TIARET : Belkacem Zaidouri, le chahid éclaireur    Mustapha Hadni (PLD) : « Traduire politiquement les revendications citoyennes … »    «Un dialogue serein ne peut cohabiter avec des arrestations pour délit d'opinion»    Grandiose !    D'Arles-Avignon au Milan AC, le parcours exceptionnel de Ismaël Bennacer    Scènes de liesse populaire à Béjaïa    Boisson naturelle pour lutter contre le stress    Saviez-vous que… ?    Un mort et trente blessés à Blida    Mihoubi plébiscité à la tête du RND    ACTUCULT    Explosion de joie sur fond de révolution    Bensalah peut-il rester jusqu'à la présidentielle ?    Il a purgé sa peine : Hadj Ghermoul libéré    Vu au Cairo Stadium    Accueil triomphal pour les Verts    Un sacre… un conte de fées    En France, la fête jusqu'au bout de la nuit…    Lourdes condamnations de deux élus pour meurtre    Plus du tiers des ménages ruraux en insécurité alimentaire    Al-Baghdadi Al-Mahmoudi libéré    Un taux de réussite de 50,41% au bac    Un pétrolier algérien dirigé vers les eaux territoriales iraniennes    Algérie, les dangereuses liaisons émiraties    Formation de 400 jeunes dans les arts dramatiques    Témoignage sur un paradis perdu    Coup d'envoi des festivités    Mostaganem : Trois frères impliqués dans un trafic de drogue    Tiaret : Des résultats satisfaisants au baccalauréat    Oran : Deux morts en marge de la fête après la victoire des verts    Chantiers à l'arrêt, crédits bloqués, patrons en prison: L'économie nationale en panne    Merci, El Khadra !    Une locomotive calcinée et près de 7 hectares de chaumes ravagés par les flammes    Montage automobile, les vrais coupables !    Le festival de la chanson oranaise revient    Bourses : Les actions européennes reculent dans un climat tendu    Solaire : Saint-Etienne (France) passe au vert    Invité à la Radio : Karim Younes contre ceux qui rejettent toutes les initiatives et ceux qui veulent d'un dialogue sans les mesures d'apaisement    Maroc : Son implication dans le trafic de drogues, un danger direct pour la paix et la sécurité    Iran : Téhéran rappelle aux Etats-Unis leur situation géographique    Chine : Huawei lève le voile sur son propre système d'exploitation    Ambiance : Alger en "feu" fête la deuxième étoile continentale des "Verts"    Et le peuple algérien créa le «Hirak» !    Côte d'Ivoire : Polémique sur l'usage des réseaux sociaux par les stars du coupé décalé    L'Asus Rog Phone 2 aura droit à un Snapdragon 855 Plus    Apple va probablement abandonner ses claviers papillon    Prés de 30 millions de dollars en 5 mois    Téhéran dément des «allégations délirantes» de Trump    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Boudaoui en chef de file
5 joueurs évoluant en Algérie disputeront la CAN
Publié dans Le Soir d'Algérie le 17 - 06 - 2019

Le championnat algérien sera le moins représenté durant cette phase finale de la CAN qui débutera vendredi prochain au Caire. A bien lire les listes des 24 équipes participantes communiquées samedi, la Ligue 1 Mobilis n'a engagé qu'un seul joueur de nationalité algérienne, en l'occurrence le milieu de terrain du Paradou AC, Hicham Boudaoui.
Elle partage le même nombre de joueurs sélectionnés pour la CAN (1 seul) avec le Ghana, le Nigeria et le Maroc (après la non-qualification de Baâdi). Elle est dépassée par pratiquement tous les pays africains qualifiés à l'exception du Cameroun, la Guinée, le Sénégal et le Zimbabwe qui ont préféré emmener des joueurs expatriés. Idem pour les joueurs étrangers évoluant en Ligue 1 Mobilis. Hormis Abdoul Razak Fiston (JS Kabylie, Burundi), Ibrahim Amada (MC Alger, Madagascar), Mohamed Dellah Yaly (DRB Tadjenant, Mauritanie) et Thomas Ulimwengu (JS Saoura, Tanzanie) le restant du contingent évoluant en Ligue 1 Mobilis est absent des effectifs des 23 autres équipes engagées. Il est bon de signaler que le championnat d'Algérie de première division compte 11 joueurs de différentes nationalités africaines. Le Mali est le pays qui a le plus de licenciés en Ligue 1 Mobilis (4). Tous ces joueurs ont signé dans les clubs algériens, autorisés à recruter uniquement deux joueurs par saison, avec le statut d'international. Deux éléments retenus dans la sélection malgache, Carolus Rabesandratana (ex-USMA) et Paulin Voavy (ex-CSC) ont évolué en Algérie.
Sur les 552 joueurs élus pour disputer cette phase finale, une grande majorité vient d'Europe. Outre les 24 pays européens (France, Espagne, Allemagne, Italie, Belgique, Portugal, Pays-Bas, Angleterre, Grèce, Bulgarie, Danemark, Autriche, Croatie, Turquie, République tchèque, Suède, Serbie, Slovaquie, Roumanie, Suisse, Liechtenstein, Ecosse, Chypre et Israël) la CAN-2019 verra évoluer des footballeurs africains exerçant dans 7 pays d'Asie (Arabie Saoudite, Chine, Qatar, Japon, Thaïlande, Oman et l'Inde etc.) et 2 en Amérique (USA et Canada). En Afrique, outre les 22 sélections qui comptent au moins un joueur local parmi leur effectif, plusieurs autres championnats sont représentés en dépit de l'absence de leurs équipes nationales. Il s'agit des championnats du Botswana, de la Zambie, de la Libye, de l'Ethiopie, le Sud-Soudan et la Réunion seront représentés en Egypte.
M. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.