Chaînes humaines devant les bureaux de poste et les GAB: Force publique et huissiers face à la grève    Des citoyens protestent à Tizi-Ouzou    A l'instar des précédents ramadhans: Tension sur le lait en sachet    Fin de mission ou redéploiement ?    L'ASELCT, une association SDF !    MC Oran: Une copie à revoir pour Madoui    ES Sétif: Une Entente en demi-teinte    MARMELADE DES TEMPS NOUVEAUX    Fruits et légumes: Les prix de la pomme de terre et la tomate continuent leur flambée    Adrar: 90 étudiants victimes d'une intoxication alimentaire    Dossier de la mémoire: «La pandémie est venue retarder les pourparlers»    El Tarf: Un riche programme culturel et artistique    Quand la vie se résume à un poème    Tebboune préside la réunion périodique    Renouvellement du bâtonnat de Boumerdès    «Nous souhaitons aller vers de nouveaux services»    Mbappé préféré à Haaland    Brèves Omnisports    Tirage au sort mercredi    L'Abef allège le recours au Credoc    13 Tonnes de pain jetées à la poubelle    «Les législatives sont un objectif stratégique»    Le rêve inachevé    Les mesures de Rezig invisibles    Le chiffre «insolite» de la vaccination    Les spécialistes s'y opposent    163 nouveaux cas et 4 décès en 24 heures    Le Conseil de sécurité de l'ONU soutient le mécanisme    À quoi joue la Turquie?    Plusieurs responsables américains interdits d'entrer en Russie    Le premier martyr du Mouvement national    «El Aqaïd» de Abdelhamid Benbadis    Témoignage inédit et émouvant sur Matoub Lounès    FAF : La Commission de passation de consignes entrera en action dimanche    Algérie Poste : La direction annonce des mesures    Moins nombreux, mais toujours déterminés    Tebboune s'en prend aux partisans de "la duperie"    Le gouvernement allège la procédure    119 organisations saisissent le Conseil de sécurité de l'ONU    L'observatoire Euro-Med des droits de l'Homme épingle Rabat    La libération des détenus d'opinion réclamée    Le derby de la Soummam en haut de l'affiche    Qaâdat et sonorités chaâbi au pays du froid    Epilogue d'une vive controverse autour de la nouvelle mosquée de Strasbourg    Raul Castro va quitter le pouvoir à Cuba : Une page d'histoire qui se tourne ?    Malika Chitour Daoudi. Romancière : «Mon roman parle d'âmes qui se lient et d'empathie...»    De la circonscription administrative, en particulier, à l'administration territoriale, en général, ou l'urgence d'une doctrine d'emploi (Suite et fin)    Le processus électoral est inéluctable    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Retrouvons le Kyass, et le h'bel de l'histoire sera enfin dénoué !
Publié dans Le Soir d'Algérie le 28 - 02 - 2021

Ould Kaddour visé par un mandat d'arrêt international. Ses proches s'insurgent et témoignent : «Il s'agit d'un homme très RAFFINE. Un vrai PUITS de connaissances !»
Enfin un peu de douceur dans ce monde de BRUT !
Ce sont des amis sur Facebook qui ont attiré mon attention. Se mettre en quête judiciaire de Ould Kaddour, c'est bien, mais ce n'est pas suffisant. Et ces amis de relever que la procédure lancée souffre déjà de vice de forme. Eh oui ! Qu'en est-il d'un autre personnage clé dans cette série de scandales ? Un homme au centre de tout. Au cœur chaud du dispositif. Un personnage qui les tenait tous à sa main. Ou plutôt à ses mains ! Le Kyass ! Oui ! Le masseur de bain dont Ould Kaddour nous racontait qu'il lui ... racontait tout lors des séances de «tek'yass» ? Souvenez-vous avec quel regard épanoui et radieux Ould Kaddour se plantait devant nous, les joues bien roses, le muscle détendu et l'os ferme, nous décrivant avec force détails la sagacité de son Kyass, son doigté en matière d'analyse économique des questions énergétiques, sa dextérité dans les allers-retours entre la macro et la micro-analyse des marchés pétroliers et son touché si particulier dès qu'il s'agissait de palper les pulsions à venir dans les forums de l'Opep, de l'Opec et des autres rassemblements de pétro-gaziers de la planète. Des points de vue lumineux dans toutes les positions. Verticale. Horizontale. Accroupie. Un vrai contorsionniste du cours du brut ! D'où mon incompréhension aujourd'hui. Pourquoi ne cherche-t-on pas à retrouver le Kyass, à l'entendre, au moins ? Ce monsieur pourrait grandement aider à dénouer les nœuds de l'affaire, qui sait ? Ses confessions seraient éventuellement utiles pour lever le voile de brume qui nous aveugle dès que nous nous approchons d'un peu trop près d'un dossier brûlant. Une vraie enquête ne doit rien laisser de côté, ne négliger aucun aspect, même le plus enfoui ! Je croirai enfin au sérieux de la démarche lorsqu'on me montrera au JT le masseur de bain. Eh oui que diable ! Je n'ai rien eu à me mettre sous ma dent creuse depuis Abou Dahdouh ! Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.