Juventus : Ronaldo n'ira pas au Sporting    Real Madrid: Zidane aurait pris sa décision    Oran: les traditionnelles photos de l'Aïd indétrônables    Délégation nationale aux risques majeurs: Promulgation d'un décret exécutif    Exactions au temps du Hirak : Affaire d'Oran, la fabrication de l'ennemi    Inondations à M'sila: la PC découvre un cadavre    Vendredi 117 : Marche empêchée et des interpellations y compris de journalistes    Mali: démission du gouvernement, Ouane reconduit    Coronavirus: 170 nouveaux cas, 134 guérisons et 5 décès    Palestine: Session publique du Conseil de sécurité dimanche    Aïd el-Fitr: le respect par les commerçants du programme de permanence salué    L'Armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les positions de l'occupant marocain    Aïd El-Fitr: Belhimer adresse ses vœux au personnel du secteur    Un intérêt de Lyon pour Ghezzal ? L'intéressé répond    Fédération internationale de rugby: l'Algérie obtient le statut de membre permanent    Coronavirus : 207 nouveaux cas, 146 guérisons et 5 décès    Paiement électronique: le nombre des TPE a évolué de 30% au 1er trimestre 2021    Aïd El-Fitr : 13ème édition de l'opération "un jouet, un enfant, un sourire" récolte des cadeaux    Traidia et Boukhelala parmi les jurys du Festival international du cinéma de La Haye    Le Président Tebboune félicite l'ANP, les corps sécuritaire et médical à l'occasion de la fête de l'Aid El Fitr    Le Premier ministre accomplit la prière d`Aïd El-Fitr à la Grande mosquée d`Alger    Proche-Orient : La résistance palestinienne frappe Tel Aviv    NON AU SIMULACRE ELECTORAL DU 12 JUIN PROCHAIN !    ElQods vaincra !    Maturité et montée en gamme    Abdelhamid Dbeibah sous pression    Le ministère du Commerce part en guerre contre la spéculation et le monopole    La couronne    Un Aïd sans restrictions    Le flou persiste    Création de l'orchestre philarmonique Bouna    En quoi l'ennemi n'est absolument pas commun !    Voiture électrique, un "levier du chômage" ?    Les fellahs victimes de dégâts des dernières crues seront indemnisés    CRB-EST, maintenu pour le 15 mai à 17h    Les syndicats exigent des mesures urgentes    Vers l'ouverture d'un laboratoire pour détecter les nouvelles souches    Rebiaï suspendu quatre matches    Dépréciation du dinar et poussées inflationnistes    La lutte se poursuivra jusqu'à l'indépendance    Des enfants trisomiques stars de la sitcom "Omar séchoir"    Aux frontières du monde réel et du virtuel    Pour transférer leurs dossiers vers le Social: Les désistements des souscripteurs AADL après le 1er décembre 2020, refusés    Le Cnese en phase de propositions    Réactions mitigées des partis politiques    Au royaume de l'horlogerie    Du rap pour exister!    Des cours de danses traditionnelles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Nahda participera avec une trentaine de listes
ELECTIONS LEGISLATIVES ANTICIPEES DU 12 JUIN
Publié dans Le Soir d'Algérie le 20 - 04 - 2021

Le mouvement Nahda participera aux élections législatives du 12 juin prochain avec une trentaine de listes.
M. Kebci - Alger (Le Soir) - Le secrétaire général du mouvement Nahda a affirmé que le parti a réussi à se plier à l'obligation contenue dans la nouvelle loi portant code électoral instituant le seuil minimal des 25 000 souscriptions d'électeurs au niveau de 23 wilayas au minimum avec un minimum de 300 signatures par wilaya.
«Nous avons pu collecter plus que les 25 000 signatures exigées», annonçait, hier, Yazid Benaïcha en marge d'une réunion de la commission nationale du parti chargée de la préparation et du suivi de l'opération électorale. Une opération de collecte des souscriptions qui se poursuit encore au niveau des 37 wilayas où le mouvement a procédé au retrait des formulaires de souscription avec le seuil minimum requis atteint au niveau de 31 wilayas.
Et de souligner que ladite collecte a été l'œuvre des cadres et militants du mouvement qui «n'ont pas eu accès aux registres électoraux au niveau des communes, ni offert de couffins du Ramadhan ni encore promis un poste dans l'encadrement de l'opération électorale», dans une allusion à peine voilée à des concurrents qui auraient recouru à ces «pratiques d'une époque que tout le monde croit révolue». Et à Benaicha de «distinguer», fort-à-propos, «entre les textes et les pratiques», lui qui dit nourrir l'espoir que ces élections projetées seront «l'occasion de consacrer le changement véritable».
À propos de la composante des listes du parti, le secrétaire général de Nahda a avoué toutes les difficultés de se plier aux conditions exigées en la matière par la nouvelle loi portant code électoral, concernant la parité hommes-femmes et les taux des jeunes et des universitaires exigés. Usant de dérision à propos justement de ce nouveau code électoral, affirmant qu'il ne manquait que de «définir la taille et le poids des candidats», le secrétaire général du mouvement Nahda a déclaré que les listes du parti sont quasi majoritairement constituées de militants du parti avec, ceci dit, une ouverture relative à l'endroit de compétences qui ont accepté de concourir sous notre bannière».
Ceci dit, le parti n'a pas manqué d'exprimer bon nombre d'observations concernant cette toute première étape du processus électoral. Une phase caractérisée notamment par un «manque de cohésion au niveau des délégations locales de l'Autorité nationale indépendante des élections et un flou concernant les textes d'application de la nouvelle loi électorale». Pas que cela puisque le secrétaire général de Nahda regrette l'encadrement des bureaux et des centres de vote retenu qui, à ses yeux, «ne serait pas qualifié». Autant d'anomalies à propos desquelles Benaicha affirme avoir sollicité une «entrevue avec le président de l'Anie mais en vain».
Par ailleurs, le secrétaire général du mouvement Nahda a renouvelé ses vœux quant à des mesures d'apaisement touchant tous les volets. D'abord sur le plan social avec des mesures à même de diminuer de l'ampleur de l'érosion du pouvoir d'achat des citoyens et de la flambée des prix des produits de large consommation. Des mesures qui pourront, a ajouté Benaicha, «encourager une participation acceptable à ces élections tant, a-t-il souligné, il s'agira à l'occasion, de remédier à la «grave crise de confiance entre le sommet et la base».
M. K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.