FINALE DE LA CAN-2019
Publié dans Le Soir d'Algérie le 15 - 04 - 2019

Les trois premiers adversaires de la sélection nationale pendant le tour inaugural de la CAN-2019 connus, les Verts devront désormais se tourner sur les moyens à se donner pour préparer ledit rendez-vous avec un maximum d'atouts pour le réussir.
L'heure n'est plus à la jubilation ! C'est vrai que l'Algérie a hérité d'un groupe C plutôt «jouable» durant le premier tour de la compétition continentale prévue à partir du 21 juin prochain en Egypte mais la partie ne s'annonce pas «facile » comme l'entendent beaucoup d'observateurs. La mission des poulains de Djamel Belmadi sera ardue pour nombre de raisons d'ordre historique mais surtout pratique. C'est vrai, en effet, que l'EN a souvent eu la main heureuse face à ces larrons (Sénégal, Kenya et Tanzanie) dans différents challenges où elle avait à les affronter. Mais, dans un tournoi panafricain «l'histoire» ne détient pas les clés, toutes les clés, pour offrir aux Verts cette garantie de passer le premier seuil de l'épreuve sur du velours. Rappelons-nous juste la dernière phase finale où les Algériens étaient engagés, celle de 2017 au Gabon. Les joueurs de Leekens avaient hérité de la Tunisie, du Sénégal et du Zimbabwe. Mis à part les Tunisiens qui disposaient alors d'une avance de deux succès sur l'Algérie en 22 sorties officielles, les Sénégalais et les Zimbabwéens étaient «historiquement» à la portée des Verts. Face aux Lions de la Téranga (6 victoires contre deux défaites en 10 matchs de compétitions officielles ainsi que devant les Warriors de Harare face à qui l'Algérie a remporté 2 matchs, a perdu un autre et fait deux nuls). Logiquement, le second ticket de ce groupe de la CAN-2017 allait revenir aux camarades de Mahrez sauf qu'après le premier tour, ces derniers ont quitté précipitamment Libreville avec un solde de deux unités récoltées face au Zimbabwe (2-2) et le Sénégal (2-2), les Aigles de Carthage ayant déjà assuré (presque comme d'habitude) leurs trois points contre le team de Leekens (1-2) à l'issue d'une parodie de prestation de Ghoulam et consorts. C'est-à-dire, en définitive que le trio que va rencontrer l'EN durant la dernière décade du mois de juin en terre du Nil ne se présentera pas en victime expiatoire et jouera ses chances à fond. Et c'est pourquoi, la préparation des Verts à cette compétition programmée pour la première en fin de saison, et en pleine période des grandes chaleurs égyptiennes, doit se faire d'une manière plus «correcte». En tout cas plus «sensée» que celle effectuée à la veille de la CAN-2017 lors de laquelle les coéquipiers de M'Bolhi avaient affronté, en deux sessions amicales, les Mourabitoune de la Mauritanie, d'abord à Blida (3-1) puis au CTN de Sidi Moussa (6-0) ou bien celle réalisée par Vahid Halilhodzic à la veille de la CAN de South Africa-2013 jugée «trop chargée et ennuyeuse». Cette fois, le sélectionneur national bénéficiera d'éléments «libérés» de leurs engagements, même s'il faut s'attendre à quelques impondérables liés à l'avenir de certains internationaux perturbés par leur plan de carrière, et autrement plus compétitifs. Les principaux championnats européens s'achèveront entre le 12 mai (Angleterre), 18 mai (Allemagne) le 19 mai (Espagne), le 25 mai (France) et le 26 mai en Italie et les finales des Coupes européennes sont prévues le mercredi 29 mai (Europa Ligue) et le samedi 1er juin (LDC). Soit un minimum garanti de trois semaines durant lesquelles les joueurs retenus pour le tournoi d'Egypte alterneront repos actif, régénération et préparation compétitive. Une ultime phase durant laquelle Belmadi prévoit un minimum de deux rencontres amicales pour arrêter son plan d'attaque. Quels sparrings pourraient satisfaire les attentes de Belmadi ? C'est toute la question que le coach national se pose à la lumière de ce qu'a réservé le tirage au sort de vendredi soir aux Algériens. Outre le «profil» des adversaires en préparation, il ne faut pas négliger l'aspect lié au lieu de celle-ci. Et il semble bien que Belmadi ait déjà une idée sur le camp de préparation, lequel pourrait être, selon différentes sources, Doha (Qatar) pour des raisons évidentes de logistique mais aussi du fait de la présence annoncée de plusieurs équipes qualifiées à la CAN-2019 dans la capitale qatarie.
M. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.