Oran: la perturbation dans l'alimentation en eau potable bientôt réglée    Environnement: Boudjemaa se félicite du lancement de l'Initiative nationale de restauration du barrage vert    Les Iraniens aux urnes vendredi pour élire un successeur à Hassan Rohani    Euro 2020 : la Belgique renverse le Danemark    L'Algérie se dirige vers l'accession à l'OMC    Bac 2021: 5.084 détenus attendus dimanche prochain    Signature d'un mémorandum d'entente entre trois établissements touristiques publics pour une saison estivale 2021 réussie    Coronavirus: 382 nouveaux cas, 245 guérisons et 7 décès    Real Madrid: Benzema salue son "frère" Ramos    Euro 2020 : Une triste première dans l'histoire de la sélection allemande    Le Wali de Bechar limogé    Sahara occidental: "la position de Madrid n'a pas changé et ne changera pas"    «Le RND est une partie de l'Alliance présidentielle»    La surprenante révélation de Kaïs Saïed    Les Verts pour leur résurrection    Le Graët ne désespère pas pour une revanche Algérie-France !    L'ESS face à l'écueil Bordjien, derby indécis à Alger    Coudées franches pour Tebboune    Baadji: "le peuple algérien a barré la route à ceux qui voulaient faire échouer les élections"    Plus de 900 kg de produits avariés saisis et détruits    Vers le pass sanitaire    Journée mondiale de l'enfant africain: le ministère de la Culture trace un programme artistique riche    Première édition des Journées nationales du cinéma amateur    Mounia Meddour membre du jury d'«Un certain regard» du Festival de Cannes    Le festival national culturel des musique et danse diwane délocalisé à Aïn Sefra    Le Britannique Karim Khan élu procureur général    Le MSP pose ses conditions    Une production de près de 165 000 quintaux de céréales prévue    Lancement de la campagne de vaccination    Le procès de l'affaire Sonatrach 1 renvoyé sine die    Une subvention de Mobilis    Ultime chance de reprise    La Palestine de nouveau sous les bombardements    HISTOIRE D'UN HOMME D'EXCEPTION    Vibrant hommage à Josette et à Maurice Audin    Monologue de l'Algérien irreprésentable    Acheter la rumeur et vendre la nouvelle !    L'Onplc s'unit à la Gendarmerie nationale    Alger «nettoyée» de Daesh    Plusieurs opérations menées par l'ANP    Plus de 13.000 bénéficiaires convoqués    Le Makhzen sombre dans l'agonie    Un soldat nigérien tué, deux soldats français blessés    Dégel furtif au bord du lac Léman    Ça traîne!    "Notre victoire, c'est celle de l'Algérie nouvelle"    Cabale médiatique contre l'Algérie    L'APN fait tomber les peaux mortes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les «Canaris» ont une formalité à accomplir
Coupe de la Confédération , JS Kabylie - US Gendarmerie (Niger)
Publié dans Le Soir d'Algérie le 05 - 01 - 2021

2e tour préliminaire - retour : cet après-midi (15h) au stade du 1er-Novembre de Tizi-Ouzou
La JS Kabylie, avantagée par son succès de la première manche, partira largement favorite pour arracher son billet des 16es de finale (bis) de la Coupe de la Confédération africaine de football, en recevant les Nigériens de l'US Gendarmerie nationale, cet après-midi (15h) au stade du 1er-Novembre de Tizi-Ouzou.
Les «Canaris», vainqueurs lors du match aller du 2e tour préliminaire disputé à Niamey (2-1), ne devraient pas rencontrer de difficultés pour passer l'écueil de l'USGN, désormais dos au mur et contraints à l'exploit pour espérer pouvoir continuer l'aventure. L'entraîneur de la JSK, Youcef Bouzidi, engagé en novembre en remplacement du Tunisien Yamen Zelfani, va diriger son dernier match sur le banc de la formation kabyle, lui qui s'est dit «prêt» à partir dans le cas où la direction décide à engager un autre technicien.
La presse nationale a fait état de l'arrivée imminente de l'ancien coach du CS Constantine, le Français Denis Lavagne, attendu mercredi à Tizi-Ouzou. Sur le plan de l'effectif, la JSK devrait se présenter amoindrie par l'absence du milieu de terrain Abdessamed Bounoua, qui vient de reprendre en solo, alors que le gardien de but Oussama Benbot, blessé au poignet, reste incertain. De son côté, l'US Gendarmerie nationale, à pied d'œuvre depuis jeudi à Tizi-Ouzou, aborde cette seconde manche avec l'intention de jouer son va-tout, elle qui reste invaincue en championnat local, occupant la tête du classement en compagnie de l'AS Garde nationale nigérienne avec un bilan de 6 victoires et 2 nuls. Cette rencontre sera dirigée par un trio arbitral libyen conduit par Agha Mohamed, lequel sera assisté de ses compatriotes Majdi Kamil et Bassem Saef El-Naser. L'autre représentant algérien dans cette compétition, l'ES Sétif, s'est qualifié pour le prochain tour sur tapis vert aux dépens des Tchadiens de Renaissance FC. En effet, le match aller entre les deux équipes qui devait se dérouler le 23 décembre dernier au stade Idriss-Mahamat-Ouya de N'Djamena avait été annulé en raison d'un conflit entre la Fédération tchadienne de football et son ministère des Sports. La décision a été prise par la Confédération africaine de football suite au rapport du commissaire au match, lequel a mentionné que les portes du stade sont restées fermées devant les équipes et les arbitres. L'Entente et éventuellement la JSK seront fixées sur leurs adversaires aux 16es de finale (bis) lors du tirage au sort prévu vendredi prochain au Caire.
Joueurs et dirigeants étaient conviés
Une cérémonie pour célébrer le... départ de Bouzidi
La direction de la JS Kabylie a finalement décidé de lever le suspense sur le départ de l'entraîneur Youcef Bouzidi en annonçant la séparation à l'amiable des deux parties à l'issue de la rencontre d'aujourd'hui face aux Nigériens de l'US Gendarmerie nationale de la Coupe de la CAF.
Et pour «fêter» le départ du coach Bouzidi, la direction de la JSK a organisé une cérémonie dimanche à la résidence du club en présence de tous les joueurs, de Chérif Mellal et de Youcef Bouzidi.
Une cérémonie que les supporters ont longuement critiquée sur les réseaux sociaux. «La vie est ainsi faite. J'annonce qu'après la rencontre importante de la Coupe de la CAF de mardi, je ne serai plus l'entraîneur de la JSK. Je pars la conscience tranquille avec le sentiment du devoir accompli. J'estime que j'ai bien fait mon travail depuis que je suis à la JSK. J'ai redressé la situation et j'ai lancé de jeunes joueurs qui ont du talent. Maintenant, des choses n'ont pas fonctionné avec le président, et c'est la vie d'un entraîneur, a déclaré Bouzidi au cours de la cérémonie organisée en son honneur, en présence de Mellal. Je n'ai pas encore résilié mon contrat (...) Je vais me réunir avec le président de la JSK pour officialiser mon départ. Ceci dit, je demande juste mes droits. Je répète qu'après le match de ce mardi (aujourd'hui), vous ne me verrez plus à la JSK.»
Bouzidi, qui dirigera son dernier match à la barre technique de la JSK à l'occasion du match retour face à l'USGN, affirme qu'il part avec un pincement au cœur. «Effectivement, c'est la fin de l'aventure de l'entraîneur Bouzidi avec la JSK. Nous l'avons ramené pour une mission qu'il a bien accomplie. Aujourd'hui, nous avons des différends, en interne, que je ne vais pas dévoiler, alors on s'est entendu sur une séparation à l'amiable avec la résiliation du contrat de M. Bouzidi que nous respectons. Il est toujours le bienvenu et à la JSK et à Tizi-Ouzou», dira pour sa part Chérif Mellal, le président de la JSK, qui ne s'est pas exprimé sur le nouvel entraîneur des Canaris.
Les raisons de la séparation
Même si, ni la direction du club ni Bouzidi n'ont évoqué les véritables raisons de cette séparation prématurée, à Tizi-Ouzou tout le monde évoque le comportement du désormais ex-coach des Canaris auquel la direction de Mellal reproche ses interventions jugées «déplacées». La pression sur Mellal pour se séparer de Bouzidi remonte déjà à quelques semaines suite à l'intervention de Kamel Abdeslam. Selon des indiscrétions, Bouzidi serait derrière la révolte de certains joueurs qui exigent la régularisation de leur situation financière, et qui auraient même menacé de boycotter les entraînements. Chose que n'a pas accepté Mellal qui, après avoir tenu une réunion la semaine dernière, a décidé de mettre un terme au contrat de son entraîneur, notamment lorsque ce dernier a évoqué les indemnités des joueurs. Un sujet qui aurait agacé Mellal et le comité directeur.
Quatre joueurs positifs au Covid-19
Les résultats des tests PCR effectués par l'équipe en prévision de la rencontre d'aujourd'hui ont révélé quatre cas positifs au Covid-19. Les quatre joueurs concernés ont été mis immédiatement en isolement, a indiqué la JSK.
A. A.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.