L'ARPE chargée d'encourager la pluralité de l'information et sa diffusion    Sortie de nouvelles promotions de l'ESNT    Covid-19: 521 nouveaux cas, 423 guérisons et 9 décès    ORAN : Décès du secrétaire de wilaya de l'ONM, Soumer Abdelkader    CONGRES DU RND : Une "étape décisive" dans le parcours du parti    FERMEES DEPUIS LA MI-MARS : Le ministre du transport écarte la réouverture des frontières    Les explosions à Beyrouth ravivent la contestation au Liban    EXPLOSION DE BEYROUTH : Le président du Conseil constitutionnel exprime sa solidarité    ALGER : Les autorisations exceptionnelles de circulation prolongées    MILA : Relogement bientôt de 184 familles sinistrées    REUNION PERIODIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES : La rentrée universitaire au menu    Si ça va au ralenti, c'est à cause de lui !    Le suspense perdure    Un activiste du Hirak arrêté    Ben Selmane accusé de tentative d'assassinat    Un siècle, ça suffit !    Quatre avions d'aides décollent d'Alger vers Beyrouth    Un siècle de foot et de lutte    Plus qu'un journal, une école de formation    Ciccolini et son staff s'expriment sur leurs ambitions    Mandi reprendra demain    Rachid Nekkaz sort de l'isolement    Les pharmaciens saisissent Tebboune    L'ANBT et le "faux communiqué"    "Il faut revoir l'architecture du financement de l'économie"    2 morts et 4 blessés dans une collision    Plusieurs hectares détruits à Tibhirine et Zendaye    Le saviez-vous... ?    ...CULTURE EN BREF ...    Guéri de la Covid, Placido Domingo nie de nouveau tout    L'histoire de la gauche en Algérie, du PCA au Mouvement social    Vers une exploitation optimale des sites archéologiques et des musées    Lésion méniscale pour Boudaoui    Association La Radieuse : Hommage à Saïd Amara    MCA : Aymen Rahmani met fin au suspense    Acheminement d'une cargaison d'aides humanitaires au profit du peuple sahraoui    En prévision de sa réouverture : Protocole sanitaire pour les visiteurs du jardin d'essai    Chlef : Un meilleur éclairage pour le centre-ville    Parution. Amel Et Ses Sœurs de Leila Souidi : Hommage à vingt femmes algériennes d'exception    Equipe nationale: Aouar convoqué lors du prochain stage ?    80 logements LPA de Bir El Djir: Les souscripteurs s'impatientent, le promoteur s'explique    LES BAGNES INEDITS    La royauté et l'immunité    L'algérianite ou le rêve éveillé de Mustapha    La réunion périodique présidée par Tebboune    Amar Bellani dénonce et répond au Makhzen    Après le choc, la colère !    21 morts dans une attaque dans le nord du pays    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La BAD octroie une aide d'urgence pour la Libye
Covid 19
Publié dans Le Soir d'Algérie le 11 - 07 - 2020

La Banque africaine de développement (BAD) a approuvé l'octroi d'une subvention de 480 000 dollars à la Libye pour l'achat d'équipements de protection individuelle (EPI), pour le traitement des infections au nouveau coronavirus, a indiqué l'institution financière sur son site web.
La subvention de la Banque au titre du Fonds spécial de secours (FSS) contribuera au plan national d'intervention de la Libye face au Covid-19, fait savoir la même source. Elle permettra de privilégier la prévention et le contrôle des infections, et de protéger les communautés, en particulier les personnes les plus vulnérables, notamment les agents de santé, poursuit la BAD. «Cette subvention est la première accordée depuis 2014 à la Libye dans le cadre du FSS. Elle a été approuvée à la suite d'une demande du gouvernement libyen et valide le travail de coordination entre les ministères des Finances et de la Santé du pays», détaille le communiqué. L'aide de la Banque portera sur la fourniture d'EPI destinés à être utilisés dans les unités de soins intensifs et dans le traitement des patients infectés. Les EPI, qui restent à acquérir, seront distribués dans les hôpitaux du pays assignés au traitement des patients infectés par le
Covid-19.Cette opération complétera les activités humanitaires actuellement menées par les agences des Nations unies et les organisations internationales pour limiter les conséquences de la pandémie de Covid-19 sur la population libyenne. En conséquence, les mesures d'assistance de la Banque seront mises en place par les bureaux de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) en Libye. «Bien que le nombre d'infections signalées en Libye reste gérable (156 cas confirmés et 5 décès au 1er juin 2020), les services de santé du pays manquent de personnel, de médicaments et de matériel médical», fait observer la BAD. La pandémie de Covid-19 survient à un moment difficile pour l'économie libyenne, gravement touchée par une forte baisse de la production pétrolière, doublée d'une chute des cours du brut sur les marchés internationaux. L'aide apportée par la BAD vise à garantir que les secours et l'assistance nécessaires soient apportés à la population libyenne. Les interventions demeurent axées sur la prévention des infections chez les médecins, les infirmières et les agents de santé qui se trouvent en première ligne face à la pandémie et sont indispensables au succès des opérations de prévention et de contrôle menées.
APS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.