Mouloudia d'Alger : Fin de mission pour Bernard Casoni    Retraite: rachat des années pour les jeunes recrutés dans le cadre du DAIP    APN: adoption du projet de loi relatif au placement des travailleurs et au contrôle de l'emploi    Présidentielle: marches de soutien dans plusieurs régions, des contestations dans des villes du Centre du pays    1.000 comprimés psychotropes saisis et 8 individus arrêtés à El-Harrach    PRESIDENTIELLE : L'équipe de l'ENTV violement agressée à Lyon    TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED : Reprise aujourd'hui du procès des anciens responsables    PRESIDENTIELLE DU 12 DECEMBRE : Fin de la campagne électorale des candidats    Gaïd Salah: l'Algérie tracera sa voie avec des pas "constants"    Mobilis obtient un accord d'attribution provisoire d'une licence 2G, 3G et 4G au Mali    Coupe d'Algérie de Football : tirage au sort mardi, la succession du CRB ouverte    OGC Nice: Atal absent au moins 4 mois    Addis-Abeba rapatrie 840 de ses ressortissants d'Arabie Saoudite    Des anciens de «Boko Haram» achèvent un programme de déradicalisation    Le PAD appelle à intensifier la mobilisation    "Le pays est comme un avion sans pilote"    Mihoubi renouvelle ses promesses électorales    Doncic égale un record de Jordan et Dallas étrille New Orleans    Mellal : "Il nous faut un avant de pointe"    Examen du projet de la loi de finances sous haute tension    Plusieurs communes paralysées à Bordj Bou-Arréridj    Les enseignants du primaire divisés sur la poursuite de la contestation    Mesbah Mohand-Ameziane s'en est allé    ...sortir...    La fonction miroitante de la poésie    Trois films algériens primés au Festival d'Al Qods    Tosca ouvre la saison de la Scala de Milan, dernière «Première» pour Pereira    Gregory Dargent : "Mon travail se veut poétique et non folklorique"    L'élection présidentielle scellera la rupture avec l'ancien système, affirme la presse oranaise    Belmadi : «Algérie-France ? Le dossier est entre les mains des deux présidents !»    JSK: Rien de grave pour Addadi    On vous le dit    Naciria : Deux personnes tuées par le monoxyde de carbone    Abdelrahmi Bessaha. Economiste, expert international : «La corruption est une force formidable de blocage du progrès économique et social»    Sahara occidental : La Fondation Kennedy félicite Aminatou Haidar pour son prix Nobel alternatif    Deux morts et six blessés dans un carambolage    Bouira: Les prix des viandes, fruits et légumes flambent    A l'exception de quelques wilayas du centre: La grève générale très peu suivie    Tlemcen: Le nouveau port régional de pêche bientôt opérationnel    Agonie des bourses mondiales : De plus en plus d'inquiétudes    Céréales La production mondiale atteindra 2,7 milliards de tonnes en 2019, un record (FAO)    Russie : Vladimir Poutine dresse le bilan de l'économie russe en 2019    Chine : Un "super-porc" pour sauver l'économie du pays    Automibile : Les enjeux économiques de la nouvelle polémique sur les SUV    Pétrole : Le prix monte après les annonces de l'Opep    Crise de gestion des clubs : Les premières propositions de solutions "dans un mois"    Littérature : Le Prix Assia-Djebar 2019 attribué jeudi à Alger à trois lauréats    Dramaturgie en tamazight : Lancement samedi du Prix national "Mohia d'Or" à Tizi-Ouzou    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Massil Djahara et Hakim Aïssi acquittés
EN DETENTION PROVISOIRE POUR PORT DU DRAPEAU AMAZIGH
Publié dans Le Soir d'Algérie le 10 - 09 - 2019

Deux jeunes manifestants, en détention provisoire depuis des semaines pour avoir brandi des étendards amazighs, ont été relaxés, hier lundi.
M. Kebci - Alger (Le Soir) - C'est ainsi que Hakim Aïssi, incarcéré depuis le 5 juillet dans la prison de Sidi Athmane à Mostaganem, a été acquitté avec restitution de son emblème confisqué. Un verdict prononcé par le juge près le tribunal de Mostaganem qui n'a, ainsi, pas suivi le procureur de la république qui avait requis deux ans de prison ferme contre le jeune manifestant.
Pour sa part, Massil Djahara, arrêté et incarcéré pour le même «délit» le 30 août passé à Batna, a été, lui aussi, libéré. Le magistrat près le tribunal de Batna a accepté la demande de libération déposée par le collectif d'avocats. Le jugement définitif sera connu dans quelques jours, assure le CNLD (comité national pour la libération des détenus) dans un point d'information diffusé sur sa page.
Ces deux acquittements s'ajoutent à celui dont a bénéficié, fin juillet dernier, Nadir Leftissi, par le tribunal correctionnel d'Annaba. Le quadragénaire originaire de Béjaïa, a été arrêté et mis en détention provisoire sous le chef d'inculpation d'atteinte à l'intégrité du territoire national pour avoir brandi l'emblème amazigh lors de la marche du vendredi 5 juillet à Annaba.
Deux autres jeunes, Smaïl Aït-Ali-Yahia, 29 ans, demeurant à Chlef, et Smaïl Ihadadene, 34 ans, résidant dans la commune de Beni Z'menzer, Béni Douala (Tizi Ouzou) et exerçant à Chlef en qualité de responsable d'une entreprise de réalisation, détenus à la prison de Chlef depuis juin dernier pour «port de l'emblème amazigh», ont été condamnés, toujours fin juillet dernier, par le tribunal correctionnel de Chlef, à deux mois de prison avec sursis et ont ainsi retrouvé la liberté.
Par ailleurs, le sort des quatre détenus d'opinion auditionnés jeudi passé par le juge d'instruction près le tribunal de Sidi M'hamed à Alger, sera connu dans les tout prochains jours.
«Aucune ordonnance n'a été prise par le juge instructeur du tribunal de Sidi M'hamed qui a entendu jeudi passé les quatre détenus d'opinion (Amokrane Challal, Aouissi Mustapha, Kichou Elhadi et Samira Messouci)», explique le comité national pour la libération des détenus dans un point d'information diffusé sur sa page officielle. CNLD réitère, par ailleurs, son «soutien aux familles des détenus et exige la libération immédiate et inconditionnelle de tous les détenus d'opinion et politiques».
M. K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.