La wilaya d'Alger réagit    Le Graët pessimiste pour un match Algérie-France avant la fin de son mandat    League Cup: Tottenham qualifié par forfait    L'ennemi extérieur est uniquement dans la tête des dirigeants.    Trafic de drogue: ce n'est pas en pointant une Kalashnikov devant ces jeunes……..    APN: adoption de l'Ordonnance modifiant et complétant la loi relative à la santé    Mali: le président de la transition rencontre le médiateur de la Cédéao    Le ministère de l'Habitat examine le projet de texte réglementaire relatif au LLP    Coronavirus: 179 nouveaux cas, 116 guérisons et 5 décès    Boukadoum reçoit le nouvel ambassadeur de Hongrie en Algérie    Commerce extérieur: le retour au système des licences n'est pas à l'ordre du jour    La Zlecaf ouvrira de larges perspectives aux opérateurs économiques algériens    FC Barcelone: Suarez justifie le choix Atlético pour son départ    APN: adoption du projet de loi relatif à la lutte contre les bandes de quartiers    Affaire SOVAC : poursuite du procès en appel à la Cour d'Alger    De lourdes peines pour les frères Kouninef    Belkaroui arrive, Masmoudi prolonge son contrat    Le contrat de Tiboutine résilié    Le Bayern remonte sur scène, retour risqué des fans    Quand le bricolage fait des siennes    Le développement durable : enjeux et défis pour l'Algérie    5 heures pour juger Djemaï    Une rentrée scolaire à domicile    «L'hôpital des 240 lits de Kharouba sera classé en CHU»    Plus de 3 500 étudiants ont rejoint l'université    Ce soir-là...    Actucult    Les détails du protocole sanitaire    Téhéran crie victoire face à Trump    Corsica Linea reporte ses traversées au 14 octobre    Le RCD dénonce une "remise en cause du multipartisme"    Le directeur sous contrôle judiciaire    Le niveau de l'eau en baisse significative    Investiture en catimini du président Loukachenko    Le budget supplémentaire 2020 en baisse    Des progrès dans les discussions Grèce-Turquie au sein de l'Otan    "Tout est rentré dans l'ordre avec Bouloudinat"    Deux productions algériennes à l'honneur    Appel à contribution pour l'ouvrage "Psychiatrie, Société et Religion"    Parution prochaine du deuxième tome    Hiatus, méprises et augures    Poker gagnant pour l'Histoire    La démocratie et ses travestissements    RICANEMENTS PASSES    Techniques de traduction de la B. D. de l'arabe vers l'espagnol: L'Institut Cervantès lance un appel à inscription    Ximénès ou les frères Barberousse ? Le grand tournant de l'Histoire de l'Algérie au XVIème siècle    "Le projet de la nouvelle Constitution consacre l'Etat de droit"    L'arabie Saoudite dèvoile le calendrier    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Farès fonce vers le Lazio
Verts d'Europe
Publié dans Le Soir d'Algérie le 11 - 08 - 2020

Selon le média italien, La Nuova Ferrara, la Lazio de Rome, qualifiée pour la Champions League veut s'offrir les meilleurs renforts en vue de monter une équipe compétitive que dirigera le manager Simone Inzaghi.
Le club laziale aurait, à ce titre, trouvé un accord avec Spal pour le transfert de l'international algérien Mohamed Farès, le sociétaire de Spal relégué en Serie B. Les Biancocelesti débourseront 7 millions d'euros, plus le prêt pour la durée d'une saison de l'un des deux joueurs : l'ailier droit Christiano Lombardi (24 ans), ou le milieu de terrain Fabio Maistro (22 ans) revenus tous les deux de prêt de l'US Salernitana. Maintenant, reste à connaître lequel des deux joueurs le Spal choisira. Quant à Mohamed Farès, un contrat de cinq saisons assorti d'un salaire d'environ 1,5 million d'euros par an est attendu.
Cagliari entre en piste
Le second club de Rome n'est pas le seul courtisan pour avoir les services de l'international algérien. En effet, plusieurs autres équipes en Italie aimeraient bien avoir Farès au sein de leur effectif. Le dernier en date n'est autre que Cagliari qui a même proposé, outre une somme d'argent, deux de ses jeunes joueurs, Alberto Cerri et Alessandro Deiola, en supplément. Spal, qui a un besoin d'argent pour se renforcer en vue de reprendre le chemin de la Serie A, dès la prochaine saison, réfléchirait aux deux offres. Celle de la Lazio se présente comme étant la plus appropriée pour répondre aux désirs du club de Ferrara. Les Turinois comptent à cet effet profiter de l'accord de principe donné par l'agent du joueur algérien, Mino Raiola.
Atal se plaît dans la baie des Anges !
Youcef Atal met fin aux spéculations. Courtisé par plusieurs grands d'Europe, l'international algérien de l'OGC Nice reste dans la baie des Anges. Dans une interview à L'Equipe, le latéral volant des Verts a donné quelques raisons de son choix de poursuivre l'aventure avec les Aiglons. «Je n'ai pas fait une seconde saison pleine et il faut que j'en fasse une avec la Ligue Europa, ma première Coupe d'Europe», a-t-il dit. Et d'expliquer son bonheur d'évoluer avec le Gym. «Je suis bien ici. Le jour où je devrai partir de Nice, ce sera pour un très grand club. Le niveau monte avec la concurrence et ça nous fait déjà du bien». Avec 29 apparitions en Ligue depuis son arrivée en 2018 en France, en provenance de Courtrai (Jupiler League), Atal (24 ans) a attiré les regards et attisé les convoitises malgré quelques blessures (épaule, genou, aine et 3 élongations à la cuisse) qui l'ont éloigné des terrains pendant 222 jours, dont 98 jours à cause de sa dernière blessure au genou, manquant 32 matchs, dont 22 en Ligue 1. Un frein à son ascension et à sa carrière qui s'annonçait au lendemain de la CAN-2019 toute tracée. L'intérêt manifesté par plusieurs grands clubs européens, dont le Real Madrid, a baissé mais Atal reste convaincu qu'il a de la marge pour rebondir à nouveau. «Le jour où je devrai partir de Nice, ce sera pour un très grand club», affirmait également l'ancien Paciste au journal français. Cette saison, l'OGC Nice a, histoire de préparer un éventuel départ de l'Algérien, ramené un jeune concurrent pour Youcef Atal, le Suisse Jordan Lotomba (21 an), acheté cet été aux Young Boys Berne. De quoi le booster. Et de croire à une prometteuse destinée.
M. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.