LDC : Facile victoire de Chelsea face à Krasnodar    Ligue 1-MCA: "nous avons porté l'affaire de Rooney devant la Justice"    Sahara occidental: le Conseil de sécurité reporte à vendredi    Les mines capables de fournir plus de 30 matières premières fondamentales    Mawlid Ennabawi-1er Novembre: Sonelgaz met en place un plan spécial pour assurer la continuité de ses services    Tebboune transféré en Allemagne pour des "examens médicaux approfondis"    Conférences autour de l'Homme et de la Culture dans la pensée de Malek Bennabi    Mawlid Ennabaoui à Tlemcen: les enfants en tenues traditionnelles en force chez les photographes    Coronavirus : 320 nouveaux cas,191 guérisons et 10 décès    Forum de l'Algérie: les citoyens doivent lire le projet d'amendement constitutionnel et exprimer leur opinion en votant    Benzema : «Et pendant ce temps-là, les chiens aboient»    Chanegriha instruit la GN de prendre toutes les mesures pour sécuriser les centres et bureaux de vote    Lutte anti-terroriste: multiples opérations de l'ANP reflétant son haut professionnalisme    Taoufik Makhloufi: "Je suis un athlète propre"    Ouverture à la circulation automobile du tronçon El-Hamdania-Médéa    Cour d'Alger : début du procès en appel de Maheddine Tahkout    Arrestation d'un terroriste à Tlemcen    Mercato estival : marché déséquilibré, les grosses écuries ne dérogent pas à la règle    Assemblée générale ordinaire de la FAF : Les bilans adoptés    Quand les Etats-Unis s'en mêlent    Israël va construire de nouveaux logements à Hébron    Tlemcen: mise en service du gaz de ville au village de Maaziz    Une nouveauté pour les routiers algériens    Le groupe Condor reprend les exportations    L'inflation amorce une nouvelle accélération    «Il y a alliance entre la bande en prison et les ennemis à l'étranger»    Changement dans la continuité    USM El Harrach : Sept recrues en un jour    JSM Béjaïa : Chihati, Saïed, Saidoune et Kherraz en renfort    Toyota en leader dans l'automobile    Succès annoncé pour le colosse électrique    Les communaux protestent devant le siège de la Wilaya    Fondant au chocolat    Universités : Inscriptions et portes ouvertes en ligne    Lancement d'un projet de bande verte    La mercuriale en roue libre à Sétif    Libye: Le Conseil de sécurité de l'ONU entérine l'accord de cessez-le-feu    La médiation demande l'accès au chef de l'opposition en Guinée    Abou Leila et les autres    Si on cale déjà sur un dossier pareil...    Mawlid: lancement de la caravane culturelle "El Manara"    Pour une révolution d'encre !    Farid Abache revient avec un album musical poétique    Lancement des travaux de restauration du site Haouch El-Bey    UN COMBAT CONTRE SOI    Blida: Le ministre du Commerce incite les industriels à se préparer à l'exportation    Le Vote Des Expatriés En Question    La campagne référendaire s'achève aujourd'hui à minuit. Place au silence électoral    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





De précieux manuscrits médiévaux divisent l'Islande et le Danemark
Histoire
Publié dans Le Soir d'Algérie le 12 - 11 - 2019

L'Islande réclame au Danemark des manuscrits médiévaux d'une valeur inestimable, légués au XVIIIe siècle par un érudit islandais à l'Université de Copenhague. Ces textes, inscrits au registre «Mémoire du monde» de l'Unesco en 2009, constituent «la collection la plus importante du monde de manuscrits anciens scandinaves», le plus ancien datant du XIIe siècle, d'après cette agence de l'ONU.
Une partie de la collection arnamagnéenne, directement liée à l'histoire islandaise, a été transférée à Reykjavik. Le reste, 1 400 documents, est jalousement conservé dans une chambre forte de l'Université de Copenhague. Le joyau de la collection est un exemplaire presque complet de la saga des rois norvégiens Heimskringla, rédigée au XIIIe en vieux norrois (ou vieil islandais) par l'historien et poète islandais Snorri Sturlason, datant d'environ de 1 425.
Contrairement à beaucoup de manuscrits médiévaux originaires d'Islande aux ornements habituellement rudimentaires, cet ouvrage massif, parsemé d'enluminures, est très richement décoré avec des lettrines rouges à chaque page.
La collection arnamagnéenne tire son nom d'Arni Magnusson, un historien et philologue né sur cette île de l'Atlantique nord en 1663, mais mort dans la capitale danoise en 1730, qui avait transmis par voie testamentaire ses quelque 3 000 manuscrits à l'Université de Copenhague. Chaque codex prêté est assuré à hauteur de cinq millions de couronnes (670 000 euros). Dans les années 1960, soucieux d'asseoir des relations amicales avec son ancienne colonie, le Danemark avait gracieusement accédé à une requête islandaise de lui remettre une partie de la collection. Un traité, signé en 1965, actait la division du fonds.
En application de l'accord, plus de la moitié des œuvres ont été expédiées en Islande entre 1971 et 1997, mais la ministre islandaise de la Culture et de l'Enseignement, Lilja Alfredsdottir, voudrait obtenir une plus grande part de la collection. Les deux pays ont mis en place une commission chargée de régler cette question.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.