Le Président Tebboune adresse ses vœux au peuple algérien à l'occasion de l'avènement du mois de Ramadhan    L'APLS mène de nouvelles attaques contre les forces d'occupations marocaines    L'investissement agricole et agroalimentaire, levier de la croissance économique nationale    Ramadhan: Echange de vœux entre le Président Tebboune et son homologue égyptien    Bayern Munich: Müller annonce de la prudence    Borussia Dortmund: Raiola n'est pas forcément d'accord avec le BVB dans le dossier Håland    Sétif: saisie de plus de 10 millions d'euros en faux billets    Education : La grève des enseignants largement suivie, selon le CNAPESTE    Coronavirus: 129 nouveaux cas, 104 guérisons et 4 décès    Lutte contre les répercussions de la Covid-19: les agriculteurs algériens ont été à la hauteur du défi    Baouche reste    Crise à la laiterie de Tizi    Des députés français réclament la publication des données sur les déchets nucléaires enterrés en Algérie    Le procès d'Abou Dahdah reporté au 9 mai    Soufiane Djillali ne sera pas candidat    Incident sur le site nucléaire    La CAF «va voir»    290 millions DA dépensés depuis août dernier    Benzema et Zidane domptent le Barça et propulsent le Real Madrid vers le sommet    Processus de réconciliation nationale    Les filiales de Sonelgaz en première ligne    Réunion de travail en présence des imams    La Coquette se prépare pour la saison estivale    Saisie de 200 comprimés psychotropes et arrestation d'un dangereux malfaiteur    Actuculte    Le rapport à l'écriture littéraire présenté par des auteurs algériens    C'est la frénésie !    4 morts et 7 blessés dénombrés    Arezki Hadj Saïd, nouvel inspecteur général des services de police    Et si c'était du schiste ?    Fractures et manœuvres répugnantes    Ibn Sina et Haï El Badr: Relogement de 102 familles à Belgaïd    Appel des étudiants algériens en Russie    Tlemcen: Le mouvement associatif encensé    Les monarchies et les bibelots comme dieux    Voici venir le Ramadhan...    Elle élira domicile à l'espace «Evasion» de l'hôtel Liberté: Une Académie internationale de musique bientôt à Oran    Aboul-Gheit en visite pour discuter des développements régionaux    Une tactique droit dans le mur    L'état doit frapper fort    Le Cnese réactive la Cellule d'équité    Hamdi menace de jeter l'éponge    Deux ministres sur le gril    Le piège de la mémoire    «Personne ne peut porter atteinte à l'unité nationale»    Un roman sur la réalité fabriquée    Abdelaziz Belaid: "nécéssaire cohésion de toutes les franges de la société    Paris réagit    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le PAD attend la réponse de l'administration
Assises des forces démocratiques du 25 janvier
Publié dans Le Soir d'Algérie le 23 - 01 - 2020

Les responsables des partis membres du Pacte de l'alternative démocratique (PAD) se sont réunis, hier mercredi, au siège du FFS, avec pour ordre du jour de finaliser le projet de plate-forme des Assises nationales qui se tiendront ce samedi 25 janvier à la salle Ali-Maâchi de la Safex d'Alger.
Karim Aimeur - Alger (Le Soir) - Les préparatifs de la conférence du Pacte de l'alternative démocratique avancent comme souhaité par les organisateurs. Les invitations aux partis, associations, organisations, personnalités publiques et anciens détenus du mouvement populaire sont envoyées ,et les échos quant à la participation sont plutôt favorables. Mais un seul problème reste à régler : l'administration risque de ne pas autoriser la rencontre et les membres du PAD n'ignorent pas cette éventualité.
« Nous avons eu l'accord de la Safex, mais on doit attendre la réponse de la Wilaya d'Alger qui doit intervenir d'ici jeudi soir (aujourd'hui, ndlr) », affirme Hakim Belahcel, premier secrétaire du FFS, dans une déclaration au Soir d'Algérie. Notre interlocuteur n'écarte pas l'éventualité du refus administratif, soulignant que la direction de la Safex commence à tergiverser après avoir donné son accord préalable.
Quelle alternative en cas de refus de l'administration ?
Hakim Belahcel précise que dans ce cas, « les Assises nationales pour l'alternative démocratique et pour la souveraineté populaire », intitulé donné à la rencontre, se tiendront au siège du RCD à El-Biar.
Tous les partis, personnalités et entités appartenant au camp démocratique seront invités à ce rendez-vous.
« Le but est de fusionner les efforts de tous ceux qui militent sur le terrain, afin de créer un nouveau front et aller vers la conférence nationale », explique M. Belahcel.
Selon Nabil Aït Ahmed, chargé de la gestion du volet invitations, plusieurs organisations, syndicats autonomes et personnalités, dont des activistes du mouvement citoyen, ont confirmé leur participation. Il cite parmi les invités Mostefa Bouchachi, Nacer Djabi, Mokrane Aït Larbi, Djamel Zenati, Ali Yahia Abdenour qui adressera une intervention, des détenus de RAJ… « Il va y avoir environ 300 participants », a-t-il précisé.
Plusieurs organisations faisant partie des dynamiques de la société civile pour une transition pacifique ont également annoncé leur participation.
C'est le cas de la Laddh, aile Zehouane, qui explique, par la voix de son vice-président, Saïd Salhi, que « les assises du PAD, toujours en phase avec le Hirak, s'inscrivent dans l'effort d'organisation, de mise en synergie des forces qui ont adhéré au Hirak ».
Certains partis politiques ont également annoncé leur participation. On cite le PLD qui était membre du PAD, avant de se retirer sous prétexte que le PAD allait s'ouvrir aux islamistes. Son porte-parole, Moulay Chentouf, a enregistré « avec satisfaction que le PAD ne s'est pas élargi à des représentants de l'islamisme politique », annonçant sa participation aux assises tout en s'engageant « à reprendre notre place au sein du PAD, pour combattre aux côtés des démocrates le système et l'islamisme politique, lors de la conférence nationale à venir et exiger la mise en chantier d'une transition démocratique ».
K. A.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.