Electricité et de gaz : les citoyens d'Alger inviter à régler leurs factures    Liverpool: l'hommage de Klopp à Maradona    Chanegriha préside la cérémonie de conversion d'un hôtel militaire en une structure sanitaire    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce jeudi    OPEP : Attar présidera lundi la 180ème réunion ministérielle    Le MAE dément la suspension par les Emirats arabes unis de la délivrance de visas    LPA: les listes des bénéficiaires dévoilées en mars 2021    Vaccin anti-Coronavirus : l'Algérie est dans une démarche très prudentielle    Arrêt de la diffusion télévisuelle par système analogique dans 5 wilayas    Conseil de la nation: adoption du projet de loi relatif à la lutte contre l'enlèvement    Le Maroc, soutenu par la France, a sapé tous les efforts pour régler la question sahraouie    Aït Abdeslam «out» contre le CABBA et le MCO    22 pays dont l'Algérie confirment leur participation    Images d'ailleurs, regards d'ici    Saïd Bouhadja n'est plus    Le membre du BP du PT acquittée à Jijel    Entre avancées et entraves    «Nous avons un groupe homogène»    Recensement de plus de 17 690 sites archéologiques depuis 2016    Kambozia Partovi, grande figure du cinéma iranien, est mort de la Covid-19    Les techniciens de cinéma exigent la reconnaissance    Les Algériens ont une image mitigée de l'UE    JS Kabylie : décès de l'ancien latéral Rezki Maghrici    "La sécurité, c'est mieux !"    Kaboré en tête des résultats partiels    Difficile unification du Parlement en Libye    Naissance de l'Association des journalistes algériens solidaires avec le peuple sahraoui    De nombreux établissements scolaires paralysés    Les pompiers reprennent leur bâton de pèlerin    Des résultats en nette régression    Amor Benamor s'approvisionne quotidiennement auprès de l'OAIC    "Certains juges préfèrent leurs convictions à la loi"    Le verdict attendu pour le 1er décembre    Les livres, gouverneront-ils un jour ?    "Puentes", des ponts culturels entre l'Algérie et l'Espagne    "La création en banlieue : un art de combat ?" en débat    AEP : l'ADE multiplie les forages à Boumerdès    Football - Ligue 1: Sur fond de certitudes et d'inconnues    Licence professionnelle: Des contretemps pour la DCGF    Tlemcen: Deux nouveaux directeurs à la tête de l'urbanisme et du logement    Tébessa - Electricité et gaz : des mises en garde contre les raccordements illicites    Les angles de l'ingérence    Une médaille pour nos revers !    Chanegriha et Djerad présentent leurs condoléances à la famille du défunt    Le gouvernement entretient le suspense    Démantèlement d'un réseau de passeurs à Oran    1.025 nouveaux cas et 20 décès    Appels à protéger les civils à l'approche de la bataille pour Mekele    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une rentrée adaptée au contexte sanitaire
Médéa
Publié dans Le Soir d'Algérie le 22 - 10 - 2020

L'heure de la rentrée scolaire a sonné hier mercredi 21 octobre pour les élèves du primaire à travers toutes les wilayas du pays.
À Médéa, le coup d'envoi de cet événement a été donné par le wali à partir de l'école Allag-Ramdane relevant de la fraction Sebt-el-Ballout, une zone d'ombre, dans la daïra de Omaria.
Ainsi, 120 027 élèves scolarisés dans le cycle primaire dont 25 025 nouveaux inscrits ont rejoint leurs établissements respectifs dans des conditions bien particulières, mais qui n'auront pas entravé le bon déroulement de cette première journée d'école. Djahid Mous, wali de Médéa, après avoir assisté au cours inaugural qui a porté sur les mesures de protection contre le coronavirus, a profité de l'occasion pour inspecter les différentes structures et équipements de l'école, dont la cantine, et a insisté sur la nécessité de servir des repas chauds aux enfants dès le premier jour. L'on notera dans ce sens que le secteur de l'éducation de la wilaya a été gratifié dernièrement de 13 cantines supplémentaires dans le cycle primaire, et ce, dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie de la généralisation des cantines scolaires planifiée par l'Etat. Une quarantaine de classes d'extension ont également été aménagées pour faire face à l'effectif croissant des élèves, et vont ainsi permettre l'application de la « charte » sanitaire imposée par la pandémie du coronavirus.
Dans ses déclarations à la presse pour l'occasion, Djahid Mous a assuré que tous les moyens humains et matériels requis pour l'application du protocole sanitaire ont été mis à la disposition des différents acteurs et partenaires.
Par ailleurs, notre interlocuteur ajoutera que le parc automobile du transport scolaire a été renforcé par 108 nouveaux bus pour atteindre 680 véhicules réquisitionnés pour le transport des élèves, notamment dans les zones retirées. Il ajoutera que, pour des raisons sanitaires ou autres, les P/APC ont obtenu le feu vert de la Wilaya pour louer des bus supplémentaires si besoin est.
L'on notera également que des trousseaux scolaires ont été distribués par la Wilaya à l'adresse des enfants issus de foyers à faibles revenus, particulièrement dans les zones d'ombre.
Et les enfants dans tout ça ? Les masques qu'ils portaient ont masqué leur visage mais pas leur innocence. Certains donnaient l'impression de personnes mûres et averties, d'autres suivaient le mouvement amusés ou étonnés.... Eh oui, il faut s'habituer maintenant à aller dans une école ou l'on se met en rang mais où l'on ne se tient pas la main ! Les parents ? Tiraillés entre peur et soulagement.
M. L.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.