Raffinerie d'Alger: mise en service des unités de production    Real : Hazard face à un choix compliqué    L'ancien chef du protocole de Bouteflika en prison    Communiqués poussés par des vents contraires et panique chez les PPE    Conseils d'éthique pour l'université    Lait subventionné, la pénurie perdure    Pourquoi un Parlement en Iran ?    Du monde unipolaire à l'avènement d'un nouveau monde multipolaire (2e partie)    Fraude et irrégularités à la présidentielle au Togo    Libye : Haftar avance ses pions dans l'ouest amazigh    Bernie Sanders favori pour affronter Donald Trump    Un an de prison requis contre Fodil Boumala    Enfin le derby de la capitale !    Farès rejoue six mois plus tard    Rentrée professionnelle: la nomenclature de la formation étoffée par 4 nouvelles spécialités    Hasna El Becharia en concert à Alger    ...Sortir ...Sortir ...Sortir ...    «Un solfège thématique»    Participation du film Synapse au Festival de Louxor    L'ANFC interpelle le chef de l'Etat et le ministre de la Justice    Tibane rend hommage à Rachid Talbi    Un représentant du FMI souligne une "vraie volonté de changement" de la situation économique    Congestion routière à Alger: plus de 100 points noirs recensés    Coronavirus : Onze villes en quarantaine en Italie    Afrique de l'Ouest : Les organisations terroristes «coordonnent» leurs opérations    Enamarbre de Skikda : Les travailleurs exigent le départ du Directeur    Adoption de la stratégie d'adaptation de la communication gouvernementale à la nouvelle situation    La révision de la Constitution intervient pour satisfaire les revendications du Hirak    Boxe/Tournoi pré-olympique (4e j): Abdelli en quarts de finale    Le coronavirus menance les prochains matchs de l'Inter Milan    MO Béjaïa : Les Crabes toujours menacés    Journée nationale du patrimoine : La Casbah célébrée sous le signe du deuil    Criminalité à Boumerdès : Les chiffres inquiétants de la police    Constantine : 12 blessés dans un accident de la route près de l'aéroport    Du lundi au jeudi : Perturbations dans l'alimentation en eau potable    Ooredoo confirme l'expulsion du PDG de sa filiale algérienne    Tebboune préside un Conseil des ministres    Handball - O. Maghnia: Les frontaliers qualifiés au play-off    La réforme de l'administration au pas de charge ?    Grève des PNC: Des poursuites disciplinaires contre 200 travailleurs d'Air Algérie    Benfreha: 1.000 bouteilles de boissons alcoolisées saisies    Ras El Aïn: Des terrains désaffectés transformés en décharges de déchets inertes    Time is money ?    Le 53 ème vendredi de la contestation populaire à Sétif. Un an déjà    Makri réitère le soutien du MSP    Une loi sur les religions ravive les tensions du passé    Il a atteint 1,9 % en janvier    Le groupe Ooredoo confirme l'expulsion de Nickolai Beckers    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Almas, 10e président en 7 ans
MC ALGER
Publié dans Le Soir d'Algérie le 18 - 01 - 2020

Les saisons se suivent et se ressemblent au MC Alger (Ligue 1 algérienne de football) en matière d'instabilité managériale, avec la nomination, mercredi, d'Abdennacer Almas en tant que nouveau président du Conseil d'administration (CA) en remplacement d'Achour Betrouni, démissionnaire.
Almas, expert juridique au sein de Sonatrach et ancien secrétaire général du GS Pétroliers, devient le 10e président du «Doyen» en 7 ans seulement, soit depuis le retour aux commandes de l'entreprise nationale d'hydrocarbures en 2013, ce qui représente un triste record pour une formation de l'élite. Pourtant, le Mouloudia, dauphin au terme de la phase aller, à deux points du champion d'hiver le CR Belouizdad et toujours en lice en Coupe arabe et Coupe d'Algérie, «pouvait facilement éviter cet énième changement si Achour Betrouni et le directeur général sportif Fouad Sakhri (limogé), avaient fait preuve de sagesse et de retenue», eux qui ont étalé leur linge sale par presse interposée, estime-t-on dans la famille du club. S'en est suivi un sitin de protestation des supporters, lundi dernier, devant le siège de Sonatrach, actionnaire majoritaire du club. Ils étaient nombreux à exprimer par chants et slogans leur colère et déception contre la gestion que certains estiment carrément «mauvaise » en raison notamment du conflit entre Betrouni et Sakhri. Une action qui a trouvé finalement un écho favorable chez les décideurs, lesquels n'ont pas tardé à faire le ménage «dans l'intérêt d'un club», disent-ils, qui court derrière un titre de champion le fuyant depuis 10 ans. Nominé à la tête du CA en août 2019 en remplacement de Mohamed Hireche, Betrouni n'a pas fait long feu pour son deuxième passage à la tête du «Doyen» après un premier en 2015-2016, lui qui espérait mener le club algérois vers la consécration. Son conflit avec Sakhri, né surtout du limogeage de l'ancien entraîneur français Bernard Casoni, ne lui a pas permis d'aller jusqu'au bout de son objectif.
Kamel Amrouche était le premier président du Conseil d'administration du club sous Sonatrach, depuis son retour en janvier 2013. Il est resté aux commandes pendant six mois, avant qu'il ne soit démis de ses fonctions suite à l'affaire des médailles que ses joueurs n'ont pas voulu recevoir à l'issue de la finale perdue de Coupe d'Algérie face à l'USM Alger (0-1).
Plusieurs présidents se sont succédé ensuite à la tête du club, dont notamment Boudjemaâ Boumella (2013-2014), ou encore Fodil Yaici. Ce dernier, estimant qu'il n'avait pas l'envergure d'assumer une telle responsabilité, cédera son poste, quelques semaines après, à Omar Hadj-Taleb.
Autant de départs volontaires (démissions) ou limogeages qui ont eu raison du MC Alger. Le club s'est alors retrouvé souvent en butte à des crises internes, ce qui s'est répercuté sur les résultats de l'équipe, avec trois titres seulement en 7 ans.
UTILISATION DES INFRASTRUCTURES DU 5-JUILLET PAR LE MCA
La «lettre d'intention» signée
La direction de l'Office du complexe olympique (OCO) Mohamed-Boudiaf d'Alger et celle du MC Alger ont signé jeudi une «lettre d'intention» en vue d'«étudier et de finaliser» les conditions de mise à disposition des infrastructures du stade du 5-Juillet au profit du club algérois, a annoncé le pensionnaire de Ligue 1 de football sur sa page officielle Facebook. «Le président du Conseil d'administration de la SSPA/MCA Abdennacer Almas et le directeur général de l'OCO, Mohamed Bekhti, ont procédé jeudi 16 janvier à la signature d'une lettre d'intention consacrant la volonté des deux parties d'étudier et de finaliser les conditions de mise à disposition par l'OCO des infrastructures du Complexe du 5-Juillet au profit du MCA», a indiqué le «Doyen» dans un communiqué, sans dévoiler plus de détails sur cet accord. Fermé en novembre dernier, le stade du 5-Juillet subit depuis une vaste opération de modernisation et mise à niveau, selon les dernières directives du gouvernement, qui a donné son accord pour le financement de plusieurs opérations. Sa réouverture est prévue en mars prochain.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.