Pour 220.000 entreprises de l'ANSEJ: Dettes rééchelonnées et pénalités effacées    Indiscipline ou inconscience?    AADL Misserghine: Des ascenseurs en panne dans des immeubles «neufs»    Décès d'un Algérien à Bruxelles: L'Algérie demande de faire toute la lumière sur le drame    Establishment, mainstream et la prééminence des institutions occidentales    MC Oran: Peut mieux faire !    AS Aïn M'lila: Une prestation haut de gamme    USM Annaba: Début du troisième stage à Alger    OL : Kadewere répond au message de Benzema    Ligue 1 (France) : L'OL ne fait qu'une bouchée de Saint Etienne    Real : Offensivement, seul Benzema surnage    Le ministre de l'Enseignement supérieur: Une «rupture avec les anciennes pratiques»    Chlef: Vaccination anti-Covid, mode d'emploi    MUTATIONS ET PERMUTATIONS    Tribune - Un rapport, une méthode    La terre a tremblé à Batna et Tizi-Ouzou    Le Polisario bombarde la zone de Guerguerat    Timides avancées et grandes désillusions    Le parquet demande la confirmation de la peine de trois ans de prison contre Kechida    Les propositions du mouvement El-Islah    Des proportions qui font peur    Toujours pas de conclusions    La situation sanitaire s'aggrave    Masque anti-âge avec de la vaseline    Un voleur de bétail tué et ses acolytes arrêtés    La RASD exprime sa gratitude à la Namibie    139 corps découverts dans les charniers de Tarhounah    Flâneries, émerveillement et regrets !    Après 77 jours d'isolement à Florence, Michel-Ange et Raphaël enfin déconfinés    Vente d'un manuscrit unique sur la bataille d'Austerlitz annoté par Napoléon    Les souscripteurs AADL 1 crient leur ras-le-bol    Acquisition de la nationalité algérienne : la longue course d'obstacles    Le procès commencera la deuxième semaine de février    Gel des importations des viandes rouges : Quel impact sur le marché local ?    Un an de prison ferme requis    Mohamed Baba-Nedjar transféré à l'hôpital    Près de 1 000 infractions en 8 jours à Alger    Ourida Lounis. Avocate : «Nous plaidons pour la réhabilitation des victimes»    Le FFS se prononce sur le climat politique : «Les élections ne sont pas une solution à la crise actuelle»    Visite d'inspection du ministre des Travaux publics : Mise en service de plusieurs infrastructures    Les Verts à 90 minutes de la CAN 2021    "Nous ne sommes pas encore au maximum"    "Nous avons gagné la guerre, nous ne sommes pas demandeurs d'excuses..."    Hosni Kitouni. Chercheur en histoire et auteur : «Ce qui nous importe, c'est le jugement que nous portons nous-mêmes sur la colonisation»    Abdelmadjid Guemguem, alias Guem, est décédé    La pâleur d'une façade    245 nouveaux cas et 5 décès en 24 heures    Ils ont été condamnés à des peines de 2 à 6 mois : Tadjadit et ses codétenus quittent la prison    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le barrage de Beni-Haroun rempli à 90%
Brèves de Mila
Publié dans Le Soir d'Algérie le 30 - 11 - 2020

Le barrage de Beni-Haroun a atteint, en cette fin du mois de novembre, un taux de remplissage qui avoisine les 90% de ses capacités théoriques de stockage, estimées à 1 milliard de mètres cubes.
Le directeur de l'ouvrage a indiqué ce dimanche : «Le lac du barrage a atteint ce pourcentage à la faveur des dernières précipitations enregistrées dans la région.» Toutefois, ce taux est en-deçà de celui de 100% enregistré en 2019, à la même période de l'année à cause de la sécheresse qui affecte la région. Rappelons qu'en novembre 2019, les vannes de la digue ont été ouvertes afin d'évacuer le surplus qui s'est amassé dans le plan d'eau.
K. Bouabdellah
Programme de reboisement à Ouled-Khlouf
Plus de 300 hectares de terre sont en passe d'être plantés d'arbres dans la commune de Ouled-Khlouf, au sud de Mila. Ce programme est initié par l'Etablissement régional de génie rural dans le cadre du programme national intitulé «Un arbre pour chaque citoyen ».
L'établissement initiateur de l'opération compte reboiser 345 ha de terre à travers cette commune. La même opération est prévue dans la commune de Mila et qui consiste en la plantation de 200 ha d'arbres fruitiers.
K. B.
Le CEM les Frères-Filali de Ferdjioua fermé
Le CEM les Frères-Filali de la commune de Ferdjioua, à l'ouest de Mila, vient de fermer ses portes pour cause de cas testés positifs au coronavirus. Le wali a décidé de sa fermeture pour une durée de deux semaines.
La recrudescence des contaminations enregistrées parmi les élèves, l'encadrement pédagogique et administratif de l'établissement est inquiétante à plus d'un titre. La décision est entrée en vigueur le jeudi 26 novembre. Les collégiens, ainsi que l'ensemble du personnel sont astreints au confinement volontaire à domicile pendant 14 jours. Rappelons que le CEM les Frères-Filali est le deuxième établissement à être fermé sur le territoire de la wilaya, après celui de Djamel-Abdenacer de Chelghoum-Laïd, la semaine passée
K. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.