Le FLN sauve les meubles    La Chine veut contrer la remontée des prix    Hanoï, la capitale confinée    Les matchs de la JSK face au CRB et à l'USMA fixés    Carapaz et Szilagyi au sommet pour la première journée    Vaste programme de sensibilisation contre les incendies    Soin douceur et anti-âge pour les mains    À l'origine d'une crise !    La Cantera, il était une fois Bab-El-Oued, nouvel ouvrage de Mahdi Boukhalfa    Le clan de Oujda, Saadani ou Cheb Khaled, qui a donné les numéros de téléphone aux Marocains ?    La FIJ et le SNPM interpellent le Maroc    Nourine suspendu par la FIJ    Na Hussein Dey : Les Nahdistes s'enlisent    Sensibilisation sur la rationalisation de la consommation de l'énergie électrique    Une passerelle numérique vers les services d'assistance sociale    Sûreté nationale: Intelligence et lutte contre cybercriminalité    MC Oran: Encore une saison ratée !    Des tests techniques pour un meilleur débit d'Internet    Mystérieuse tentative d'assassinat du président malgache    Une autre forme de normalisation ?    Chlef: La tomate industrielle veut éviter les «invendus»    Les langues maternelles au chevet de l'Education : les conseils de la Banque mondiale !    Les grandes sociétés américaines sont-elles au-dessus des lois ?    Naïveté et réalité du monde    Belazri retenu comme juge de ligne    Melih et Sahnoune officiellement engagés    Benchabla passe en 8es de finale    208 migrants secourus en 48 heures    Affrontements avec la police à Sydney    L'Exécutif sur les chapeaux de roue    Une délégation chinoise arrive en Algérie    Le retour au confinement de nouveau abordé    Rym Feroukhi sur le podium    Quand la joie se transforme en deuil    Où est l'Etat?    Le paiement en ligne est opérationnel    Tebboune installera officiellement le nouveau gouvernement    L'ambassade d'Algérie en France porte plainte contre RSF pour diffamation    Ce que veulent les Américains au Mali et en Libye    Des endroits féeriques à visiter    L'Unesco n'inscrit finalement pas Venise sur cette liste    Abdelmalek Boussahel n'est plus    Des bourses attribuées à des chercheurs algériens    TRÊVE SANITAIRE À TIZI OUZOU ET À BEJAIA    LE SNAPO PLAIDE POUR UNE VACCINATION DANS LES OFFICINES    Il a rencontré jeudi le responsable de l'ANIE : Tebboune met le cap sur les locales    Il avait repris hier à 73,80 dollars : Le pétrole fait du surplace après avoir recouvré ses pertes    Quelle cyberstratégie pour l'Algérie?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



MC Oran : démissions en cascade au sein du nouveau Conseil d'administration
Publié dans Algérie Presse Service le 12 - 06 - 2019

Formé lors de l'assemblée générale extraordinaire des actionnaires, tenue dimanche passé, le nouveau Conseil d'administration du MC Oran a déjà enregistré le départ de trois membres, soit la moitié de sa composante, a-t-on appris mercredi de ce club de Ligue 1 de football.
Il s'agit de l'ancien président, Tayeb Mahiaoui, et des deux anciens joueurs, Réda Acimi et Redouane Benzega, a précisé la même source. Du coup, il ne reste que trois membres dans le dit conseil, à savoir, le nouveau président, Nacereddine Karaouezene, Youcef Djebbari et Nacereddine Bensedjrari.
Si Mahiaoui a motivé sa décision par son désir de se retirer complètement des affaires de l'équipe de football, lui, qui préside le club sportif amateur (CSA), Acimi et Benzerga semblent avoir vite cédés à la pression des supporters qui rejettent catégoriquement la nouvelle direction du club et revendiquent que ce dernier soit placé sous le giron de l'entreprise ‘'Hyproc Shipping company''.
Cela se passe au moment où l'opération de passation de consignes entre le nouveau président, Karaouzene et son prédécesseur, Ahmed Belhadj, dit ‘'Baba'', n'a pas eu lieu mardi comme prévu lors de l'AG des actionnaires qui avait plébiscité le premier nommé, devenu nouvel actionnaire dans la société sportive par actions (SSPA) du MCO, après avoir racheté les parts de l'ancien président Larbi Abdelilah.
Ainsi, la crise perdure au sein du club-phare de la capitale de l'Ouest, dont le nouveau patron trouve déjà toutes les peines du monde pour commencer la préparation de la nouvelle saison, en raison de la position hostile des fans.
A ce propos, Karaouzene a réitéré son engagement de confier les rênes du club à ‘'Hyproc'', si cette filiale de Sonatrach décide de mettre en application le protocole d'accord signé avec le MCO en janvier dernier et qui devait conduire au rachat par cette société de 67% des actions du capital social de la SSPA du club.
"Mais en attendant, je dois, en tant qu'amoureux du MCO, assumer mes responsabilités en engageant d'abord un entraineur avant de m'attaquer à l'opération de recrutement en engageant les meilleurs avant qu'il ne soit trop tard", a-t-il insisté.
Dans ce registre, les contacts avec l'ancien international algérien et enfant du club, Si Tahar Cherif El Ouezzani, sont vite tombés à l'eau en raison du refus de ce dernier de prendre les commandes techniques dans la situation actuelle que connait la formation oranaise, a-t-on indiqué dans son entourage.
Les autres pistes lorgnées par le nouveau boss sont : Nadir Leknaoui, auquel avait fait appel Ahmed Belhadj pour sauver l'équipe de la relégation lors des quatre dernières journées du précédent exercice, et Abdelkader Amrani, qui vient de remporter la Coupe d'Algérie avec le CR Belouizdad, avait annoncé Karaouzene en marge de l'AG de dimanche passé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.