Ouverture de consulats au Sahara occidental: l'UA appelée à prendre des mesures d'urgence    Barça : Déjà du changement par rapport à Valverde ?    Asphyxie par monoxyde de carbone : 177 décès déplorés depuis 2019    Foot/Mondial-2022 (éliminatoire/Afrique): l'Algérie fixée mardi sur ses adversaires    AS Monaco : Slimani dans le viseur de Mourinho    Conférence sur la Libye: vers la création d'un comité de suivi de la mise en oeuvre des décisions    L'administration des impôts entame la réflexion    La priorité des priorités pour construire l'Etat de droit    Saipem relaxé en appel, comme Eni    «...Les élites tendent à se protéger elles-mêmes… »    L'Exécutif veut imposer de nouvelles règles du jeu    Plus de 5 millions de quintaux produits en huit mois    Tebboune : "Il est impératif d'y mettre un terme"    Le premier qui l'ouvre, on le démonte !    Le vrai combat, selon Hassan Nasrallah    Erdogan en visite à Alger    Libye : un accord a été trouvé à Berlin sur le respect de l'embargo de l'ONU sur les armes    Les mises en garde de Téhéran contre l'AIEA et les Européens    La wilaya d'Alger tarde    La prison d'El Harrach surchargée ?    Des victimes du terrorisme crient leur détresse    WAC-USMA : le Gabonais Otogo-Castane au sifflet    Chay : "Tous les joueurs sont concentrés sur le match du MCO"    Vers une solution négociée    Les RN 9 et 12 fermées hier à la circulation    Chutes de neige sur les reliefs des wilayas de l'Ouest    Des mal-logés bloquent l'une des principales artères d'Oran    Aliments anti-cellulite    .sortir ...sortir ...sortir ...    Ou l'échec des idéologies qui confortent les systèmes de pensée anciens    On en sait plus sur Venise grâce à la découverte d'un dessin du XIVe siècle    «Sbitar» des mabouls    Un Sud-Africain en quête de record    Près de 2 000 signatures récoltées en moins de 24 heures    Liberté provisoire pour 20 manifestants    Baisse de la demande, chute du pouvoir d'achat et désorganisation des circuits de distribution : L'activité commerciale en récession    Bladehane préside une réunion de haut niveau du CSA pour la paix et la réconciliation au Mali    JSM Béjaïa : Ghanem cédé au CRB    Handball : L'Algérie termine en tête du groupe D    Conseil des ministres: Lourds dossiers au menu    12 morts et 59 blessés dans un accident de bus: Nouvelle hécatombe à El Oued    Bouira: Incendie dans un local commercial    Hadj 2020-2021: Les délais d'inscription prolongés au 1er février    USM Bel-Abbès: Les joueurs sont entrés en stage bloqué    LES DIVORCES ET LE LABEL SOCIAL    Le pays prêt à transférer son ambassade de Tel Aviv à Jérusalem    Alarmant !    "La belle au bois dormant    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Flops en série !
Publié dans Le Soir d'Algérie le 20 - 04 - 2019

Quel profil doit avoir le successeur de Bouchareb à la tête du FLN ? Un conservateur ! Oui ! Il faut un conservateur pour le FLN.
Un conservateur de musée !
Bon ! Une déclaration à partir de Ouargla dans la laquelle aâmhoum Salah insiste lourdement sur le « drapeau unique » de la Dézédie lors des manifs et au bout rien ! Pour le 9e vendredi républicainement sain(t), les Algériens sont sortis avec le drapeau de la Dézédie, mais aussi avec tous les oriflammes et symboles de son identité plurielle. Démarche veine d'opérer un distinguo dans la population marcheuse. Flop intégral pour cet « appel au drapeau » qui dégageait déjà de forts relents pyromanes. Ensuite, nomination, en relais sur Bensalah, d'un juge, et quel juge, à la tête du Conseil constitutionnel. Celui qui l'a mis là — ne me dites pas qu'il s'agit de Bensalah, mes zygomatiques vont en tomber au sol et se briser — n'est pas un taré. Il connaît parfaitement le profil et le pédigrée de ce juge-là. Il connaît son passé peu glorieux dans la gestion du premier « Hirak » d'envergure, celui d'Avril 1980 en Kabylie. Il sait aussi et surtout le sort inhumain que ce juge a réservé aux détenus à cette époque. Et c'est, sachant tout cela, qu'il a soufflé fort, très fort son nom à Bensalah. Sauf qu'encore une fois, l'objectif de faire bouger la Kabylie, cette Kabylie qui a de la mémoire et n'oublie jamais ceux qui lui font mal un jour, a lamentablement flopé ! De tous les coins de la Rebelle Algérie, sont montés des cris à la vigilance. Des appels à répondre intelligemment à cette nouvelle provocation. Pas de violence ! Pas d'actions irréfléchies et superficiellement réactives à cette ignominieuse nomination d'un juge sans âme et humanité. Ces flops en série sont à inscrire parmi les plus belles victoires de la Révolte du Sourire. Des p'tits allumeurs de feux de brousse ont tenté d'en allumer un plus grand et de transformer la Kabylie en vaste brasier. Et la Kabylie leur a fait la seule réponse à faire en 2e République : Tetnahaw Gaâ ! Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.