Législatives du 12 juin: 35 personnes sous mandat de dépôt et 10 autres sous contrôle judiciaire    L'ACTE POLITIQUE, LA FORME ET LE FOND    Le FFS dénonce: Une «offensive abjecte» contre des symboles de l'unité nationale    Energie: Sonelgaz veut conquérir les marchés africain et arabe    Alimentation en eau potable: Deux nouvelles stations de pompage à Oued Tlelat et Gdyel    Ecole nationale polytechnique d'Oran «Maurice Audin»: Signature d'une convention-cadre avec Sonatrach    Coupe de la CAF: La JS Kabylie met un pied en finale    CR Belouizdad: Il faudra aussi convaincre    Accident mortel à Aïn Naadja: L'auteur condamné à 3 ans de prison    De nouveaux équipements arrivent: Bombardiers d'eau et drones contre les feux de forêt    Alger: Deux ouvriers meurent électrocutés    Le changement en Algérie est-il impossible?    Tébessa: Il était une fois, la place de la Révolution    Réponse à M. Nouredine Boukrouh    Les négociations prennent fin sans parvenir à un accord    L'enjeu des locales et la survie des partis    Une ambition en sursis    La belle leçon d'italien du professeur Mancini    Brèves    Fin de saison pour Frioui?    Selma Bédri, sur du velours    Les mesures phares mises en exergue    Les ressources humaines en point de mire    5 Tentatives de suicide en deux jours    Un téléphérique, dites-vous!    Il se donne un coup de lame    Djerad: la répudiation    Les élections en ligne de mire    Chanegriha à Moscou    «Ne souillez pas nos symboles!»    «Urban Jungle» expo à l'USBA    «Les planches me manquent!»    Suppression officielle début juillet    34 ans de négociations et toujours pas d'accords !    Qui succédera à Chenine ?    Qu'en est-il pour les visas ?    366 nouveaux cas et 10 décès    4 ans de prison ferme contre Kamel Chikhi    Le secteur réfléchit à la relance du projet du film sur l'Emir Abdelkader    Le Président Tebboune félicite Guterres pour sa réélection à la tête de l'ONU    Mali: L'application de l'accord de paix est "poussive", regrette le CMA    Le Soudan qualifié    À quoi joue Haftar ?    Les Béjaouis décrochent !    L'ESS ne fait pas de cadeau !    Actuculte    APLS: Poursuite des attaques contre les positions des forces d'occupation marocaines    Carnet de voyages - Lettre des états-Unis d'Amérique : Le putschisme carnavalesque    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Déconfinement littéraire et artistique
1er Salon du livre d'Ath Yenni
Publié dans Le Soir d'Algérie le 07 - 04 - 2021

Le 1er Salon du livre Mouloud-Mammeri d'Ath Yenni se tiendra du 8 au 10 avril à la maison de jeunes. Une cinquantaine d'auteurs ainsi qu'une vingtaine d'éditeurs y prendront part.
Des tables-rondes, ventes-dédicaces, ateliers et autres activités artistiques rythmeront cette première édition du Salon du livre d'Ath Yenni, un événement organisé par l'Association culturelle et de loisirs en collaboration avec la maison de jeunes.
L'ouverture de la manifestation est prévue ce jeudi à 10h. Suivra une table-ronde autour du thème «Panorama sur la littérature féminine» animée par l'éditrice Selma Hellal (Barzakh) et les écrivaines Hadjer Bali et Ourida Baziz Cherifi, suivie d'une séance de dédicace de Hadjer Bali autour de son roman Ecorces. L'auteur Nadjib Stambouli présentera et signera également son roman Le mauvais génie, ainsi que Mustapha Benfodil qui débattra de son dernier livre Body Writing. Les rencontres thématiques concerneront entre autres la lecture en tamazight chez les enfants, l'Histoire et le présent d'Ath Yenni, le dialogue des cultures musicales, la vie et l'œuvre de Mouloud Mammeri, langues, écritures et société, le passage de l'oral à l'écrit dans la culture amazighe, etc.
Des auteurs écrivant dans les trois langues (amazighe, arabe et française) seront présents tout au long de ces trois jours ; parmi eux, citons Youcef Merrahi, Lynda Chouiten, Jaoudet Guessouma, Lynda Koudache, Amin Zaoui, Hadjira Oubachir, Younes Adli, etc. Des stands seront dressés au niveau de la maison de jeunes, rassemblant des éditeurs et libraires, dont Koukou Editions, Casbah, Dalimen, Barzakh, Frantz-Fanon, Achab, Tafat, ainsi que des librairies de la région : Cheikh, Aït Mouloud, Dahmane, Djennad Ahmed et Tiregwa n Tmussni. Cinq ateliers seront par ailleurs organisés en marge du Salon : le premier s'articulera autour de l'écriture destiné aux élèves des cycles primaire et moyen, animé par Tudderth Halouane et Rachid Issadi ; le deuxième, encadré par Farès Idir, concernera le conte comme vecteur des droits de l'enfant ; le troisième, dédié à la bande dessinée, sera animé par Kamel Bentaha, etc.
Enfin, des récitals de chants et de poèmes sont également prévus ainsi qu'une rencontre entre collégiens, artistes et écrivains.
Saran H.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.