Renforcer la coopération entre les secteurs de la culture et la micro-entreprise    Tebboune : "Je ne compte pas m'éterniser au pouvoir"    "Je n'ai pas peur de la mort"    Les journalistes interdits de couvrir un procès    Comment communiquer au mieux ?    Le général-major Tlemsani installé dans ses nouvelles fonctions    Les pistes de relance    Nouveau calendrier pour les pensions de retraite    «L'Etat soutient les industries de transformation»    Air Algérie frôle le crash    Critères pour faire valoir vos droits à la retraite    Où en est la réflexion pour l'examen d'une proposition de création d'une caisse des retraites ?    Douanes: mouvement partiel ciblant 27 inspections divisionnaires au niveau national    Tebboune et Poutine échangent sur la Libye et l'Opep    Des lobbies anti-algériens parasitent les relations algéro-françaises    Ennahdha appelle au départ de Fakhfakh    Les états-Unis haussent le ton contre Khalifa Haftar    La ville de Tanger reconfinée    Pékin sanctionne un diplomate et trois parlementaires américains    Ghacha suivi par Malines    L'UEFA prend note de la décision    "J'ai transféré 11,3 milliards de centimes du CSA à la SSPA"    Le personnel soignant appelle à la prévention    Distribution de 1 183 logements sociaux locatifs (LSL)    Pourquoi le sacrifice du mouton est dangereux    De nouvelles structures sanitaires réquisitionnées    Repêchage d'un corps à Sidi-Djelloul    Le Premier ministre achève sa visite de travail dans la wilaya de Sidi Bel-Abbès    Le personnel soignant retraité appelé à la rescousse    Camus, une enfance pauvre au 17, rue de Lyon, à Alger    Le prénom amazigh Mastan inscrit à l'APC d'El-Biar    Publication inédite de "Printemps d'Alger" d'Emmanuel Roblès    Quand l'art se réfugie dans le monde virtuel    Mon Hebdo est né    Belkhir Mohand-Akli, le chanteur folk kabyle    Ligues 1 et 2: 23 clubs endettés, 14 interdits de recrutement    Migration clandestine: l'approche algérienne dans le traitement du phénomène présentée    Oran: installation du nouveau chef de la sûreté de wilaya    Championnat d'Italie : La Juventus s'approche de son 9e titre d'affilée    Paraguay : La justice rejette une nouvelle demande de libération de Ronaldinho    Foot der des verts    Abderrahmane Benkhalfa: Plaidoyer pour l'ouverture du capital des entreprises publiques    FAF - Reprise du championnat: La réunion de toutes les incertitudes    Le temps de la normalisation    Le confinement durci dans 9 communes    Ouargla : le commissaire divisionnaire Bouziane Bendaida installé au poste de chef de sûreté de wilaya    Concours du meilleur design de timbre-poste: les délais de participations prolongés    Artiste-peintre et professeur de dessin: Vibrant hommage à El Hachemi Mohamed    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Algérie se met en quarantaine
Le pays suspend ses vols avec l'Europe et l'Afrique
Publié dans Le Soir d'Algérie le 17 - 03 - 2020

Les autorités algériennes craignent un scénario à l'italienne alors que le coronavirus continue sa progression de plus en plus inquiétante dans le pays. En plus des mesures relatives au report des rassemblements et regroupements (sportifs, culturels…) et la fermeture de certains espaces publics, l'Algérie s'isolera désormais davantage du reste du monde, en suspendant la mobilité des personnes avec l'Europe.
Karim Aimeur - Alger (Le Soir) - Tout pour stopper la progression de l'épidémie et la contenir. Demandée avec insistance depuis des jours par des médecins et des citoyens sur les réseaux sociaux, le gouvernement a décrété, hier, la suspension de la mobilité des personnes entre l'Algérie et toute l'Europe, alors que la veille, la mesure ne concernait que la France.
En effet, le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a instruit le ministre des Travaux publics et des Transports de suspendre temporairement les dessertes de voyageurs aériennes et maritimes à destination ou en provenance de l'Europe, à compter du jeudi 19 mars.
« En application des directives de Monsieur le Président de la République, à l'effet de renforcer les mesures de prévention contre la propagation du coronavirus (Covid-19) sur le territoire national, le Premier ministre, M. Abdelaziz Djerad, a instruit le ministre des Travaux publics et des Transports en vue de procéder à la suspension temporaire des dessertes de voyageurs aériennes et maritimes à destination ou en provenance des pays de l'Europe et ce, à partir du 19 mars 2020 », ont annoncé, hier dans un communiqué, les services du Premier ministre.
La même source a expliqué que « cette suspension exceptionnelle, recommandée par les autorités sanitaires nationales, sera accompagnée par un dispositif de rapatriement de nos citoyens voyageant actuellement dans les pays concernés selon les conditions et modalités qui seront fixées par les compagnies de transport aériennes et maritimes ».
La veille, les services du Premier ministre avaient annoncé la suspension de la mobilité entre l'Algérie et la France.
Les deux Premiers ministres des deux pays qui se sont concertés sur la question ont décidé de suspendre temporairement, à compter du mardi 17 mars en cours, toutes les dessertes de voyageurs aériennes et maritimes entre l'Algérie et la France.
Cette suspension exceptionnelle sera accompagnée par un dispositif de rapatriement des citoyens voyageant actuellement en Algérie et en France selon les conditions et modalités qui seront fixées par les compagnies de transport aériennes et maritimes, selon un communiqué des services de Djerad.
Contacté par Le Soir d'Algérie pour avoir des informations sur le plan de rapatriement des Algériens en Europe, le chargé de communication d'Air Algérie, Amine Andaloussi, a indiqué qu'une cellule de crise sera mise en place pour gérer le planning des rapatriements en collaboration avec la tutelle, le ministère des Transports après obtention de toutes les autorisations ». « Pour le moment, on poursuit les vols programmés, après on passera aux rapatriements. Ce sont des décisions du gouvernement qui n'impliquent pas uniquement Air Algérie. Nous n'avons qu'à appliquer ces décisions », a-t-il précisé.
Notre interlocuteur a tenu à rassurer la clientèle de la compagnie surtout que ses agences ont été prises d'assaut à l'annonce des décisions du gouvernement de suspendre les vols avec la France, affirmant que les billets sont valables jusqu'au 31 décembre 2020 et qu'aucune pénalité ne sera appliquée.
Ce samedi, Air Algérie a annoncé la mise en place des dispositions particulières au profit des voyageurs impactés par les décisions d'annulations, de réduction et de suspension de certains vols internationaux prises à titre préventif suite à la propagation du coronavirus. Ainsi, les voyageurs qui souhaitent procéder à des changements de réservation et de report de leurs vols pourront y accéder sans paiement de frais quelle que soit la classe choisie (sous réserve de respect cabine), a précisé la compagnie nationale dans un communiqué.
A souligner que nos tentatives de joindre l'ENMTV (Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs) pour en savoir plus sur les dispositions prises ont été vaines.
K. A.
Suspension temporaire des dessertes de et vers plusieurs pays africains à compter de jeudi
Le Premier ministre, M. Abdelaziz Djerad, a instruit le ministre des Travaux publics et des Transports de suspendre temporairement les dessertes aériennes de voyageurs à destination ou en provenance de plusieurs capitales africaines à partir de jeudi 19 mars 2020, indique un communiqué des services du Premier ministre. «En application des directives de M. le Président de la République, à l'effet de renforcer les mesures de prévention contre la propagation du coronavirus (Covid-19) sur le territoire national, le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a instruit le ministre des Travaux publics et des Transports de procéder à la suspension temporaire des dessertes aériennes de voyageurs à destination ou en provenance de Nouakchott, Bamako, Niamey, Dakar, Abidjan et Ouagadougou et ce, à partir du 19 mars 2020», précise le communiqué. «Cette suspension exceptionnelle, recommandée par les autorités sanitaires nationales, sera accompagnée d'un dispositif de rapatriement de nos citoyens voyageant actuellement dans les pays concernés selon les conditions et modalités qui seront fixées par la compagnie Air Algérie», a souligné la même source.
APS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.