Le nouveau directeur de la Sûreté de la wilaya installé    Banalisation de la mort jusqu'à quand ?    A propos de la loi portant règlement budgétaire pour 2017 (2e partie et fin)    Selon le ministre des Finances, la programmation triennale des budgets permettra plus de transparence    Hommage au frère Belaïd Abdesselam    Atatürk immolé à Sainte-Sophie    «Officiellement, je ne serai plus en place à compter du 24 juillet»    Les subventions de la wilaya et de l'APC toujours bloquées    Meziane buteur, Benghit exclu    «Oui, la situation est alarmante !»    Comment intégrer les médecins libéraux ?    Donnez-nous juste le signal, et on clignotera !    Les angoisses fertiles    Une convention de coopération entre l'EPTV et l'Ismas    Plus de 2 700 artistes ont bénéficié d'une aide financière    Un terroriste capturé à In M'guel    Nouveau record des contaminations    "Les médias publics doivent se réorganiser "de manière profonde"    Les propositions de Rahabi    Trois suspects placés en détention provisoire    CS Constantine : La démission de Redjradj entérinée    Polsario: il est évident que l'UE ne reconnaît pas la marocanité du Sahara occidental    MESURES PREVENTIVES CONTRE LE COVID19 : Les walis impliqués dans les mécanismes d'application    Boukadoum à Anadolu: Alger œuvre pour l'intégrité territoriale de la Libye    Le mandat présidentiel et le rôle de l'armée au centre de la contribution de Abdelaziz Rahabi au débat sur l'avant-projet de Constitution    Covid19-Prise en charge des patients: vers l'augmentation des capacités d'accueil des hôpitaux    Cap sur les mines    Soutien des porteurs de projets: prochaine mise en place d'un Fonds de financement des start-up    Raid policier avant des primaires de l'opposition    Encore un doublé de Benrahma    À qui profitent les blocages ?    Démission du ministre de la Justice    Le parlement vote une loi controversée sur les avocats en Turquie    Le FFS face au défi du rassemblement    A la croisée des chemins, l'Otan aurait-elle «perdu le Nord» ?    Deux nouveaux chefs pour la Sûreté de Aïn-Séfra et Mécheria    MO Béjaïa : Le club interdit de recrutement    Saison blanche au Sénégal et au Gabon    Algérie Poste de la wilaya de Tipasa : Plus de 100 TPE installés à la mi-mai    Mouvement de contestation au Mali : Escalade à Bamako    Leur coût de production a pourtant baissé de 90% : Les énergies renouvelables, ces mal-aimées    Kaci Hadjar, Moudjahid. Professeur en gynécologie-obstétrique décédé le 13 juillet 2019 : Le professeur qui rajoutait de la vie aux années    Edward Saïd, une pensée de l'exil    Zabor ou les psaumes : langage et liberté    Le SNAPO et l'association des consommateurs exigent plus: Les publicités «mensongères» des compléments alimentaires interdites    ASILE DE FOUS    Taisez-vous Marine Le Pen !    Tebboune préside aujourd'hui un Conseil des ministres    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les actionnaires sur le banc des accusés
MC Oran
Publié dans Le Soir d'Algérie le 18 - 06 - 2019

L'installation de Si-Tahar Cherif El-Ouezzani dans ses nouvelles fonctions de directeur sportif du MC Oran, prévue dimanche soir, a été reportée, plongeant le club de Ligue 1 de football dans la crise.
Dans l'entourage des «Hamraoua», les doigts accusateurs sont pointés vers les actionnaires soupçonnés de vouloir mettre les bâtons dans les roues à Cherif El-Ouezzani, désigné à ce poste par le wali d'Oran samedi passé pour mettre le train en marche en prévision de la saison prochaine. Cette décision fait suite à la vacance du poste de président du Conseil d'administration du club-phare de la capitale de l'Ouest du pays après la démission d'Ahmed Belhadj, suivie par celle de son successeur Nacereddine Karaouzene, qui n'a tenu en place que l'espace de 48 heures. Face au danger guettant à nouveau le club, qui a évité de justesse la relégation en Ligue 2 lors du précédent exercice, le wali a pris le taureau par les cornes en réunissant, samedi passé, d'anciens joueurs de l'équipe pour désigner un directeur sportif, avec pour charge de gérer la période de transition que connait le MCO. Cherif El-Ouezzani devrait ainsi avoir carte blanche pour chapeauter la société sportive par actions (SSPA), une carte blanche que les membres du Conseil d'administration étaient censés lui donner dimanche, sauf que seuls deux d'entre eux ont daigné se présenter au lieu de la réunion. Le report pour aujourd'hui de la dite réunion n'a pas été apprécié par les fans qui croisent les doigts de peur de voir le scénario de la saison passée se reproduire. Les mêmes appréhensions sont également formulées par le wali qui a jugé «urgent» de se mettre tout de suite au travail pour préparer l'exercice à venir. Il s'est même engagé devant les anciens joueurs qu'il a reçus samedi de soutenir Cherif El-Ouezzani et sa future équipe dirigeante, tout en les rassurant quant à l'apport aussi de la société «Hyproc» qui devrait devenir le sponsor majeur du club en attendant qu'elle rachète la majorité des actions de son SSPA à l'avenir. Avant deux mois du coup d'envoi de l'exercice 2019-2020, le MCO est toujours à la croisée des chemins. Cette situation, si elle perdure, risque de lui porter davantage de préjudice, avertissent les observateurs, surtout qu'aucun pas n'a été encore fait pour lancer le processus de préparation de la nouvelle saison. Pis, l'équipe enregistre déjà le départ de deux joueurs clés, en l'occurrence, le latéral droit, Helaïmia, parti monnayer son talent en Belgique, et l'attaquant Toumi, qui a opté dimanche au profit de la JS Saoura (Ligue 1, Algérie), sachant qu'ils sont cinq autres joueurs dont le contrat a expiré.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.