Blida: 3 blessés lors de l'opération d'extinction des incendies de forêt à Chréa    Coronavirus: 1305 nouveaux cas, 602 guérisons et 16 décès    RSF avoue avoir placé l'Algérie par "erreur" sur la liste des utilisateurs de Pegasus    Décès du metteur en scène Hassan Assous    Soudani s'engage avec Damac FC    JO - Judo : Fethi Nourine suspendu par la fédération internationale de judo    Arrivée d'experts chinois pour inspecter les équipements de Saidal    La FAF procédera à une désignation des quatre équipes pour les coupes africaines    La crise sanitaire alimente le différend au sommet de l'état tunisien    L'ANCIEN MINISTRE DE L'INDUSTRIE MAHMOUD KHOUDRI N'EST PLUS    L'ambassade d'Algérie à Paris dépose plainte    LE SNAPO PLAIDE POUR UNE VACCINATION DANS LES OFFICINES    Plein gaz pour Medgaz    LES FOURNISSEURS FRANÇAIS S'INTERROGENT    TRÊVE SANITAIRE À TIZI OUZOU ET À BEJAIA    L'IMAM VOLONTAIRE DE LA MOSQUEE DE M'KIRA ASSASSINE    Journées portes ouvertes à l'université Yahia-Farès    ALGER RIPOSTE    Abdelhakim Meziani, l'insatiable passionné    Ahmed Yahya énonce les critères de participation    Prêtez votre téléphone sans stresser    Larbi Houari emporté par le Covid-19    Le Makhzen viole les fondements des relations algéro-marocaines !    Qui dirige le Maroc ?    La campagne de vaccination gagne en cadence    375 personnes hospitalisées au niveau de la wilaya de Béjaïa    Pâtes gratinées à la viande hachée    Les Relizanaises en conquérantes à Berkane    Stage de dix jours à Alger    Adieu Hakim, on t'aimait bien    Il avait repris hier à 73,80 dollars : Le pétrole fait du surplace après avoir recouvré ses pertes    Il a rencontré jeudi le responsable de l'ANIE : Tebboune met le cap sur les locales    61% des candidats au baccalauréat admis à l'université : Les filières littéraires à la traîne    A Kaddour M'hamsadji    Prix du Président de la langue et de la littérature amazighes : Appel à participation    L'absentéisme, tout le monde connaît, mais sinon, le présentéisme, qu'est-ce que c'est ?    Une et indivisible    L'Algérie et le nouvel ordre mondial énergétique    Catastrophe écologique au Yémen    Washington et Baghdad discutent sur la présence militaire américaine    La FAF appelle à une large vaccination    Le président entame des consultations    Fini la politique de l'autruche    Du banal au pas normal?    Les «ripoux», les magistrats et les «privilèges»!    Quelle cyberstratégie pour l'Algérie?    «Moussawiri» de l'Algérien Ahmed Tounsi    «Donner de l'espoir grâce à la musique est la meilleure chose que j'ai faite...»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



43 millions de dollars pour subventionner le Barrage vert
M'sila
Publié dans Le Soir d'Algérie le 19 - 06 - 2021

Le directeur général des forêts Ali Mahmoudi a déclaré, en marge des travaux de la célébration de la Journée internationale de la lutte contre la désertification et le Barrage vert du 17 juin organisée dans la journée de jeudi dernier à l'université Mohamed-Boudiaf de M'sila, que cette journée va permettre de faire un bilan des réalisations antérieures confirmées par les communications présentées par les différents responsables concernés par ce projet, tels que le directeur du Haut-Commissariat du développement de la steppe (HCDS), le directeur des forêts, le directeur des services agricoles de la wilaya.
Le directeur des forêts affirmera que sa direction dispose d'un programme de développement qui s'étale jusqu'à l'année 2035.Il ajoutera, en outre, que sa direction, en collaboration avec la FAO, a présenté le document du projet pour demander un financement auprès du fonds «Vert-climat» qui est de l'ordre de 43 millions de dollars en vue de reprendre le barrage vert dans sa version nouvelle, élaborée par le bureau d'études, a-t-il expliqué. Aussi, ajoute le même responsable, cette nouvelle version du barrage vert n'a pas pour objectif que de stopper seulement l'avancée du sable, mais surtout celui d'accompagner les populations et les inciter à rester sur place, malgré la difficulté des conditions de vie. Il est également question de prendre en considération le volet économique en plus de l'activité pastorale, et dédier des espaces à l'arboriculture fruitière rustique.
D'ailleurs, la Direction des forêts de la wilaya projette la création d'une dizaine de périmètres d'autorisation d'usage pour l'équivalent de 680 hectares.
Le directeur général des forêts a rappelé à la fin de son intervention que la wilaya de M'sila qui comptait six communes concernées par le barrage vert lors de son lancement en 1976, est passée désormais à 37 communes.
2 dealers hors d'état de nuire
Les éléments de la Brigade de recherche et d'investigation (BRI) de la Sûreté de la wilaya de M'sila ont mis la main sur une bonne quantité de kif traité estimée à 4,416 kg, sous forme de plaquettes, et une autre quantité de psychotropes.
Agissant suite à des informations parvenues à la brigade relatives aux activités d'une bande de dealers en plein cœur de la ville de M'Sila, les policiers ont dressé un plan efficace qui a permis l'arrestation de deux jeunes, l'un âgé de 28 ans et l'autre de 30 ans, en possession de 48 plaquettes de kif traité d'un poids total de 4 kg et 516 g, et d'une quantité de 8 344 comprimés psychotropes de différentes marques, ainsi qu'une somme d'argent de 31 500 DA.
C'est le montant de vente de ces stupéfiants, selon la cellule de communication de la Sûreté de wilaya. A l'issue de l'enquête, un dossier judiciaire a été établi à l'encontre des deux présumés suspects pour détention et commercialisation de drogue et constitution d'une bande de malfaiteurs, avant d'être présentés devant le procureur de la République près le tribunal de M'Sila, qui a ordonné leur renvoi devant le juge d'instruction près de la même juridiction qui les a placés en détention provisoire.
A. Laidi


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.