Installation du nouveau président de la Cour d'Alger    BNA: lancement de la Finance Islamique dans deux autres agences à Alger    la FAF autorise les présidents de Ligues nationales à poursuivre leur mission jusqu'à l'AGE    Accidents de la circulation : 32 morts et 1462 blessés en une semaine    "Le Hirak a beaucoup accompli, il reste l'essentiel"    Cauchemar    Ah ! La fine équipe !    Drareni condamné à 3 ans de prison ferme    Tebboune met la pression sur les ministres    Alger veut une réévaluation    La lutte contre le crime organisé sur la table    L'UGCAA de Tizi Ouzou demande la prolongation des délais    La "carte de journaliste", l'arme fatale des autorités    Farès fonce vers le Lazio    La mise en garde de l'avocat de Prince Ibara    L'histoire, dernier adversaire de Lewandowski    Le choc !    Incompréhension et réserves de la communauté universitaire    1 349 interventions enregistrées par la Sûreté de wilaya    Reprise à la Pêcherie    Décès de la comédienne Nouria Kazdarli à l'âge de 99 ans    La mosquée Sidi-Ghanem de Mila n'a subi aucun dégât    Le comédien Bachir Benmohamed n'est plus    Ce n'est pas moi qui le dis !    Le moudjahid Hamana Boulaaras n'est plus    Mila: logements et aides financières pour les sinistrés des deux tremblements de terre    Hong Kong : Pékin sanctionne à son tour 11 responsables américains    L'Algérie condamne vigoureusement l'attaque terroriste au Niger    Tiaret : Le réseau d'alimentation en eau potable sera réhabilité    Encore un scandale à l'ESSTS de Dely Brahim : Quatre plaintes pour harcèlement contre le directeur    On vous le dit    PUB' : LE GRAND « FAITOUT »    Les habitants de Guentour protestent contre le manque d'eau    Le président de la forem: «On a fabriqué un clientélisme au sein des associations»    LA SACRALITE DEBONNAIRE DE L'ANSEJ    Tébessa: Autre temps, autres gens...    Ankara envoie un navire de recherche d'hydrocarbures    Le gouvernement Diab démissionne    l'Algérie engagée dans une lutte sans relâche contre les menaces à ses frontières    L'Europe doute des résultats de la présidentielle    Moussaoui, la priorité du Chabab    "Benchaïra a encore une bonne marge de progression"    La composition des deux groupes connue    Polémique autour d'une publication sur Okba Ibn Nafaâ    La dernière icône de l'âge d'or du théâtre algérien    L'affaire Khaled_Drareni, la fin du mirage de «l'Algérie nouvelle »    Reconstruction de Beyrouth: les donateurs conditionnent l'aide à une palette de réformes    WSRW demande au français Voltalia de s'abstenir de toute activité à Laâyoune    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les martyrs sont de retour
LES RESTES DES 24 RESISTANTS CONTRE LA COLONISATION RAPATRIES
Publié dans Le Soir d'Algérie le 04 - 07 - 2020

«Enfin, ils sont sur leur terre, la terre pour laquelle ils se sont battus et pour laquelle ils ont donné leur vie». C'est la réflexion qui est revenue plusieurs fois, hier, au salon d'honneur présidentiel de l'aéroport Houari-Boumediène.
Le chef de l'Etat Abdelmadjid Tebboune, chef des Armées, ministre de la Défense nationale a présidé hier au salon d'honneur de l'aéroport Houari-Boumediène, la cérémonie des hommages militaires aux restes des 24 résistants contre la colonisation de l'Algérie. Ils ont été rapatriés de France où ils étaient exposés dans un musée comme objets de curiosité. Grand moment d'émotion, lorsque l'avion de l'ANP un Hercule C130, escorté par 3 SU30 de l'armée de l'air est passé en rase-motte en face du salon d'honneur. Un autre grand moment d'émotion à 14 heures 12 minutes lorsque l'avion a touché le sol. Alors qu'un colonel faisait l'éloge des martyrs qui retrouvent la terre natale, les 24 cercueils portés chacun par 4 élèves de l'Académie interarmes de Cherchell sont passés devant les détachements représentant les armées (terre, air, mer) qui leurs rendaient les honneurs. Les éléments de la Garde républicaine exécutaient la marche martiale, alors que les tirs des 21 coups de canons se faisaient entendre. Le cortège est guidé par un haut officier au grade de général. Ce qui fait dire au colonel qui a prononcé le discours d'éloges : «Soyez tranquilles, la nouvelle génération a repris votre flambeau.» Après la lecture de la Fatiha et l'exécution de l'hymne national à la mémoire des martyrs, le général de corps d'armée, Saïd Chengriha chef d'état-major de l'ANP a pris la parole pour renouveler l'hommage de l'armée et de tout le peuple algérien aux chouhada. Il n'a pas manqué d'appeler les jeunes algériens à revoir l'histoire de leur pays et s'inspirer de l'exemple des chouhada pour hisser plus haut et dignement l'emblème national. Il a également rappelé les efforts du président Tebboune pour redresser le pays. L'intervention du chef de l'état-major de l'ANP a clos la cérémonie militaire. A noter la présence lors de cette cérémonie des présidents des deux Chambres parlementaires, du Premier ministre et d'un grand nombre de hauts responsables d'institutions civiles et militaires.
Abachi L.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.