Covid-19: le personnel soignant appelés à fédérer ses efforts pour endiguer la pandémie    430 nouveaux cas confirmés et 9 décès en Algérie    Boubaghla, un symbole de bravoure et de résistance face à l'occupation française    Athlétisme-Covid19: la Fédération algérienne décrète une saison à blanc    Accidents de la circulation : 10 morts et 357 blessés en 48 heures    L'UE ne reconnait pas la marocanité du Sahara Occidental    Skikda: "la récupération du crâne du chahid Bensaâd, permettra d'enseigner l'Histoire aux nouvelles générations"    Djerad préside une cérémonie de remise des clefs à 1.000 bénéficiaires de logements AADL à Baba Hassen    Le nouveau tsar    Les Syriens et les Français en tête    Disponibilité d'Android 11 Beta sur OPPO Find X2 Series    Chanegriha confirmé au poste de chef d'état-major de l'ANP    Le Mali à la croisée des chemins    Ce que risquent l'Algérie, le Maroc et le Rwanda    Le bilan s'alourdit à 89 morts    Le chef du gouvernement tiendra-t-il le coup ?    La Corée du Nord contre tout assouplissement «prématuré» du confinement    Le Président proroge de trois mois le recours à l'armée pour la mise en œuvre du confinement    Débat virtuel sur le hirak avec Bouchachi et Belkaïd    Les clubs de la Ligue 1 ont cumulé un déficit estimé à 1 000 milliards de centimes    Zidane ne souhaite pas un départ de Messi du Barça    Mohyiddine Kerrache signe pour quatre ans    LE HIRAK EST UN MOUVEMENT DE PROTESTATIONS, DE REVENDICATIONS ET NON UN PARTI POLITIQUE OU UNE COOPTATION DE CERTAINS INDIVIDUS.    Les candidats à l'instance présidentielle connus mardi prochain    Un geste d'apaisement qui en appelle d'autres    Les médecins critiquent la gestion de la crise    L'organisation des fêtes de fin d'année interdite    «L'obstination de certains pour un projet inutile»    Les citoyens ferment le siège de l'APC    Deux navires de Sonatrach mis sous séquestre    Décès du poète et parolier Mohamed Angar    Chanegriha: le rapatriement des crânes des résistants, un complément aux fondements de la souveraineté nationale    Brèves    Chlef : Le projet des deux trémies toujours en souffrance    JSMB : Nacer Yahiaoui n'est plus    Mouloudia d'Alger : La direction fustige la FAF    Taleb Omar appelle à davantage de mobilisation contre l'inaction de l'ONU face aux dépassements de l'occupant    Biskra : La Casnos active un portail électronique pour ses affiliés    Poésie. Agarruj Yeffren de Mohamed Said Gaci : Un trésor caché    Agression de l'éditeur Karim Chikh : Vague d'indignation sur la toile    Paléontologie : Le jurassique au pied de la cite Malki    Ligues 1 et 2: Encore des divergences sur la reprise    En dépit d'une décision de l'UE: L'Espagne ne rouvrira pas ses frontières aux Algériens    Non respect des mesures préventives contre le Covid 19 : 1034 infractions en un mois    De l'eau pour tous...    L'INDEPENDANCE, LE HIRAK ET LE MAL PROFOND    Adrar: L'ex-député Mohamed Guerrot n'est plus    l'Algérie a honoré sa dette    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Le certificat prénuptial est très important»
Eclairage /Docteur Zerouala Mohamed-Tahar, essayiste, au soirmagazine :
Publié dans Le Soir d'Algérie le 15 - 06 - 2019

L'établissement d'un certificat médical par un médecin assermenté pour chacun des deux futurs conjoints est prévu par l'article 7 bis de la loi n° 84-11 du 9 juin 1984 portant code de la famille. Ce document, très important, est délivré après que le médecin a procédé à un examen clinique complet. Toutefois, beaucoup de couples ne se soumettent pas systématiquement au bilan prénuptial.
Quels sont les examens prescrits ?
Le groupe sanguin. Il caractérise tout individu et devient un marqueur fondamental de tout document de l'état civil.
La sérologie du virus de l'immunodéficience humaine ou virus du sida.
La sérologie des hépatites B et C
La sérologie de la syphilis.
La sérologie est une étude biologique (une analyse) qui permet de détecter la présence ou non de la maladie. Les maladies suscitées sont des maladies contagieuses et sexuellement transmissibles. L'hépatite C peut être transmise aussi par voie sanguine. A l'occasion d'une transfusion sanguine par exemple (mais le dépistage du virus par les nouveaux tests performants tend à éliminer cette transmission) ou à l'occasion d'une injection par une seringue contaminée (le cas des personnes qui se droguent). Se méfier aussi du tatouage, de l'acupuncture, le piercing, les scarifications au cours de la hidjama. Cette pratique, malheureusement, tend à se répandre même dans certains cabinets médicaux alors qu'elle ne fait pas partie du cursus des études médicales (voir mon article sur la hidjama paru dans ce même journal).
Ces analyses sont fondamentales pour la future union du couple qui doit être averti avant la consommation du mariage. Elles permettent de détecter les porteurs dits sains. Ce sont des personnes qui ne présentent pas de signes évidents de la maladie, mais qui ont été contaminés par le virus, parfois plusieurs années auparavant.
Les personnes malades ou porteurs sains peuvent-ils contracter un mariage ?
Le mariage est un droit. Toute personne a le droit de se marier. Mais les malades ne doivent pas ignorer leur statut vis-à-vis des virus ou de la bactérie de la syphilis. Ils doivent être pris en charge médicalement car ces affections sont dominées par leurs complications souvent très sévères et par la contamination du futur conjoint.
Les traitements actuels sont très encourageants. Ils sont traités sérieusement par le corps médical et ils sont gratuits. Pour le sida, la transmission se fait par le sang, le sperme, le liquide séminal (ce liquide transparent qui s'écoule au début de l'érection), le lait maternel, le liquide rectal et les sécrétions vaginales. La salive n'a pas le pouvoir de transmission.
Pour l'hépatite C, le mode de transmission a été évoqué précédemment. Son évolution insidieuse va vers la cirrhose du foie et un risque vers le cancer du même organe.
Pour l'hépatite B, les modes de transmission sont les mêmes que pour l'hépatite C et les complications sont dominées par la cirrhose du foie et surtout le cancer du foie. Souvent la guérison est spontanée avant l'installation des complications. Le conjoint non infecté doit se faire vacciner.
Pour la syphilis qui est due à une bactérie, le traitement est facile pendant la première et la deuxième phase de la maladie qui guérit.
La prévention du partenaire reste le condom ou préservatif.
La consultation prénuptiale ne se limite pas à dépister ces affections
Elle doit s'étendre à rechercher des maladies héréditaires transmissibles des parents aux enfants. C'est le cas des anémies liées à un déficit génétique. Ce sont les anémies hémolytiques. On peut citer les thalassémies et les drépanocytoses, relativement fréquentes, qui peuvent être très compliquées dans leur forme appelée homozygote, transmises par la mère et le père. Les enfants sont handicapés toute leur vie à cause d'une anémie chronique qui nécessite une prise en charge médicale lourde, permanente. Le médecin doit exposer le danger que peuvent encourir les enfants issus d'un mariage où les deux conjoints sont porteurs de la tare génétique.
Il existe une multitude de maladies génétiques que l'on ne diagnostique pas systématiquement, qui ne sont pas obligatoirement transmissibles car le gêne qui porte la tare n'est pas dominant (il reste inexpressif). Un jour, avec les progrès de la science, ce n'est pas si loin, et cela a déjà commencé, chacun de nous aura une carte où tout son patrimoine génétique y sera inscrit.Ainsi le certificat prénuptial est utile dans le dépistage des maladies transmissibles et pour la protection du futur conjoint. En même temps le médecin va s'enquérir de l'existence de maladies génétiques et informer les futurs mariés.
Le certificat prénuptial est utile aussi pour des rapports transparents entre les deux candidats au mariage concernant leur état physique et, éventuellement, pathologique. Vont-ils se marier pour le meilleur ? Vont-ils accepter de s'unir pour le pire ?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.