L'engagement de l'Algérie à faire face aux défis sécuritaires réitéré    Baccalauréat: Fin des épreuves dans une ambiance d'optimisme    Berlin 2 loue la volonté de l'Algérie de partager son expérience de réconciliation avec la Libye    Joint-ventures: l'Algérie a toutes les chances d'attirer les investissements étrangers    Le ministère de la Santé élabore un guide de prise en charge post Covid-19    L'invasion du Sahara occidental par le Maroc met en péril la sécurité dans la région et en Europe    Le Covid-19 fait au moins 3.893.974 morts dans le monde    L'instrument de ratification du Traité portant création de l'Agence africaine du médicament déposé    Coronavirus: 354 nouveaux cas, 268 guérisons et 9 décès    L'Algérie s'incline face à l'Egypte en Coupe arabe des nations U20    Election: la législature débute "de plein droit" le 15e jour suivant la date de proclamation des résultats    Véhicules électriques: Chitour appelle à un assouplissement des taxes    USM Bel Abbès : Slimani croit au maintien    Législatives: les universitaires représentent 67,32 % de la nouvelle composante de l'APN    Mechichi campe sur ses positions    L'usage de la langue anglaise renforcé    «Modric reste la force qui anime l'équipe»    Faut-il réformer le bac ?    La fin du «feuilleton» du film sur l'émir Abdelkader ?    Le RND veut se joindre à l'alliance présidentielle    Mohamed Ould Abdel Aziz arrêté    JS BORDJ MENAIEL - JS DJIJELI EN OUVERTURE DES FINALES D'ACCESSION    "À nous la finale !"    Peu de communication, beaucoup de spéculation    L'ANGLETERRE ASSURE LA PREMIÈRE PLACE    Foot/ Ligue 1 (mise à jour) : le CRB remonte sur le podium, le NAHD renoue avec la victoire    La Géolocalisation pour suivre le transport des marchandises    Algérie-Etats-Unis: Accord pour améliorer l'apprentissage de l'anglais    LA FIENTE    De la mémoire outragée et des néo-révisionnistes de l'Histoire    L'artiste-plasticienne Nadia ouahioune épouse Cherrak expose au Méridien d'Oran    Goudjil réunit les présidents des groupes parlementaires    «La fraude a été excessive à Béjaïa»    Cap sur l'électrification des niches de production    Un auto-cuiseur «top» sur le marché    Le «Phare marin» ne sera pas démoli    Situation sanitaire «très critique» à Béja    Khartoum appelle le Conseil de sécurité à tenir une session    L'armée repousse une attaque de Boko Haram et tue trois assaillants    «L'ANIE doit revoir sa copie»    Les révisionnistes refont surface    Le 4ème art sera étudié à l'Esba!    Redistribution des cartes    Arrestation de 8 éléments    Sur quel gouvernement va s'appuyer Abdelmadjid Tebboune ?    MERIEM    Les hauts décideurs politiques et le roman subversif !    "Cette nudité féminine renvoie celui qui la regarde à l'aube de l'humanité"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Revoilà Boulahia et Fellahi !
JS Kabylie
Publié dans Le Soir d'Algérie le 07 - 01 - 2021

Absents depuis pratiquement un mois, Mohammed-Zakaria Boulahia et Hadj Habib Saïd Fellahi, les deux Canaris ont refait leur apparition sur le terrain, mardi, à l'occasion du match retour de la coupe de la CAF au stade de Tizi-Ouzou. Si Boulahia, éloigné des terrains à cause de sa blessure à la cheville, ce n'est pas le cas de Fellahi qui est écarté par le coach Bouzidi.
Ainsi, Zakaria Boulahia, l'une des dernières recrues de la JS Kabylie durant le dernier mercato estival, en provenance d'Espagne, avait laissé une bonne impression lors des deux premières rencontres, notamment face MC Oran (2e journée) au stade Zabana, avant de se blesser. Et depuis, il n'a pas été convoqué par l'entraîneur Bouzidi. Idem pour Saïd Fellahi dont la dernière apparition remonte également à la rencontre face au MCO le 4 décembre au stade Zabana, remplacé à la mi-temps.
L'ancien entraîneur de la JSK, Bouzidi, qui devait reprocher au joueur sa possession excessive de ballon, ne l'a pas convoqué depuis jusqu'au match retour du 2e tour de la coupe de la CAF, mardi, soit le dernier match du coach. Boulahia et Fellahi ont ainsi été incorporés, simultanément à la seconde période (58') face à l'US Gendarmerie Nationale. Sur les réseaux sociaux, ils sont nombreux à saluer les retours de l'ancien attaquant du Real Murcie (D3 espagnole) et de l'ancien ailier droit de l'ASO Chlef. Boulahia, qui ne semble pas retrouver encore ses facultés, s'est toutefois montré entreprenant, sans concrétiser. Formé à l'Atlético Madrid, le néo-avant centre du club kabyle promet de faire une belle saison. «Je ferai tout pour être à la hauteur des attentes. Ma réponse sera sur le terrain et je tâcherai de marquer beaucoup de buts, un bon rendement et des victoires», avait-il déclaré à son arrivée à la JSK.
Pour le cas Fellahi, il avait été écarté depuis sa rencontre face au MCO. Ayant occupé le couloir droit, ce jour-là, Fellahi avait réussi de belles remontées avec le ballon avec quelques incursions, mal exploitées. La raison que tout le monde lui reprochait est de trop garder le ballon, au point que l'entraîneur des Canaris a dû le remplacer à la mi-temps par... Bensayah. Après plus d'un mois d'absence, les deux éléments devraient être convoqués pour la prochaine sortie des Jaune et vert face à l'USM Alger, lundi en match de la 7e journée de Ligue 1.
Kadour Cherif et Raiah critiqués
Kadour Cherif et Raiah, qui ont été remplacés à la 58' respectivement par Zakaria Boulahia et Saïd Fellahi, ont été critiqués sur les réseaux sociaux par les supporters. «Les deux joueurs ne méritent pas d'être à la JSK. Avec tous mes respects» ou encore «J'ai confirmé aujourd'hui qu'on a un autre Ghazal.
Face à face, il l'a jeté dehors (ratage de Kaddour Cherif à la 4')», «Un recrutement raté. Un Kaddour Cherif par exemple, c'est comme un arbre ambulant vraiment catastrophique»,
«Les deux (Kaddour Cherif et Raiah) méritent d'être libérés au plus vite, mercato hivernal», tels sont les quelques commentaires sur la page Facebook de la JSK sur le rendement des deux éléments.
A. A.
Il a été apostrophé par un groupe de supporters
Iboud annule sa conférence de presse
Miloud Iboud, le porte-parole de la JS Kabylie, qui devait tenir un point de presse hier, mercredi, au siège du club, a dû l'annuler au dernier moment.
Apostrophé par un groupe de supporters à l'entrée du siège du club, qui, selon la direction de la JSK, lui a manqué de respect, Iboud décide d'annuler son point de presse et de quitter les lieux, se sentant «offusqué et touché dans son amour propre par des propos déchirants venant d'un supporter qui lui a balancé «Toi, tu ne fais pas partie de l'histoire de la JSK».
Ce groupe d'une vingtaine d'individus, qui a demandé à parler avec les dirigeants de la JSK, a eu un échange verbal avec Iboud.
«Un échange auquel, malheureusement, il a été contraint de mettre un terme, au bout de dix minutes de discussions et ce après qu'il s'est senti blessé par un des présents qui a porté atteinte à sa dignité et à son honneur», indique la JSK qui dénonce ce genre de comportement.
La direction de la JSK ne restera pas les bras croisés pour dénoncer et se réserve le droit d'user des moyens légaux afin de mettre un terme à ces passe droits et dépassements, venant de certains individus aux visées bien connues», poursuit la direction de Mellal.
Ces derniers temps, des appels à des sit-in ont été lancés dans les réseaux sociaux pour exiger le départ du comité directeur de Chérif Mellal, notamment depuis la décision de se séparer de l'entraîneur Bouzidi.
A. A.
Denis Lavagne attendu aujourd'hui
Alors qu'il était attendu pour hier, mercredi, le nouvel entraîneur de la JSK, le Français Denis Lavagne est finalement attendu aujourd'hui à Alger, après avoir obtenu son visa d'entrée en Algérie. L'ancien coach du CS Constantine devrait ainsi succéder à Youcef Bouzidi, limogé mardi, après la victoire des Canaris face à l'US Gendarmerie nationale du Niger. Un départ qui a surpris plus d'un, notamment les supporters de la JSK. Denis Lavagne devrait signer un contrat jusqu'à la fin de la saison en cours. Il sera le 3e entraîneur à prendre en main la barre technique de la JSK depuis la première journée, après le Tunisien Yemen Zelfani, limogé à l'issue de la première journée et de Youcef Bouzidi.
A. A.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.