Le FFS s'indigne et demande le retrait de l'article 87 bis du code pénal    Domenech abonde dans le sens de Belmadi et ses propos sur Delort    L'Algérien Mohamed Belhocine élu    Des mesures urgentes pour "décongestionner" Alger    Milan AC : Ibrahimovic fait son retour dans le groupe    Stambouli : "Nous sommes prêts pour le défi"    Tirage au sort des barrages le 18 décembre à Doha    Début des travaux de regarnissage de la pelouse    Signature de trois conventions-cadres avec l'Anade    Campagne de maintenance des raccordements au gaz naturel    Arrestation de trafiquants de drogue présumés    La Seine d'horreur    De la berceuse de Fairouz ou de l'audit ?    sortie culturelle    CS Constantine-MC Oran en ouverture de la saison    Galtier trouve Belmadi «excessif»    Belmadi invité à la visioconférence    6 morts et 30 blessés dans des échanges de tirs à Beyrouth    Le marché de gros de Semmar prochainement transféré à El-Kharrouba    Une entrée de gamme satisfaisante    Violent incendie dans un appartement    Jambes lourdes et alimentation équilibrée    Mon beau chien Giscard...    Comment bloquer les appels indésirables ?    Elections à l'algérienne et syndrome du boycott    Ils ne nous aiment pas...    Focus sur le cinéma d'émigration    Ouverture aujourd'hui à Annaba    Une visite et des attentes    Des enfants exploités: La mendicité pointée du doigt    Industrie pharmaceutique: Des dispositions réglementaires pour «booster» le secteur    Tlemcen: Un militaire tué et deux autres blessés dans l'explosion d'une bombe    Bouira: Deux morts et 2 blessés dans un accident de la route    «Pesez de votre poids sur la politique française!»    Révélations sur une alliance criminelle    Les Russes en prospection à Tamanrasset et Djanet    Belaribi brandit l'expérience algérienne    C'est l'apanage des mamans!    L'Irlande appelle à la reprise des négociations    Le Makhzen et ses promoteurs aux abois    L'ONU appelle à la cessation des combats à Marib    Quelles incidences?    Des rejets à la pelle    Me Mourad Oussedik et la défense de rupture    Deux séquences de la barbarie coloniale    La France muette face à ses massacres    La prise d'otage de tout un peuple    Petite histoire du culte de la vache au lait d'or noir.    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'ES Sétif prend le large, les malclassés se refont une santé !
Ligue 1 (25e journée)
Publié dans Le Soir d'Algérie le 12 - 06 - 2021

Le leader du championnat de Ligue 1 de football, l'ES Sétif, continue son petit bonhomme de chemin en s'imposant à Alger devant le Paradou AC (3-0), alors que le trio du bas de tableau, le RC Relizane, l'USM Bel-Abbès et le CABB Arréridj se sont réveillés lors de la première partie de la 25e journée, jouée jeudi.
L'Aigle sétifien n'a pas manqué l'occasion de conforter sa position en tête du classement, en espérant accentuer son avance à sept points sur son plus proche poursuivant, la JS Saoura qui ne jouera que dimanche à Alger face au MCA. Les hommes de Nabil Kouki confirment donc leur suprématie hors de leurs bases en engrangeant 23 points sur 36 possibles. Quant au PAC, les semaines se suivent et se ressemblent, en concédant une lourde défaite à domicile après celle essuyée devant la lanterne rouge, le CABB Arréridj (3-2), lors de la 24e journée. L'autre fait saillant de cette 25e journée est incontestablement la précieuse victoire du Relizane aux dépens du MC Oran (2-1), dans le derby de l'Ouest. Les locaux ont inscrit les deux buts en 1re mi-temps par Aoued et Fahem, avant que l'ancien joueur du MCA, Nekkache ne réduise l'écart en fin de partie (86e). Cette victoire constitue une bouffée d'oxygène pour les hommes de Si-Tahar Chérif El-Ouazzani, qui connaît bien son ancienne équipe d'El-Hamraoua et qui permet à son équipe de s'éloigner quelque peu de la zone de turbulences. L'autre derby de l'Ouest, entre l'USM Bel-Abbès et l'ASO Chlef, a vu la victoire ô combien précieuse, des locaux (2-1) qui rejoignent provisoirement à la 16e place, le NA Hussein-Dey et le WA Tlemcen avec un total de 21 points. L'ASO de Samir Zaoui n'a pu confirmer son dernier succès décroché à domicile, devant la JSMS (1-0), et reste proche de la zone dangereuse (12e - 27 pts). Le dernier match programmé ce jeudi, en l'occurrence, le derby de l'Est entre le CABBA (20e) et l'AS Aïn M'lila (11e) a vu la victoire sur le tard des « Criquets » qui ont attendu les dernières minutes de la partie pour inscrire deux buts, d'abord par Lecheheb (83e) puis par Saadi (90e+ 5), pour quitter pour la 1re fois de la saison la 20e place et rejoindre ainsi la JSM Skikda à la 19e place avec 17 points pour chaque équipe. En revanche, l'AS Aïn M'lila a perdu la forme de la phase «aller» et glisse doucement dans les profondeurs du classement général. La deuxième partie des rencontres de la 25e journée se jouera dimanche et sera marquée par l'affiche entre le MC Alger et la JS Saoura. Deux rencontres sont reportées à une date ultérieure : CS Constantine-CR Belouizdad et NA Hussein-Dey-USM Alger, en raison de la participation de cinq joueurs du CRB et trois de l'USMA au prochain stage de l'équipe nationale A', composée de joueurs locaux, du 13 au 17 juin, ponctué par un match amical face au Burundi le 16 juin au nouveau stade d'Oran.
Résultats
Joués jeudi 10 juin
Paradou AC-ES Sétif 0-3
CABBA-AS Aïn M'lila 2-0
USM Bel-Abbès-ASO Chlef 2-1
RC Relizane-MC Oran 2-1
Dimanche 13 juin
O Médéa-NC Magra (17h)
JSM Skikda-WA Tlemcen (17h)
MC Alger-JS Saoura (17h45)
JS Kabylie- US Biskra (19h)
*NA Hussein-Dey-USM Alger est reporté au 23 juin alors que la rencontre CS Constantine-CR Belouizdad a été reportée à une date ultérieure.
*Ce classement tient compte des délibérations de la Commission de discipline dans l'affaire du match RC Relizane-ES Sétif (2-2) dans lesquelles le Rapid s'est vu retiré 4 points (un point du nul et 3 défalqués pour avoir fait jouer Koulkhir qui était suspendu) et 1 point pour l'Entente en raison de la présentation de tests PCR périmés ainsi que l'attribution de deux points supplémentaires à la JS Kabylie suite aux réserves formulées à l'encontre d'un joueur de l'ASAM (Rabah Ziad).
Prochaine journée (26e)
Samedi 26 juin et dimanche 27 juin
MC Oran-MC Alger
WA Tlemcen-O Médéa
NC Magra-USM Bel-Abbès
US Biskra-RC Relizane
ASO Chlef-NA Hussein-Dey
CR Belouizdad-Paradou AC
JS Saoura-JSM Skikda
ES Sétif-CA Bordj-Bou-Arréridj
AS Aïn M'lila-CS Constantine
*USM Alger-JS Kabylie reporté.

ES Sétif
Le SOS de Nabil El-Kouki
Malgré une victoire aisée à Dar-el-Beïda face au Paradou AC, le leader sétifien ne vit pas que des jours heureux. Et pour cause ! Une situation financière à l'allure d'une crise qui risque de tout détruire, le rêve des jeunes capés de Nabil El-Kouki en particulier. L'entraîneur tunisien n'y a pas été en tout cas avec le dos de la cuillère pour le faire savoir à qui veut bien l'entendre.
A la fin du match, jeudi, le coach de l'Aigle noir a mis la force qu'il pense nécessaire pour crier son désarroi de voir l'ensemble des acteurs de l'épopée sétifienne enclenchée depuis plus d'un an refroidi par les promesses non-tenues des dirigeants anciens et nouveaux du club. Il dira, qu'outre les joueurs qui vivent sous le seuil de la pauvreté par rapport à ceux de pas mal d'autres clubs du pays, moins côtés et dont les résultats sont au plus bas, les membres des autres staffs ne sont pas non plus mieux lotis. «Les entraîneurs n'ont pas été payés depuis 8 mois et il est plus qu'urgent que la direction se bouge pour dénouer cette situation qui n'a que trop duré», tonne le technicien tunisien apparemment agacé par moult assurances de la part de Serrar, Halfaïa et autre Lafi d'honorer leurs engagements envers «tout le monde». Et de s'exprimer sur un ton menaçant sur son cas : «Personnellement, je suis en train de souffrir en permanence, avec tous les problèmes que nous affrontons chaque semaine. Le titre ne se réalisera jamais avec des paroles seulement». El-Kouki fixera même un ultimatum à la direction du club qu'il invitera à prendre ses responsabilités. «Je vous annonce que si d'ici 48 heures le problème n'est pas réglé, la situation risque d'exploser et tout le monde va avoir des regrets», clame l'ancien milieu de terrain international tunisien et du Club Africain. «Je vous assure que les joueurs et les entraîneurs, vivent des moments difficiles. Nous avons tous des familles à nourrir et des responsabilités à assumer. Nous en avons marre d'attendre, de patienter et de vivre que de promesses», affirme El-Kouki qui avertit contre tout risque de démobilisation de la part des joueurs et des membres du staff technique. «Nous jouons le titre, chacun de nous doit faire des sacrifices, y compris la direction, appelée plus que jamais à trouver des solutions pour nous permettre de continuer à travailler dans la sérénité», a encore confié El-Kouki.
Il faut rappeler que cette crise financière ne date pas d'aujourd'hui et que les joueurs avaient enclenché un mouvement de grève à plusieurs reprises. La semaine dernière, les équipiers de Khedaïria avaient débrayé pendant deux jours avant de reprendre avec d'énièmes vagues promesses. Le club avait annoncé au lendemain de la grève la création du poste de coordinateur dont le rôle est d'être le porte-voix des joueurs aux dirigeants et vice-versa. Mais, il semble bien que ce «personnage» ne peut régler une situation aggravée par l'état des dettes que des sources estiment à plus de 15 milliards de centimes juste pour les membres actifs(joueurs et entraîneurs), le passif(anciens joueurs) n'étant pas pris en ligne de compte. El-Kouki qui a fixé un ultimatum pour ce samedi sera-t-il entendu ?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.